Qui c’est, celui là ?

De retour à Paris après le second jour de La French. JD est extrêmement sympathique. Non mais, sympathique comme c’est rare. Son seul souci, c’est le nombre de photo qu’il doit faire au mètre parcouru. Et avec Madame. Et avec Monsieur. Et avec le petit. Boudiou. Quelle vie.

Personnellement, je n’ai pas de souci. Bien sûr, je n’ai pas sa notoriété. Une gamine me sourit et me dit bonjour. Sa copine, le portable prêt à photographier me regarde d’un drôle d’air. C’est qui, celui-là ? Non, c’est rien. C’est juste moi.

Bon, il faut dire que je n’aide pas les gens à me reconnaître. À chaque rôle, une nouvelle gueule. Et celle que je me suis faite sur Lucien, elle n’est pas piquée des vers. Moi-même, devant le miroir du maquillage, je me suis demandé qui était ce mec en face. Je crois que pour la première fois, je me suis vu comme un étranger, un mec qui parle pas comme moi, bouge pas comme moi, pense pas comme moi. Et, finalement, c’est incroyablement plaisant de se trouver face à un personnage qui emprunte son propre corps. C’est assez vertigineux, ce boulot.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Qui c’est, celui là ?

  1. Sarro Philippe dit :
  2. "LN dit :

    Bo….On t’a déjà vu avec les cheveux bleus….

  3. Bernard Blancan dit :

    Ça nous rajeunit pas tiens. C’était en 2005, cette chanson ?

  4. Bernard Blancan dit :

    Mais jamais chauve !

  5. Pascale dit :

    Et c’est vrai que Chouchou et Loulou sont séparés ??? C’est triste !

  6. Bernard Blancan dit :

    snif

  7. Pascale dit :

    T’as pas d’coeur !

  8. Bernard Blancan dit :

    Attends, je palpe… Si, si, il bat bien !

  9. Pascale dit :

    N’importe quelle excuse pour te palper !

  10. Bernard Blancan dit :

    il faut toujours des prétextes…

Les commentaires sont fermés.