Très heureux (d’un côté)

Très heureux (d'un côté)

Me voilà très heureux. Vous savez que mon bouquin Si j’étais guérisseur m’a valu un article dans Inexploré, une autre dans le magazine Clés. Eh bien, maintenant, c’est Ça m’intéresse qui va m’interroger. Le magazine grand public prépare pour la rentrée un gros dossier sur sciences et paranormal, parapsychologie, guérisseurs. Ce qui me réjouit plus que tout, c’est de voir que ces thèmes assez tabous son en train de connaître un regain d’intérêt avec une approche plus ouverte, plus rationnelle. Visiblement, ma démarche expérimentale séduit puisque je me situe dans une zone de trait d’union entre croyants et sceptiques sur ces sujets.

À part ça, je me suis attelé fermement à mon dossier d’aide à l’écriture pour l’adaptation télé de Catapulte. On reste dans le sujet, avec le même positionnement. Un peu de cohérence ne fait pas de mal.

Et puis ouais, pour le reste, pfff, il vaut mieux que je me taise….

On se voit dimanche aux Nuits Atypiques de Langon ?

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Très heureux (d’un côté)

  1. LN dit :

    Ben….Langon, ça fait quand même un peu loin pour moi, ce dimanche…A moins d’une teleportation… Mais j’en connais qui seront là…;) …En espérant que le temps ne sera pas execrable.. 😦 http://www.sudouest.fr/2014/07/25/langon-les-nuits-atypiques-annulees-ce-vendredi-soir-a-cause-des-intemperies-1625407-2780.php

  2. hetre dit :

    ça m’intéresse à moi aussi ! bravo pour cette pub tu vas finir par dépasser secrets de sourcier. Quant à une adaptation télé de catapulte, c’est bien sa place.

  3. anita dit :

    nuit atypique à Langon ! … pourquoi pas ? Belle idée ! … depuis le temps que ce festival m’attire ! … ça dépendra du transport en com.1. Pour le moment petit marché souletin … comme les petits lapins !

  4. serge barande dit :

    J’ai lu Clés. C’est bien ! Surtout ton approche, modeste : jamais "ok les lapins, c’est Pépère il est là et il sait tout (et y vous nique)". Interrogative, de plus : "oui, Toi… Lapinou, si tu le veux, peut-être tu le peux ?". J’aime beaucoup l’approche et l’invite. Perso, je pourrais dire que "je m’en fous" (ai mal partout, dos et genou), mais il m’intéresse d’aller bien au-delà de mon tout petit corps très égoïstement tout pourri. L’intérêt général… je voudrais presque oublier d’omettre (redondance faite exprès), que tu as enseigné à des bouts de chou… Tout ceci se rejoint quelque part. Cela tient simplement de la volonté de partager. Non pas de convaincre absolument, mais simplement de partager les acquis. Pour ma part, je fais dans le côté "moineaux" (ouais… côtes de bœuf un peu, je sais, je sais), mais je partage ces horizons-là. Transmettre et éveiller restent importants ! Et pour "le reste", ne te tait pas trop quand même…On pourrait, tous ensemble, le regretter.

  5. Bernard Blancan dit :

    Ben, l’orate, c’était avant que j’arrive… 😉

  6. Bernard Blancan dit :

    J’espère qu’ils seront d’accord avec toi !

  7. Bernard Blancan dit :

    C’est un chouette festival ! 😉

  8. Bernard Blancan dit :

    Instit au passage, tu as raison… Quant à me taire… tu me connais, je tiens une semaine, deux et puis, patatras, je balance tout !

Les commentaires sont fermés.