Je suis allé passer un moment avec les 15.000

clement.jpg

Je suis allé avec les 15.000 personnes rendre hommage à Clément qui, à 18 ans, avait choisi d’être antifasciste. Se battre contre le fascisme, c’est un combat qui a du sens ? 

Les manifestants plutôt pépères auraient été un bon casting pour une reconstitution de mai 68. Chez Mélenche ou à la Cégète, on a du tout-venant, un peu vieillissant, plutôt populaire ou éducatif. Là, il y avait beaucoup de jeunes, d’étudiants. Une jeune gauche intellectuelle et pas forcément militante, sans déguisement particulier.

Comme je suis un vieux con, je ne suis pas resté longtemps. Après, j’ai regardé Fillon à la télé pour vérifier que je n’étais pas de droite. Ouf, je ne suis pas de droite.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Je suis allé passer un moment avec les 15.000

  1. serge barande dit :

    Comme je sais que je ne suis pas de droite, j’ai regardé le cinoche de Sam Karmann.

  2. Le Guy dit :

    Ha c’est bien toi ça ! pas mélanchoniste, pu coco, pas socialo, pas vraiment écolos sans oublier la nature… bref t’es où Blancan ? Dans la  bande annonce du film Landes, de François-Xavier Vives, on voit la p’tit’ Gillain, la bonn’ Miou-Miou, le Jalil, mais pas l’Bernard…

  3. Bernard Blancan dit :

    T’as bien fait !

  4. Bernard Blancan dit :

    Même pu dans la bande annonce… Tu sais, j’ai juste un petit rôle, quand même…

  5. Samuel Marès dit :

    merde, j’ai oublié de vérifier, hier soir, si moi aussi je n’étais pas de droite. Je m’en veux. Mais d’un autre côté je crois que je connais la réponse, sans regarder Fillon (j’ai pas dit écouter).

  6. Bernard Blancan dit :

    À mon avis, t’es genre Bayrou. Ou Bachelot..

  7. Pascale dit :

    Les sourcils de Fillon me font flipper !

  8. Bernard Blancan dit :

    Toi aussi ?

Les commentaires sont fermés.