Lettre au français en colère

Homer-Simpson-psd248581.jpg

Alors, l’ami, t’en as marre de tous ces assistés, fainéants au chômage, allocationnés familiaux, sociaux sécurisés. T’es pas con, toi ! D’ailleurs, le MEDEF et l’UMP sont d’accord avec toi. Tu sais quoi ? On a qu’à couper le chômage à toutes ces feignasses, artistes souvent drogués, homos et aux connasses hystériques qui veulent l’IVG obligatoire, à toutes ces racailles qui nous volent et nous agressent jusque dans nos maisons. Ça t’énerve, tout ça.

C’est vrai, y a pas de haine chez toi. Ce qui compte, c’est ton petit potager pépère, ta bagnole qui fait du 6,6 l aux 100, bobonne qui range toujours tes pantoufles au même endroit. Ça te suffit. T’es pas méchant. T’es juste un peu péteux, t’aime pas les voyages, surtout pas le changement, en rien le changement, chez personne, le changement. Ça t’angoisse, le changement. T’aimes l’ordre et la sécurité. Comme le MEDEF et l’UMP.

T’aimes pas le bruit, non plus. Les jeunes, ils sont bruyants. Ils se croient tout permis, ils respectent rien. La faute à l’école. Tous des communistes, les enseignants ! Ils vous font la morale, mais n’ont aucune autorité. Des feignasses qui se font bouffer. « Tous à poils », qu’on leur met dans la tête, aux gamins ! Copé, il est d’accord avec toi, comme le MEDEF et l’UMP.

Et puis ces impôts… et que je te taxe ici, que je te taxe là. Y en a marre à la fin ! Et tout ça pour payer des fonctionnaires incapables. Des privilégiés, voilà ce que c’est, les fonctionnaires ! Pu d’impôts, pu d’fonctionnaires ! Et hop, des économies ! Hein ? Le service public, ça sert à quoi ? Ben tu t’en fous, toi. Tu regardes la télé (TF1 et BFMTV), tu sors pas de chez toi, personne t’écrit… Hein, t’es pas con, toi ! Tu sais y faire, en économies. C’est comme la culture. À quoi ça sert, la culture, on peut me le dire ? Ça suffit pas, Patrick Sébastien ? Putain, camarade, tu pourrais bien être à l’UMP ou au MEDEF, toi, avec tes bonnes idées !

Hein, c’est à cause de qui, tout ce merdier ? Des assistés, des étrangers et des politiques tous pourris. Surtout les socialistes, hein ! Avec ce Hollande qu’est tout gros, là, et qui écoute tout le monde. Dégage ! Une belle paire de couille au pouvoir, voilà ce que tu veux, toi ! Parce que, l’air de rien, t’es pas con. Il l’a bien compris, Copé. C’est comme la famille Lepen. Eux aussi ils t’entendent bien, ils te comprennent, hein ! T’as tout compris, mon pépère !

Enfin… y a qu’un truc qui t’échappe. C’est qu’à la tête de l’UMP et au MEDEF, comme du FN, c’est que des gros bourges pétés de thune. Et leur thune, tu sais comment ils se la font ? Sur ton dos vouté ! Sur le dos de zozos comme toi, espèce d’andouille ! T’imagines quoi ? Qu’ils vont changer quelque-chose, tes amis fachos ? Quoi, les étrangers ? Tu l’as regardée, ta télé ? T’as pas vu que la planète elle bouge ? Tu comprends pas que la population augmente, que les pays riches ont pillé les pauvres et que c’est normal que les mecs ils viennent ici et ailleurs. T’as plus le choix, l’ami. Il faut t’y faire. Tu connais pas ta chance, en plus. Et puis tes copains les patrons écrasés de charges, ils sont bien contents qu’il y ait des étrangers. Sans papiers, c’est encore mieux. Comme ça, tu peux les payer au lance-pierre et ils n’ont pas de chômage.

