Ceci n’est pas un personnage de Cosmodrama

BBBlond.JPG

Sous les conseils de mon coach personnel (Pascale), j’ai travaillé ma blondeur. Malheureusement, le réalisateur n’a pas validé cette proposition. Je ne serai donc définitivement pas blond dans ce film.

L’exploit du jour : nous avons réussi à faire se croiser une guenon et un chien qui ne se connaissaient pas sous le regard de la caméra et pour les besoins d’une séquence.

Oui, j’ai vu pour le malade qui terrorise Paris avec son fusil. Ça doit être un socialiste. Ben oui, en ce moment, tout ce qui arrive de moche, l’équipe de France qui perd, le temps qui fraîchit, c’est la faute des socialistes.


COACHING PRÉSIDENTIEL

– Salut François ! Alors, ça boum ? Tu l’as viré ?

– Qui ?

– Ton conseiller en communication !

– Heu… ben non.

– Alors écoute. T’étais bien parti, là. Israël, Palestine, un prix Nobel de la Paix en perspective et, en rentrant à l’hôtel, je vois ton intervention à propos de l’homme à la carabine. Qu’est-ce qui t’a pris ?

– Heu… c’est un sujet heu, important heu qui mérite qu’un heu chef de l’État heu montre à son pays heu qu’il veille à la…

– Stop ! Ben non, François. Tu faisais dire à Valls qu’il est en rapport permanent avec toi et que tu suis l’affaire heure par heure. Premier avantage, c’est un mec qui a la côte qui parle de toi et toi, tu restes le Président qui est allé œuvrer pour la paix dans une des zones les plus sensibles du monde. Au lieu de ça, tu occultes toi-même l’info qui doit être importante pour ton boulot. Putain, François… si tu continues comme ça, je vais être obligé d’aller bosser pour un autre, là.

– Mais heu, quoi que je heu fasse heu, c’est pas bien, si je t’écoute.

– Bon, et puis arrête de mettre des « heu » partout, merde !

– …

– Ok, désolé, je m’emporte. Allez, on y croit, François ! On va y arriver !

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

30 commentaires pour Ceci n’est pas un personnage de Cosmodrama

  1. hetre dit :

    Confidence pour confidence, tu pourrais prendre le réalisateur comme coach. Merci pour cette auto-flagellation photographique. Je vais l’encadrer.

  2. mano dit :

    le fils caché du commandant cousteau et de karl lagerfeld!

  3. LN dit :

    ….Ou de Brice de Nice…..

  4. serge barande dit :

    Vache !!! Pimpante la Souris blonde, grave pimpante même. On dirait Yves St-Laurent dans sa période hétéro, quoique croisé avec quelque ingénue en recherche de bonheur. Mais elle fait les yeux la bougresse…! Mais le plus beau est sans conteste le col roulé jaune, façon formica orange des sixties-seventies. Purée, si Andy Warrol tombe sur ce « bébé », y t’en fait une toile qui va se vendre peau des bonbons. Bowie n’a qu’à bien se tenir!!!   Quant à l’autre jobard qui défouraille à tout va, sans savoir trop sur quoi (objectifs aléatoires…), soit c’est un rescapé du Vietnam, soit c’est un gonze qui aurait (je dis bien aurait, sinon m’attraper les foudres…) paumé son bonnet de couleur rutilante, au concert de M, dans le M station Bastoche. Enfin… Moi je cherche, je m’interroge, ne laisse aucune piste de côté.   François s’expatrie. Ce verbe m’interroge aussi. Est-il le moyen de se rapprocher charnellement du pays aimé qui l’a élu, ou serait-ce une méthode de débauche ??? Tu m’envoies un psy, bb, STP, que je le tuyautes sur ce point-là.   Sinon, tu causes même pas du Brésil, ce magnifique pays où l’on se rend via une escale à Kiev…

  5. Bernard Blancan dit :

    Ouais. C’est vrai que Pascale…

  6. Bernard Blancan dit :

    Ben merde, alors…

  7. Bernard Blancan dit :

    Y a de ça…

  8. Bernard Blancan dit :

    J’ai envoyé François voir le match. J’espère qu’ils vont gagner…  

  9. LN dit :

    Oui, ils ont gagné…

  10. Lydie dit :

    QUOI ?? On gaspille des sommes faramineuses pour des équipes sportives, on dépense avec allégresse pour explorer l’espace parce qu’on ne supporte pas le voisin… On peut tout faire ou presque avec de l’argent… … et IMPOSSIBLE d’arrêter cet homme ?? (euh, arrêtez-moi si on vient de l’annoncer aux infos, que je n’ai pas l’air ridicule hein !) Encore faut-il vraiment vouloir l’arrêter, parce que, eh bé, c’est ptêtre dangereux quand même ? Alors les moyens… oui, mais la volonté ?  Allez, je blague, sont efficaces parfois ! Et rg ?

  11. Lydie dit :

    ceci dit, fait attention à toi Bernard, avec ta perruque t’es trop visible, voire trop blond !

  12. Pascale dit :

    Et d’où je t’ai dit qu’en devenant blonde tu devais prendre un air aussi cruchonne ???

  13. Pascale dit :

    Et ce sous pull jaune… aus’couououours ! Tu l’as trouvé où , C’est pas coach que je dois faire, c’est relooking de l’extrême !

  14. nadege dit :

    salut bernard je suis ton actualité avec ferveur gros bisou ton admiratrice depuis toujours nadege

  15. Bernard Blancan dit :

    Ouf…

  16. Bernard Blancan dit :

    Bon, ça y est, on l’a arrêté ! Ouf…

  17. Bernard Blancan dit :

    J’ai toujours eu un petit côté blond…

  18. Bernard Blancan dit :

    Ben, j’essaie comme tu m’as dit…

  19. Bernard Blancan dit :

    C’est toi qui m’avais dit…

  20. Bernard Blancan dit :

     Nadège !

  21. Pascale dit :

    Oh Nadège !!! Apparemment c’est le nouveau code !   Bon je t’avais pas dit l’air cruchonne, j’ai dit l’air COchonne ! Et le sous-pull, j’ai dit POUbelle pas PLUS belle ! Un ptit tour chez l’ORL aujourd’hui ou l’OPHTALMO !

  22. Lydie dit :

    et d’abord… comment tu es sûr que c’est le bon qu’ils ont arrêté hein ?  

  23. Lydie dit :

    mais… tu es sûr que Nadège peut voir ta photo sur son ordi ??? Parce que ça, c’est quand même ta dernière actualité !  OOOOOh, pardon, c’est de ton « moi intérieur » dont elle doit être admiratrice, hein ?     

  24. Lydie dit :

    d’abord t’es pas blond ; on voit ta mèche qui dépasse… faut espérer que tu as une coiffeuse quand tu tournes !!   

  25. Bernard Blancan dit :

    Je vais aller voir les 2 !

  26. Bernard Blancan dit :

    Ben, il est arabe et de gauche… (= humour)   

  27. Bernard Blancan dit :

    Pffffff…

  28. Bernard Blancan dit :

    J’en ai 2. Matine et Martinch.

  29. Lydie dit :

    … en fait, ya que les humoristes qui ont le droit de faire de l’humour sur tout, pour les autres ya un risque, t’as raison d’avoir assuré tes arrières  épi ya que les politiques qui ont le droit de dire du mal de l’autre publiquement…

  30. Bernard Blancan dit :

    Il me reste à fermer ma gueule… 

Les commentaires sont fermés.