Signatures à Orléans

signature.jpg

On ne peut pas dire que j’ai beaucoup vendu, ce samedi, à Orléans. Mais j’y ai croisé Alain Pavard (photographe) avec qui nous avions tourné à Orléans, justement, dans Suerte. Et une copine de J2L. Ce fût aussi l’occasion de sympathiser avec un auteur paysagiste.

Confirmation que le prochain bouquin sur la pensée guérisseuse sortira au printemps prochain.

Pour l’heure, l’urgence est aux urgences avant départ pour l’Irlande.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour Signatures à Orléans

  1. LN dit :

    hé hé…..

  2. J2L dit :

    jolie photo ! le regard légèrement désabusé du highlander, tourné vers des horizons embrumés, verdoyants et tourboyants ( ce mot existe-t-il ? ). j’étais bien contant de te revoir par procuration !!!

  3. J2L dit :

    jolie photo ! le regard un peu désabusé du highlander, tourné vers d’autres horizons embrumés, verdoyants et tourboyants ( ça existe ce mot ?). trés heureux de t’avoir revu par procuration !!!

  4. J2L dit :

    afin d’être bien compris je double mon commentaire !  

  5. serge barande dit :

    Je m’interesserai donc à la pensée du printemps prochain… Quant à toi Pauvre Eire, je te devine en prochaine balade irlandaise, le trèfle dessiné sur la mousse, les godasses plongées dans les sphaignes, et les skuas qui te survolent. Certainement des images et du son à faire, mais ça c’est ton affaire!!!

  6. Lydie dit :

    « tourboyants » c’est bien plaisant J2L !! chouette, ya pas que moi qui incente des mots bizarres !

  7. Lydie dit :

    euh… « invente », voulais-je dire !  

  8. Lydie dit :

    c’est quoi, là, cette attitude de « fatigué », complètement relâché ?? L’esquisse de sourire ne trompe personne : oui, tu as vraiment besoin de vacances, et surtout en Irlande !!

  9. Lydie dit :

    … si le livre ne te retenait pas, tu piquerais du nez (enfin de la tête toute entière !) sur la table !  Futé Bernard, de t’être calé le menton tout en faisant de la pub !

  10. Lydie dit :

    bon allez, hop hop là, on se redresse un peu que diable !

  11. Lydie dit :

    … d’accord, je t’accorde jusqu’après tes vacances pour nous envoyer une belle photo plus dynamique, pepsante ! (dis, J2L, tu penses que ça existe ?)

  12. Lydie dit :

    PAAAAAAAARDON ! Je viens de comprendre que tu nous avais fait là une photo romantique et posée, avec l’oeil un rien cerné (les deux yeux en fait) mais rieur et l’attitude paisible de l’homme surbooké qui en a vu d’autres !!

  13. Lydie dit :

    mouais… je m’en tiens quand même à ce que j’ai dit avant… :  il y a du laisser-aller dans cette splendide photo !!! (ouf, j’ai fait 2 en 1 pour me rattraper !)

  14. Lydie dit :

    PS :  ils ont bien voulu te prêter la table (mais glisse pas dessous) pour que tu la fasses suivre en Irlande comme « tuteur » ? (Le livre, c’est déjà dans la poche !)        BON SEJOUR !

  15. Bernard Blancan dit :
  16. Bernard Blancan dit :

    Pareil, J2L !

  17. Bernard Blancan dit :

    Je vais tacher de ramener des choses.

  18. Bernard Blancan dit :

    Bon, alors, je sortais d’un roupillon dans le train. D’où mon air peut-être fatigué. Et puis, je ne peux m’empêcher de composer une tête. Là, j’ai pas forcément réussi…

  19. Lydie dit :

    Baaahhh…. c’est ça, cherche-toi de bonnes excuses… !  

  20. Bernard Blancan dit :

    coquet, c’est tout.

  21. Lydie dit :

    C’est bien ce que je me disais… !

Les commentaires sont fermés.