Lucidité est aveuglante

Lucidité est aveuglante

Ça fait du bien de retrouver le beau temps à Paris. « Le maillot jaune » de Jacques Jousseaume est dans la boîte, avec Élizabeth Bourgine, Georges Claisse et votre serviteur. Un très agréable compagnonnage de comédie.

De plus, en Georges Claisse, j’ai rencontré quelqu’un d’encore plus lucide et plus en colère que moi contre la guignolade du monde dans lequel on vit. Ça rassure toujours de se sentir moins seul face à la grande comédie médiatico politico pognon truc.

Voyons, qu’est-ce que j’ai à faire aujourd’hui… Ah oui, ma déclaration Pôle Emploi !

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Lucidité est aveuglante

  1. serge barande dit :

    Quand un acteur militant rencontre un acteur militant, qu’est-ce qu’ils se racontent ?….

  2. Bernard Blancan dit :

    de la milite !

  3. serge barande dit :

    Pas parlé de la pluie et du beau temps ? Merde! Suis scié!!!…..

  4. Renaud dit :

    Ola Bernard, oui moi aussi je me suis laissé conter la colère de Georges et cela m’a bien revigorer. Par contre je t’ai vraiment senti blessé (…) par cette histoire de bruit sur une réplique et du coup j’ai l’impression que cela restera fixé entre nous jusqu’a une nouvelle histoire plus heureuse je l’espère…. Une barricade ???? renaud (preneur de son Le maillot Jaune)

  5. Bernard Blancan dit :

    Tu rigoles ? Le bruit sur la réplique, c’est moi qui m’énerve pour rien quand j’ai l’impression qu’on se fout de ma gueule.Mais je ne mets pas ça sur le compte de la réalité mais sur celui de ma parano naturelle. Oublie donc, va ! 😉 Et à bientôt !

  6. Renaud dit :

    Bon ben entre Parano , ca va on se comprend….la bise. renaud

Les commentaires sont fermés.