Ma journée

562460-comment-ne-plus-s-ennuyer-au-travail.jpg

Journée de ministre. Pondu un petit texte pour le long, pris des rendez-vous, billets d’avion pour le documentaire, échangé autour de la SRF, avant une réunion de travail pour une asso pour qui j’ai fait un site internet. Et ce soir… conseil d’administration…

Hier, j’étais au casting dont j’ai parlé la semaine dernière. Selon mon intuition qui commence à connaître le métier, je n’aurai pas le rôle et on va m’en proposer un petit.

Je boucle tout avant mon départ pour Contis après-demain… Le blog continue.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour Ma journée

  1. Samuel Marès dit :

    Bon on se verra peut être à Contis si tu as des disponibilités , faut qu’il fasse beautemps !!! 

  2. serge barande dit :

    Bulletin météo. Ben ici, on a eu une journée « présidentielle », passée sous les cordes, les hallebardes, les draches, les trombes, les cumulo-nimbus vomissants – j’ai l’hygromètre à cheveux tout piteux! Je sens le chien mouillé! Fait tellement humide, que des balanes commencent à se fixer à mes chevilles (carénage obligatoire à venir), qu’une grosse sole s’était glissée sous mon essuie-glace arrière, qu’un gros calmar squatait ma porte de frigo, qu’en me peignant ce matin j’ai trouvé des civelles au milieu de mes cheveux, que des bancs de coustuts remontent les caniveaux… C’EST L’APOCALYPSE!!! Et je te cause pas du Béarn, du Pays basque et des Hautes-Pyrénées. Z’ont même lourdé les croyants de Lourdes, pas de miracle! Les gaves sont gavés, les rivières riviérées, les torrents torrentueux d’eau jaunâtre. Un type m’a même raconté qu’il avait aperçu un vieux barbu réparer une vieille barcasse à plusieurs ponts, et y enfourner canards, poules, lapins, veaux, vaches, cochons… Je lui ai répondu qu’il devait s’agir d’un sacré épicurien… et pas un poil exotique (aucune girafe, aucun lion, aucun éléphant… un gagne-petit!) Je lui piquerai bien quand même sa barcasse pour assurer le coup et pouvoir venir à Contis-plage, et par prudence, je pars dès cette nuit, sous la mousson. On est mal! Hou putain qu’on est mal! Y a plus qu’à aller au cinoche, té, dans les Landes, pour les voir, au milieu des pins mouillés. PS : Y pleeeeeuuuuuut !!!! Du coup, ma nappe ronde, provençale et chamarée, est toute pleine, toute phréatique. Je déconne mais on dépasse ce soir les 7 litres de flotte/cm² en moins de 24 heures. En cumul, on nique les Bretons!!! 50 ans que j’attendais ça ! N’empêche que t’as ton Gave de Pau, à la façon du vieillard requinqué, qui souhaite sortir de son lit et redécouvrir les vertes plaines de sa jeunesse. Prend ton K-Way!!!

  3. mano dit :

    Quand je pense que je râlais parce qu’il pleuvait!! On aurait pas eu le bulletin météo de Serge et franchement ça serait dommage! J’adore les commentaires de Serge!!!

  4. serge barande dit :

    Oui… Eh bé y pleut. Je viens d’être attaqué par une horde de cagouilles-grenouilles, que je ne sais même plus faire la différence, tellement que mes verres de lunettes sont inondés. Le comble du naturaliste, que de ne plus pouvoir différencier l’Hétéro Grenouille de l’Hermaphrodite Cagouille! Ah quoi bon toutes ces lois! C’est La Fiiiiinnnn du Môôôôôônde!!! Hé-hé-hé………….! Faut pas que je pleure, ça va nous remettre un trop-plein d’humidité!

  5. Bernard Blancan dit :

    Mais oui, on s’y verra ! Et on boira un coup.

  6. Bernard Blancan dit :

    Bottes et pébroc, promis !

  7. Bernard Blancan dit :

    Toi aussi ? 

  8. Bernard Blancan dit :

    Ici, le soleil revient entre les gouttes.

  9. Bernard Blancan dit :

    C’est classique LN. Après le 15 août, c’est toujours comme ça. Heu… mais quel jour on est, au fait ?

  10. "LN dit :

    Heuuuu…Tu es sur que tu es bien réveillé?

  11. mano dit :

    C’est le paradoxe de Lourdes, l’eau qui tue, l’eau qui sauve… Les mystères du Seigneur sont impénétrables…

  12. "LN dit :

    Bien « vu »…Et comme dirait un sourcier que tu connais aussi  » question d’équilibre »…

  13. mano dit :

    trop forte LN! 

  14. Lydie dit :

    la mousson, exactement, Serge ! et comme je fais des recherches sur l’Indochine… ben, c’est parfait !!

  15. serge barande dit :

    On a même le privilège de vivre la mousson avant son heure… C’est plutôt vers fin juillet dans le Siam à Bigeard, non ?

  16. Bernard Blancan dit :

    Très impressionnants ces orages, ici aussi…

  17. Bernard Blancan dit :

    Adieu la moisson…

  18. Bernard Blancan dit :

    on n’est jamais trop fort !

  19. Bernard Blancan dit :
  20. Bernard Blancan dit :

    De l’eau ! Mais qu’est-ce que je dis, moi… un pinard !

  21. Bernard Blancan dit :

    allo ?

  22. "LN dit :

    Ouais, mais maintenant, tu ne pourras plus dire  » après le 15 août, ou avant la fin juillet »…ça, c’était « avant »…

  23. Bernard Blancan dit :

    Il a fait beau, il pleut…

Les commentaires sont fermés.