Humaniste n’est pas Français

1009726-Erasme.jpg

Érasme

   Nouvelle journée Cosmodrama. Fête au vaisseau spatial. On a dansé le jerk pour une séquence et on recommence demain. Bon, évidemment, mon personnage qui danse le jerk, c’est plus drôle que « sexy ». Tout se passe bien, en tout cas. On n’a pas encore abordé les principales scènes de jeu mais il est très plaisant d’investir des  scènes plus modestes.  Surtout avec le personnage que m’a offert notre Fernandez cosmique. Un reporter naïf qui se la pète. Le parfait Français.

 

   Non pas pour m’inspirer, j’ai regardé le journal télévisé. Il s’agissait de faire mon premier vrai repas dans mon petit appart hôtel tout en restant connecté à ce qu’il reste d’actualité terrestre. Comme à chaque fois que je tente l’expérience, j’ai trouvé ce journal télévisé au ras des pâquerettes, au service de la petite fronde antisocialiste de tous les poujadistes siffleurs, racistes, homophobes et arrogants. Bien triste image que notre pays donne de lui-même, aidé en cette misère par les médias qui vont où le vent fait dans le sensationnel. On vous étale l’ouragan des Philippines en choisissant les images les plus sordides, un journaliste posant devant des images de désastre, préférant le cadre le plus catastrophique pour des raisons que je ne me donnerai pas la peine d’expliquer. On vous sert du bonnet rouge en y collant les idées de révolution (ça ferait de l’audimat, un petite révolution !) en oubliant d’expliquer ce qu’est l’écotaxe, qui elle vise, ce qu’elle coûte, à quoi elle sert.

   Comme les journalistes ne répondaient pas à cette simple curiosité, j’ai dû aller trouver l’info sur le site du gouvernement. Des poids lourds de plus de 3,5 tonnes taxés sur les nationales gratuites et les départementales pour alimenter le financement des infrastructures ferroviaires, fluviales et routières. Une partie sera même distribuée aux collectivités territoriales qui ont en charge l’entretien du réseau routier. Bref, une taxe écolo pour moins de pollution et plus de sécurité. Qui est contre ça ? Ben, je sais pas. Ceux qui brûlent les radars parce qu’ils en ont marre de voir baisser le nombre de morts sur les routes. Pleine parole est laissée à la bêtise la plus crasse et la plus odieuse.

 

   Qui sont-ils, les merles siffleurs, les bonnets rouges, les anti mariage pour tous ? Des mecs de droite, voire d’extrême droite dont le seul objectif est de mettre le bordel pour nourrir la colère qui donnera la plus belle claque de son histoire à la gauche pour les municipales. Et oui, la droite au pouvoir, elle peut être dure, injuste, cynique, raciste. Mais dans l’opposition, elle est pire encore puisqu’elle puise son énergie dévastatrice dans la part sombre de l’âme humaine, la connerie, comme la publicité, quoi.

   Les socialistes en France n’ont jamais réussi à gouverner longtemps. Soit il y a eu des guerres, soit des alternances très rapides. La pensée la plus étriquée a toujours su sortir ses camions, ses petits patrons, ses cathos, ses fachos de service en manteau de fourrure qui n’ont jamais autant marché à pied, en flattant la peur et la colère idiote et étriquée dont le centre de gravité est le nombril des pense-petit. Allez, vive la France ! Mais quels cons, ces Français ! On n’est pas si mal, dans un vaisseau spatial…

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour Humaniste n’est pas Français

  1. hetre dit :

    je pense que tu as raison sur tout. Sauf que les bonnets rouge du départ qui défendaient leur emploi ne se reconnaissent pas dans ces actions anti-écotaxe. En réalité la majorité sont des patrons de PME et leurs mercenaires qui se déguisent en père noël pour assouvir leur besoin de nuire. En somme ce sont des collabos déguisés en maquisard. Toi qui a participé à un défilé historique tu vois ce que je veux dire.

