OUIFI-NONFI du rififi en perspective…

 

Hier, j’ai fait le montage d’un petit film qui pourrait être une petite partie de Des Salades. Vous comprenez quoi ?

J’en profite pour rappeler que mes volontaires sont assez en retard. J’attends leurs résultats pour les incorporer. Ils auront une incidence sur le reste car je ne peux me contenter d’un seul résultat face au mien.

Ce soir, AG sur la question des Intermittents à 19:00 au Rond Point. Je devrais y être. On devrait y évoquer mes amis du MEDEF.


 

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour OUIFI-NONFI du rififi en perspective…

  1. hetre dit :

    Si tu dois y ramener ta fraise, ne prends pas la oui-fi. Tu peux prendre le mégaphone (celui de la CGT).

  2. LN dit :

    Evite de manger des graines en salades, nourries à la ouifi…On en sait jamais, ça peut faire pousser la moustache en vert pomme…ça ferait désordre pour ton prochain film…  

  3. serge barande dit :

    Très bien fichu ton petit film ! Je crois que je vais mettre la wifi chez moi, ne serait-ce que pour sucrer gratos mon kawa du matin! Et si j’étais une extrême mauvaise langue medef-fiente (que les néologismes ont parfois du bon), je clamerais qu’être intermittent laisse un petit peu de temps… Mais tu sais bien que je ne suis rien de cela. Alors j’applaudis plutôt la démo et le matériel mis en oeuvre. Sont quand même sympatoches les gens qui t’ont offert la malette du petit chimiste! Enfin, cette expérience sur la luzerne pourrait tenter certains ensileurs de nos campagnes qui verraient là, la possibilité de rendements à l’hectare jusqu’alors insoupçonnés…!   Quant à l’AG, elle risque durer… durer…, façon Sorbonne y a 45 ans de cela! Il y a pas mal de choses à dire… Bon Rond-Point!

  4. Sarro Philippe dit :

    Salut l’alchimiste! Avec tes cornues, ta balance de précision, ton étuve à WIFI tu es le Paracelse du cresson, le Van Helmont de la salade, le Nicolas Flamel du végétal. Tratacio de vegetatio de Wifimentum ad vitam aeternam.

  5. Bernard Blancan dit :

    AG untitaire, pour une fois (sauf CFDT qui, comme tu le sais, a mal tourné avec le temps)

  6. Bernard Blancan dit :

    Merde, c’est pour ça que ma barbiche verdit…

  7. Bernard Blancan dit :

    L’AG, en un peu plus de 2 heures, c’était plié ! Et c’était très bien.

  8. Bernard Blancan dit :

    J’aurais adoré être alchimiste 

Les commentaires sont fermés.