Cherche volontaire(s) pour expérience…

dyn005_original_640_640_pjpeg_2549680_1fae8830702653b1c9840.jpg

Depuis mon retour de tournage, j’ai assisté une semaine de travaux et j’en ai profité pour réparer tout ce qui ne fonctionnait plus ou mal, mettre en place ce qui manquait, me débarrasser de toutes choses matérielles qui encombrent l’esprit une bonne fois pour toutes. J’ai fini de penser (pour un temps) tiens, un jour il faudra que je fasse ceci ou cela. C’est fait. Au prix de listes barrées sur mon cahier bleu. L’esprit libéré, et avant le prochain tournage de début mars pour le Village Français, me voilà en disposition pour aller au ciné pour mes séances de rattrapage et surtout me replonger dans mes écritures diverses.

Le premier dossier en cours, ce sera « des salades » (qui est en passe de devenir une court-métrage documentaire, une comédie métapsychique).

Pour ce petit film, j’aurais besoin d’au moins un volontaire parmi vous, cher lecteurs lambda. Vous avez vu que j’ai reproduit une expérience sur l’exposition de graines germées au wifi. Il y aura une séquence du film sur le sujet. Le (ou les) volontaire(s) devra reproduire l’expérience chez lui ou chez elle. Deux conditions à cela : posséder une livebox Orange et être intimement convaincu de la nuisance du wifi sur le vivant. Pour ce qui est du détail de cette expérience très facile à réaliser, il sera fourni en privé. Pour ce même documentaire, mais un petit peu plus tard, je solliciterai encore les lecteurs pour d’autres expériences qui, elles, ne nécessitent aucun matériel particulier. On s’en reparlera.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Cherche volontaire(s) pour expérience…

  1. anderson dit :

    Bonjour Bernard,   Je connais un p’tit bonhomme (Tom) qui serait ravi de faire une experience à coté de notre box orange (en fait, notre box est blanche… mais de chez orange…)…   Dans tout les cas, on sera ravi de voire cette production… Tout autant que retour aux sources…   A bientot.

  2. Bernard Blancan dit :

    Super ! Merci à Tom, alors.. Je vous envoie le protocole !

  3. serge barande dit :

    J’opte pour la deuxième phase, sans matos particulier. J’ai pas orange, c’est devenu trop centriste! Sans rapport aucun avec tes expériences (enfin, j’espère…), aujourd’hui le sieur Balourévitch, le poil en bataille, nous pète ses huit printemps. Ce soir, c’est fête, on va aller bouffer au chinois!

  4. J2L dit :

    ok pour le prochain protocole …

  5. Le Guy dit :

    Tu fais combien de bornes à vélo en une heure à 55 ans et presque 5 mois ?

  6. Bernard Blancan dit :

    C’est noté !

  7. Bernard Blancan dit :

    noté aussi !

  8. Bernard Blancan dit :

    J’en sais rien, moi. 30 ? 

  9. serge barande dit :

    Je sais pourquoi notre ami Guy, garé des bagnoles, dis cela… Y a un pépère de 102 balais qui en fait 26 et quelques!!!   Perso, je préfère démisssionner d’emblée. Quand j’aurai (pas) 102 balais, y aura plus de vélos, alors…

  10. Le Guy dit :

    Garé des bagnoles dans le dernier film et des mobs dans un autre et des vélos encore et même des schlittes, c’est dire… et le Bernard a raté ça pour faire des films qui payent !

  11. Bernard Blancan dit :

    Si, il y aura des vélos à assistance bionique.

  12. Bernard Blancan dit :

    C’est bien connu ! Je roule pour le fric, moi… Pfffff

  13. Lagrange Iris dit :

    Bonjour Bernard 🙂 … Alors, en ce qui concerne les salades, je suis certainement très en retard ! A vrai dire, et c’est terrible …, j’ignore, à ce jour, la vraie raison, et la force aussi, qui m’amènent à vous écrire ici. Surtout, je ne sais où le faire qu’ici, je l’avoue … eh oui. Je découvre votre blog, après avoir découvert, je ne le cache pas, votre nom, voici quelques petites semaines. Votre visage, je le connaissais, bien entendu. Je vois que vous aimez raconter des histoires, et le formidable observateur que vous êtes, raconte fort bien 🙂 … J’aurais, aussi, une drôle de petite histoire à vous raconter … si vous le souhaitez. ‘ …une forme d’imaginaire qui agit dans le réel par des biais impalpables, invisibles. A vous d’imaginer la suite’ … Portez vous bien, … Iris

Les commentaires sont fermés.