Tous à Contis !

landes-_affiche.jpg

Vous connaissez le festival de Contis ? Évidemment. Festival international de courts dans un petit village très Far West en bord d’Océan. Dans les Landes ! J’y serai à l’ouverture, le 20 juin car François-Xavier Vives y voit projeté, en avant-première mondiale, à 21:00, son premier long-métrage : Landes, avec Marie Gillain, Jalil Lespert et Miou Miou. Très surprenant, j’y joue un syndicaliste. Vrai rôle de composition…

François, Contis, c’est une très vieille histoire. J’avais été du premier festival, accueilli d’emblée avec une amitié chaleureuse par Betty et Rainer, les inventeurs du festival. C’était… il y a très longtemps. Et figurez-vous que j’avais gagné le prix avec mon premier court de la vie, Lartigue expose, un petit burlesque tatiesque, keatonien et etaixien. Depuis, j’en ai raté peu, des Contis ! L’année suivante, j’y réalisais Chiche !, une autre années je venais jouer un spectacle, une autre j’étais au jury, une autre je poussais la chansonnette… bref, tout est bon pour entretenir l’amitié, en voir naître de nouvelles, au fil des ans. Seuls Betty, Rainer et l’océan ne bougent pas. Et une de ces années, j’ai rencontré François-Xavier qui avait été primé avec Noli Me Tangere. Une amitié naissait qui n’était pas liée au fait que nous eussions été primés chacun. Des gars du sud-ouest, quoi, qui aiment bien parler du pays, du ciné, de l’océan. C’est là que Betty et Rainer nous embarquent avec eux au Brésil pour un festival jumelé à celui de Contis. Nous voilà tous les quatre copains de voyage. Une expérience exceptionnelle et vivifiante, une plongée dans le court-métrage brésilien très libre et inventif. Voilà comment, je me suis retrouvé à jouer le syndicaliste dans Landes. Le cinéma, c’est aussi souvent des histoires d’amitiés. Le film sortira le 31 juillet sur une centaine de copies.

Mais je serai à Contis pour une autre bonne raison (il n’y a pas que le plaisir des copains, des verres et terrasse et de la plage). Ogres Niais, mon dernier né, petit burlesque tatiesque, keatonien et etaixien, a été sélectionné. Par piston ? Peut-être. Mais Betty et Rainer étaient à l’avant-première, eux.

Contis, le festival, c’est du 20 au 23 juin. Une salle de projection historique, belle image, beau son, public nombreux et mélangé (du bobo ciné parisien au pompier bénévole).

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour Tous à Contis !

  1. serge barande dit :

    DIA!!! Le 20 juin??? Je viendrons avé seau, pelle et rateau (et le fameux slip de bain aux couleurs chantoyantes, évoqué y a quelques semaines….). Que du bonheur en perspective! Tu vois pas qu’il fasse beau et que je me sirote une bièrote en terrassote, mon pote!? Un vrai sacre du printemps!

  2. Pascale dit :

    Alors là je m’insurge violemment, Au grenier (ah ah ah) n’est ni tatiesque, ni keatonien ni etaixien. Il est blancaniste et je suis surprise que tu cherches (ou trouves) ainsi des références. Je n’y ai même pas pensé !

  3. Pascale dit :

    ah ben justement on se demandait ce que devenait Marie Gillain. Bonne nouvelle.

  4. Pascale dit :

    Je m’insurge violemment, Au grenier (ah ah ah) n’est ni keatonien, ni tatiesque ni etaixiste. Il est blancanier et je suis surprise que tu cherches ainsi des références !   Sorry, s’il y a doublon, mais j’avais mis un commentaire et il est parti dans les limbes du web mondial. Peut-être qu’il resurgira !

  5. Bernard Blancan dit :

    On va donc trinquer !

  6. Bernard Blancan dit :

    Blancanien !

  7. Bernard Blancan dit :

    Ben tu vois, elle n’était pas loin…

  8. Bernard Blancan dit :

    Il est revenu !!!!

  9. J2L dit :

    du calme Pascale, y a pas de mal à se référer à des gars comme Tati ( qui a créer des magasin ou c’est pas cher ) ou Keaton ( qui a joué batman et qui est le sosie de Julien Lepers ) et Tex ( qui présente « les zamours » ) !

  10. Lydie dit :

    « Landes », un bon souvenir… Mais il n’y aura pas une autre projection, dans la région ??? Parce que le 20 juin… on est encore en plein Bac !

  11. Lydie dit :

    p’tit clin d’oeil : … qu’est-ce qui captive le photographe… ? … les belles chaussures de Bernard !!!

  12. Lydie dit :

    mais oui ce sont tes chaussures !!! La preuve :

  13. Lydie dit :

    … y’a eu un « beugue », la première image n’est pas passée, jla remets : Le photographe est captivé par les chaussures D’EPOQUE de Bernard !!!  

  14. Lydie dit :

    ah ben non, ça n’avait pas « beugué »… il est taquin ce blog !

  15. Bernard Blancan dit :

    Pffff, J2L…

  16. Bernard Blancan dit :

    100 copies, ça veut dire qu’il va circuler. 

  17. Bernard Blancan dit :

    Bien sûr puisque je joue comme un pied !

  18. Bernard Blancan dit :

    C’est bien ce que je disais…

  19. Bernard Blancan dit :

    Deux fois, ça fait beaucoup…

  20. Bernard Blancan dit :

    Il prend juste son temps, lui…

  21. Joël dit :

    France Inter « Carnet de Campagne » à 3:15 Avec Betty Berr, pour le cinéma de Contis

  22. Bernard Blancan dit :

    Mirci, Joël !

Les commentaires sont fermés.