Le coucou vole (le nid des autres)

coucou.jpg

Si j’ai bien compris, Anselme n’était pas dans les deux épisodes d’hier du Village Français. Qu’on ne s’inquiète pas. Il ne vous quittera plus !

Moi non plus, d’ailleurs, je ne l’ai pas vu puisque je suis allé assister au tournage de la scène finale de Conv Coll à la réunion de la SRF. C’était bien. J’ai pu re-péter la bise aux copains avec qui j’étais en désaccord (enfin, certains). Celui qui ne m’avait pas dit bonjour a récidivé. Mais c’est assez en accord avec son très beau personnage de sournois. Sinon, on sentait un grand soulagement que ce conflit soit passé. Je me suis retenu de prendre la parole à deux reprises. De toute façon, je me serais fait allumer illico tant je reste un irréductible opposant à la philosophie qui préside ce mouvement. Je me suis contenté d’une petite figuration discrète du genre « œil de Moscou ».

La bonne nouvelle, c’est qu’il travaillent (de façon très positive semble-t-il) à la question du sous-financement (là, nous sommes entièrement d’accord). D’ici la fin de l’année, je ne serais pas étonné que viennent de très bonnes nouvelles pour le cinéma pauvre et « du milieu ».

Je ne vais pas trop traîner à me répandre sur le blog, car je dois finaliser mon dossier SACEM (deux jours que j’y bosse). Du coup, ça me donne envie de composer des musiques. Mais non. Il faut que j’écrive !

Cette nuit, j’ai fait un rêve étrange. J’avançais, de nuit, sur un chemin forestier, accompagné de divers animaux dont un jaguar pas très apprivoisé qui venait me mordiller le mollet.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Le coucou vole (le nid des autres)

  1. LN dit :

    Te mordiller les mollets? Peut être pour te rappeller ta promesse pour le 9 ? Quièn sabe? Le Jaguar, c’est un « sacré » symbole..

  2. Bernard Blancan dit :

    C’est moins vulgaire que Ferrari.

  3. serge barande dit :

    Ben voilà! Tout est clair, c’était ça la grosse bestiole que j’ai aperçue hier soir en pistant les poulettes. Mais dans la pénombre… En revanche, pas vu la scène du mollet, mais l’Anselme qui fendait du bois. C’est généralement signe que l’hiver va être froid. Vais mettre de suite mon bonnet, préventivement.

  4. Pascale dit :

    Ben si, tu étais dans les épisodes d’hier !!! Pas beaucoup mais un peu. Même que tu coupais du bois !

  5. Lydie dit :

    C’est pas étrange, un jaguar sur un chemin forestier ! … t’avais pas remarqué que tu étais au Mexique ?? Et qu’il y avait un crotale et un condor dans tes « animaux divers » ?

  6. Bernard Blancan dit :

    Tiens, voilà trois soirs que je vois passer des migrateurs à toute berzingue ver le sud. Ça veut dire que les oignons vont faire des peaux.

  7. Bernard Blancan dit :

    l’hiver arrive…

  8. Bernard Blancan dit :

    C’est pour ça, qu’il avait des plumes, ce con se serpent ? Je crois que je n’aurais pas dû faire de rituel à Palenque…

  9. LN dit :

    Aussi, je me disais….Et on t’appelait Pakal, à l’époque non? ça marque, les rituels à Palenque…

  10. Bernard Blancan dit :

    Non, DEKAL. Dékal-citron.

Les commentaires sont fermés.