La racaille ? Même du temps de Cromagnon, y en avait de la racaille. Ça fait ça, la jeunesse. Ça a toujours fait une part de racaille. Pour celle d’aujourd’hui, celle que tu trouves trop colorée, c’est parce qu’on a construit des putains d’immeubles à la marge, à la périphérie, dans la banlieue, pour éloigner de tes petits yeux la misère, pour la stocker, la parquer, la mettre en camp, sans boulot, sans loisirs, sans reconnaissance. T’as pas pigé, ça, que c’est des gens comme toi et comme tes copains qui sont responsables de tes petits malheurs ? LE MEDEF et l’UMP.

Tu te souviens du petit énervé qui était au pouvoir, juste avant. Ils disait tout pareil que toi. Normal, il roulait pour l’UMP et le MEDEF. Et qu’est-ce qu’il a fait, l’énervé ? Du vent. Juste du vent et un désastre économique et social. ‘Faut prendre tes cachets, copain, t’as la mémoire qui se barre en couilles !

Hé, t’as vu ? Moi aussi je peux être hyper simpliste. C’est super facile…

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour Lettre au français en colère

  1. hetre dit :

    Ouf ! Respire, respire. T’vas t’étouffer Mais t’as raison quoi.

  2. serge barande dit :

    Un bonbon au miel, le matin, ça fait du bien!!! J’aimerai bien que Reiser soit encore de ce monde, je l’aurais bien vu illustrer l’ensemble de ton texte. Heureusement qu’on a encore Cabu. Il sait bien le faire aussi. Il a même conceptualiser « son » beauf, celui de tout le monde. Et y a déjà longtemps, mais y tant de matière (fécale) qu’il a bien raison de poursuivre « son oeuvre », une part de notre société est un morceau de feraille gagné par la rouille. A vos crayons amis caricaturistes, vous n’êtes pas prêts d’être au chomage, les cons se multiplient plus vite que les souris et les rats en laboratoires. Si ces cons de labo pouvaient fermer, ça nous ferait des vacances!

  3. Samuel Marès dit :

    J’adore !!!!! et pas si simpliste que ça  

  4. Tomaticha dit :

    Ah merci, tout ces mots, ça fait du bien ! Votons BB, celui qu’on aime, hein, pas celle qu’on admirait !

  5. LN dit :

     Magnifique coup de gueule…!

  6. Geneviève Moynot dit :

    Ce n’est pas trop mon style, je suis un peu trop âgée mais, sur le fond, je suis tout à fait d’accord. Bravo de réagir, je ne manque pas de le faire à ma façon avec mes congénères !

  7. hetre dit :

    Tiens pour te calmer un peu j’ai trouvé ça :   https://www.google.fr/#q=Le+statut+d%E2%80%99intermittent+du+spectacle +est+un+scandale+typiquement+fran%C3%A7ais+ 

  8. Sarro Philippe dit :

    C Q F D

  9. Bernard Blancan dit :

    Non, non, ça va, ça va… 

  10. Bernard Blancan dit :

    Quoi, elle est nulle mon illustration/collage ?

  11. Bernard Blancan dit :
  12. Bernard Blancan dit :

    Heu, je suis candidat nulle part !

  13. Bernard Blancan dit :

    Est-ce que c’est magnifique, un coup de gueule… 

  14. Bernard Blancan dit :

    Continuons le combat ! 

  15. Bernard Blancan dit :

    Ben, je vais forcément ramener ma fraise sur le sujet, t’imagines…

  16. Bernard Blancan dit :

    CGT !

  17. serge barande dit :

    Mais si elle est belle: le Simpson il est tout jaune, autant malade du foie que les autres sont fielleux de leur foix. Non mais des fois! Par Sainte-Foy, la Grande! (j’ai épuisé mon stock de foie, ne vais plus manger que du filet)

  18. J2L dit :

    oh toi, t’as voulu me faire plaisir !!!

  19. Bernard Blancan dit :

    Parfois, toi…

  20. Bernard Blancan dit :

    Bon anniversaire !

  21. Bernard Blancan dit :

    Ben je vous souhaite du bonheur, avec ce que vous allez mettre au pouvoir… 😉

Les commentaires sont fermés.