De retour

De retour

Hier, nous faisions une photo pour un article de quatre pages à paraître dans le magazine Clés. Il s’agit d’un entretien autour de mon bouquin Si j’étais guérisseur.

Demain, tournage d’une scène clé du Village Français saison VI. On sera en banlieue parisienne.

Avant de me lancer dans l’écriture du long-métrage, j’ai passé encore un peu de temps à chercher des éditeurs plus modestes susceptibles d’accueillir Catapulte. J’ai pris une espèce de gros bottin avec plus de 1000 éditeurs. Tu fais un premier tri, puis un second, puis un troisième. Et tu te retrouves à te dire que tu vas attendre la réponse de ceux à qui tu l’as envoyé. Deux heures de passées. 

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour De retour

  1. serge barande dit :

    Moi aussi, de retour, avec une box neuve… Y avait panne répétée ! Très belle photo de Txantxangorri ! T’as raison de commencer tout doux, par du piouf de proximité, "familier" le qualifie-t-on. Passe à l’aigle les jours prochains (mais elle est pas de toi, hein ?). Un bottin de 1000 éditeurs… Deux heures pour trier… T’y as pas été de main morte! T’économiseras en photocopies dans ton choix, pi en tournée pour les porter. Tu fais bien. Sage décision! Je file, un jambon à rattraper, il a 300 mètres d’avance. J’ai encore ma chance!…

  2. Bernard Blancan dit :

    Et non, elle n’est pas de moi, la photo. T’as vu, de l’autre côté ? T’as une garbure volante !

  3. Bernard Blancan dit :

    Serge, il faut que tu m’expliques un truc. Je viens de voir passer 3 vols d’oies sauvages en formation descendant vers le sud… Il va neiger, ou bien ?

  4. anita dit :

    j’suis pas une pro, mais non, j’crois pas … c’est sans doute parce qu’elles sont en formation, elles apprennent.

  5. LN dit :

    Pour le choix de l’editeur, tu fais comme une expé…Tu tires au sort la page, la ligne…Normalement, ça devrait le faire…;)

  6. Lydie dit :

    c’est pas sympa Bernard, parce qu’avec ton histoire d’éditeurs là, tu me décourages encore plus !! 😉

  7. Sarro Philippe dit :

    Pour répondre à ton post précédent, en écoutant un extrait du discours de JM Le Pen hier soir à Marseille, j’ai eu la chair de poule. J’ai senti des bruits de botes et les paroles de la Marseillaise dans sa bouche n’ont jamais autant raisonné, "qu’un sang impur …." Et dire qu’il se prétend "Lanceur d’alerte" en parlant des 7 milliards d’habitants de la planète et de l’immigration et que monseigneur Ebola allait régler cela. Depuis quelque temps je dis qu’avec l’arrivé du FN au pouvoir il en résultera une catastrophe sanitaire.

  8. Sarro Philippe dit :

    Et Charlot a 100 ans

  9. serge barande dit :

    Non, pas neiger du tout! C’est un signe, comme une espèce de calepin de rendez-vous sur toile de fond de ciel bleu. Et là, c’était pour te rappeler le rencard chez l’ophtalmo, que t’avais réussi à avoir, il y a trois mois, pour mardi prochain. Sympatoche les oies!

Les commentaires sont fermés.