autocensure

poing_leve.png

J’avais préparé un long article, très long, dans lequel je parlais du rôle de la presse dans la carrière d’un acteur. Et puis je me suis dit que ça ne servait à rien. Juste, la prochaine fois, quand vous me mettez en photo de ma gueule sans mettre mon nom, sachez que c’est le genre de truc qui m’agace un peu. Par exemple.

Sinon, on a encore mis en boîte une séquence assez étrange pour Cosmodrama. Demain, je ne démarre la journée qu’en milieu d’après-midi. Ça me laisse le temps de terminer les corrections de mon bouquin. La vie est bien faite.

Discussion animée à la cantine de « ce film qui n’aurait pas dû se faire avec la convention collective », à en croire les cavaliers blancs du cinéma Français (mais qui se fait évidemment), autour de la convention collective, justement, des réalisateurs tyranniques palmés, des jeunes cinéastes aux dents longues embarqués par les producteurs « de gauche ». Dans ce type de débat, forcément, je ne fais pas figure des plus modérés ni des plus intelligents. Mais ça fait du bien de caricaturer pour défendre les valeurs fondamentales oubliées au profit du pragmatisme opportuniste.

Je suis bien reposé de ce week-end, moi…

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour autocensure

  1. Pascale dit :

    En ce moment dans mon ciné y’a une « pub » pour une rétrospective Pier Paolo… la vie d’ma mère, j’ai cru que c’était toi. Heureusement qu’il y avait le nom écrit en dessous !!! Putain, dommage que je sache pas écrire un scénar, t’aurais eu le rôle de ta vie… et plus jamais personne aurait demandé « c’est qui djà çui là ? ». Bon y’a que le nez qui va pas… mais pour le reste, c’est fou non ? Tu crois à la réincarnation ? La même moumoute… tout !

  2. Bernard Blancan dit :

    Pier Paolo, sors de mon corps !

  3. LN dit :

     C’est pas faux…Le regard, surtout…

  4. Pascale dit :

    C’est vrai qu’il était homo, mais je savais pas pour toi !

  5. Lydie dit :

    Auto-censure ? Vaut mieux ; la liberté c’est de pouvoir choisir sa prison !   

  6. Lydie dit :

    Toi, tu voudrais ton nom sous ta photo ; et eux, leur photo près de leur nom !!     Auteurs populaires sans photo Donnez leur un visage… Maurice Reuchlin  57 lecteurs Eiji Ijichi  53 lecteurs Satsuki Yoshino  50 lecteurs Keith Faulkner  48 lecteurs Sylvain Reynard  47 lecteurs Laetitia Devaux  47 lecteurs Serge Demetrian  47 lecteurs Jean Carpentier  47 lecteurs

  7. Bernard Blancan dit :

    J’ai failli jouer ce rôle…

  8. Bernard Blancan dit :

    Ben, moi non plus, j’étais pas au jus…

  9. Bernard Blancan dit :

    Putain, ça, c’est de l’anarchie pure !

  10. Bernard Blancan dit :

    Bien vu ! Encore que je ne vois pas très bien en quoi il est nécessaire à un auteur qu’on connaisse sa trombine…

  11. serge barande dit :

    Je viens d’avoir M’sieur Provost au téléphone… Il maintient qu’il reste un problème majeur de raie, pour une sensationnelle ressemblance. C’est au moment où je ventais les câpres pour agrémenter les raies qu’il m’a raccroché au nez… Raie, nez, smoking, no smoking… Un vrai merdier, quoi!

  12. Bernard Blancan dit :

    Putain, on n’est pas sorti de l’auberge…

Les commentaires sont fermés.