  2. Samuel Marès dit :

    Je ne regarde plus les journaux télévisés pour les raisons que tu détailles. Et puis cette éco taxe, elle est quand même votée depuis 3 ou 4 ans , c’est la droite qui l’a voulue. Tout le monde savait, et principalement ceux qui gueulent, qu’elle allait s »appliquer au 1er octobre 2013, et c’est maintenant qu’ils se manifestent . des imbéciles. Et l’UMP qui l’a voulue crie maintenant au scandal, au matraquage fiscal. Tant qu’on aura des politiques, l’UMP et surtout une opposition aussi stupide, la France n’avancera pas.

  3. Sarro Philippe dit :

    Je suis partout euh… plutôt Minute a encore sévi. Ca cocote Minute.   Sinon Edwy Plenel est aussi intervenu ce matin (6mn). http://www.franceculture.fr/emission-le-monde-selon-edwy-plenel-le-monde-selon-edwy-plenel-2013-11-13  

  4. Pascale dit :

    Faut t’y faire, la France n’est pas un pays social… iste ! Mais mort aux cons quand même, ça soulage !

  5. Bernard Blancan dit :

    C’est pour ça que je ne parle pas des luttes de ceux qui perdent leur boulot. Celles-là, on les comprend. 

  6. Bernard Blancan dit :

    Ben oui, c’est Sarko qui avait mis ça en place. Le seul hic, c’est la boîte privée chargée de la récolte…

  7. Bernard Blancan dit :

    Merci Philippe !

  8. Bernard Blancan dit :

    Ouf.

  9. Lydie dit :

    reporter/naïf ; ça va encore ensemble ?? Bon, l’important, après tout, c’est que tu ne te fasses pas des croche-pieds à toi-même en dansant le jerk, yeah !   http://www.ina.fr/video/I07078190

  10. Bernard Blancan dit :

    Raynomnd Lefèvre et son orchestre…

  11. Lydie dit :

    tu ne serais pas un peu dyslexique des « m-n-o » par hasard ?? 

  12. Bernard Blancan dit :

    Si, si, dysclessique à fond !

  13. serge barande dit :

    Ben, on est d’accord !!! Ton « vaisseau » c’est mon « ponton » à moi, en termes d’images surréalistes bien sûr, mais la notion de refuge (et non celle de devenir un reclus quelque peu lâche face aux situations) face à un dépérissement certain de la pensée humaniste, interpelle de plus en plus. Et de plus en plus rapidement. L’échelle du temps s’y perd même, tant la rapidité d’évolution de la société apparaît. L’excrément intellectuel tend à l’emporter sur le bon germe. Bien des preuves et tendances s’offrent à nous. Si tant est qu’une « nouvelle » philosophie pointerait son nez, elle m’apparaît si marginale que je n’en perçois aucunement le bout (hormis celle du « philosophe » suédois et footballeur au PSG). Depuis toutes ces années où je suis l’évolution de la politique nationale (tombé dedans façon Obélix, Toi, BB, tu sais), je n’ai pas encore assisté à un tel état de friche intellectuelle et politique. Et la Gauche n’y est pas pour grand chose. Si la conjoncture engendre des esprits cons au lieu de donner naissance à des esprits sains et progressistes, ton Érasme va bouffer sa coiffe! L’a déjà becquetée à moitié. Et nous avec… ! Allez… file en ton vaisseau, et moi en mon ponton. Mais l’imprimerie clandestine devra cependant battre son plein. La plume est plus puissante que le canon de 75.

  14. Bernard Blancan dit :

    On va peut-être devoir se mettre au boulot, un de ces 4… M’enfin, un ponton et un vaisseau, c’est pas plus mal.

  15. serge barande dit :

    D’ici qu’un trois mats d’obédiance optimiste naisse et aille à l’eau… Je sens les grands alizés poindre à l’orée de mes naseaux, et les vagues vierges nous embarquer. Histoire d’Horizons frais et neufs…

  16. LN dit :

    Je veux bien embarquer dans le trois mats!

  17. Bernard Blancan dit :

    Bo, ça va bien finir par se tasser, ce tointoin…

  18. Bernard Blancan dit :

    Ça va devenir l’arche de Noé, c’te rafiot ! 

  19. Bernard Blancan dit :

    ‘faudra penser à raser la barbe, quand même…

Les commentaires sont fermés.