Engagé

Engagé

Bientôt les européennes. À chaque élection locale, on me demande de soutenir publiquement tel ou tel candidat. J’avais soutenu Rousset (PS) à des régionales, Lionel Chollon (Front de Gauche + EELV) pour des cantonales, Feltesse (PS+EELV) à Bordeaux. C’est souvent ma difficulté à dire non qui finit par avoir raison.

Dans les faits, je ne suis ni PS, ni Front de Gauche ni vert. Mais mes prises de position sur ce blog laissent deviner de quel côté je penche. Aujourd’hui, les grands défis politiques tournent pour moi à la fois autour d’une plus grande justice sociale, moins d’inégalités, une meilleure redistribution des richesses, une révision complète du modèle économique qui gouverne le monde. Rien que ça. Sans oublier qu’il faudrait qu’on se décide tous à bouger nos fesses pour la nature dans son ensemble, végétaux, minéraux, animaux, eau… dérèglement climatique admis par tous, lutte contre les OGM parce qu’il n’est pas concevable qu’une graine donne naissance à une plante qui n’est plus fertile.

Bref, je suis pour une écologie sociale ou un socialisme écologiste. Les deux combats vont de pair. Voilà pourquoi quand Marie Bové m’a demandé si je voulais soutenir son père aux européennes, j’ai dit oui. Pas question d’adhérer à un parti. Simplement faire clignoter sur la zone qui me semble juste.

J’ai fait un petit test dans le Monde en ligne ICI 

Bizarrement, je suis le plus proche d’un parti féministe pour une économie solidaire, ensuite du Front de Gauche puis d’EELV. C’est cohérent.  

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Engagé

  1. Joël dit :

    José se mélange un peu les pinceaux avec la PMA, il va falloir lui expliquer que les fécondations in vitro se font avec le sperme et l’ovule des donneurs et ne comportent aucune manipulation génétique. Qu’il se positionne contre l’eugénisme, je pourrais le comprendre, voir le suivre. Mais laisser penser que la PMA et OGM sont comparable, je ne peux pas le suivre. Donc, si je reste dans sa logique de manipulation du vivant, il ne devrait plus faire inséminer les brebis. Allez, puisque je parle des brebis, je vais pousser mon coup de gueule contre sa position contre les loups. Il martèle que « la cohabitation entre le loup et l’élevage n’est pas possible », que les loups sont à moins de 200 km de Paris. De quoi faire frémir dans les chaumières… Il réclame une augmentation des autorisations d’abattage des loups en France. José, faut arrêter les « conneries », autant en si peu de temps, cela fait beaucoup ! José c’est bien connu n’est pas pas un écologiste, c’est disons un environnementaliste, ce qui n’est pas du tout la même chose. Il veut nous faire croire qu’il faut choisir entre les prédateurs (loups, ours, lynx) et l’homme, que la cohabitation entre le loup et l’élevage n’est pas possible. José ta position et ta vision du monde rural est biaisé, ainsi que le regard que tu portes sur les associations environnementalistes. Tu veux opposer le monde des éleveurs aux associations environnementalistes , en te targuant d’être la voix du monde rural. Tu es une des voix d’un certain « monde rural » , mais d’autres voix s’élèvent et prônent la cohabitation . Allez, je viendrai encore cet été à Montredon, pour ce qui ne savent pas c’est son village sur le Larzac, l’été, il y a des soirées passionnantes de débats et de rencontres et en plus on mange bien…

  2. Lydie dit :

    "choisir entre les prédateurs et l’homme" dis-tu, Joël, mais… l’homme EST un prédateur !!!

  3. Lydie dit :

    cela dit, personnellement, je ramasse les chats en détresse, alors… 😉

  4. Bernard Blancan dit :

    Bien noté, Joël ! J’étais allé en vacances à Monredon dans les années 90… Très cool 😉

  5. Bernard Blancan dit :

    Et tu les manges ?

  6. Joël dit :

    Punaise, je suis "Féministes pour une Europe solidaire" !

  7. Bernard Blancan dit :

    Pareil !

  8. serge barande dit :

    Merci Joël d’avoir "fait le boulot" au sujet des couillonnades récemment dites sur le loup, l’ours, le lynx, par José et par de nombreux autres, souvent armés le dimanche, et à dessein. Y a qu’à regarder la cohabitation impeccable qui existe dans les Carpates, les Abruzzes, etc. régions largement peuplées de grands prédateurs, où les troupeaux foisonnent. Il n’y a qu’en France où l’éleveur ne peut vivre avec les grands prédateurs. Et pour cause, l’élevage moderne en montagne se résume bien souvent à ne plus vraiment garder les troupeaux, mais à monter les voir hebdomadairement. Bientôt, les aigles enlèveront de nouveau les jeunes enfants et les loups tueront sauvagement tout jeune chercheur de champignons qui s’éloignera à plus de 100m de la bagnole de son paternel. C’est édifiant! Certains mammalogues avertis passent plus de deux mois avant de contacter un grand prédateur en France… Alors, avant qu’une "pullulation" de ces espèces intervienne… Pour le reste, Bernard, je me situe en tant que naturaliste militant et citoyen sur l’ensemble des problématiques que tu évoques. Et le fait de n’avoir qu’une pauvre vie à y consacrer, me frustre et me désole. Alors je transmets, informe et "éduque" le plus possible. Je n’ai guère d’autres choix. A moins de me réincarner en moi-même, et de poursuivre. Mais là………. à cause de mon araignée au plafond, de mon genou cagneux, de mon adoration de la bonne chaire et du bon vin, je pense qu’en haut, IL m’enverra bouler!

  9. Lydie dit :

    … même pas, malgré des origines asiatiques ! Le hasard, parfois… je veux prendre la voiture… un chat pas très en point juste à côté d’elle !! avec ma fille, on est allées l’emmener chez le vétérinaire ! ? pfffiouu !

  10. Lydie dit :

    euh, pour retomber sur mes pattes, moi qui apprécie certains trucs de Bové… j’suis pas sûre qu’il se serait occupé de ce chat ! 😦

  11. Lydie dit :

    bah l’araignée, même au plafond, peut intercéder en ta faveur Serge !

  12. Lydie dit :

    il est où le bulletin à remplir ?

  13. hetre dit :

    Le massif des Carpates traverse 8 pays sur 209 000Km2. Celui des Pyrénées, du bassin de l’Ebre versant espagnol à la la basse vallée de l’Aude fait 19 000 km2. J’aimerai connaitre les critères de comparaison pour l’élevage et la faune.

  14. Sarro Philippe dit :

    Les loups, ils vont rentrer au parlement européens.

  15. Lydie dit :

    je croyais qu’ils y étaient déjà ?

  16. Bernard Blancan dit :

    Dans l’article !

  17. Bernard Blancan dit :

    Enseigne, enseigne !

  18. Bernard Blancan dit :

    C’est une meute qui va hurler… J’aime bien, les animaux, les loups, mais ceux-là, rien à faire !

Les commentaires sont fermés.