9/9

9/9

Pour mon anniversaire, Apple fait sa Keynote pour présenter mon futur iPhone carte bleue. C’est gentil.

Une visite à l’ophtalmo a décidé que des lunettes viendront désormais décorer mon visage. Dès que tu dépasses les 30 balais, il faut s’adapter.

Hier, nous avons commencé à bosser avec l’ami Lespinasse pour qui je devrais faire le guignol dans son futur docu-fiction. Un petit espace de jeu sur mesure qui nous replongera dans les conneries qu’on a pu faire à l’époque pour des émissions de Bernard Rapp. C’était au temps où je vivais encore à Bordeaux. C’est dire.

Aujourd’hui, au programme, second passage sur le synopsis des aventures du célèbre Alexandre Garlo. Il fait beau. 

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour 9/9

  1. LN dit :

    Je vais la faire très sobre " : Bon anniversaire Bernard"…( j’évite de parler de tes nouveaux besicles)….;)) bises

  2. Anderson dit :

    Bon anniv à vous…

  3. Sarro Philippe dit :

    Acteur à lunettes, acteurs à …. saynètes

  4. Patrick dit :

    Bon anniversaire Bernard, au moins tu as choisi un cadeau utile en t’offrant des lunettes.

  5. Samuel Marès dit :

    bon anniversaire B.B Et puis si tu choisis bien tes lunettes, c’est comme aller chez le coiffeur, ça te redonne une jeunesse …

  6. bordenave dit :

    Bon anniversaire BERNARD . Les années continuent a défiler inexorablement que cela dure encore longtemps . Amitiés Solange jojo

  7. hetre dit :

    Déjà 30 ans ? Comme le temps passe… et avec les lunettes tu vas voir venir les autres encore plus vite.

  8. Marianne dit :

    Bel anniversaire à toi! Et plein d’idées pour tes futurs projets de livres/films! Que le ciel te porte encore plus haut. Marianne/ Cannes… 😉

  9. serge barande dit :

    BON ANNIV vieux Braco des plateaux !!!!!!! Bellâtre, au coin du bel âtre. Avé tes lorgnons, on verra plus tes bacchantes. Sacré Crénom di-Diou d’ophtalmo parigot ! Te faire ça ce jour-là ! Y a plus de respect dans les grandes villes. Enfin… t’auras encore un peu de souffle pour la bougie. Pi tu la verras au moins, la bougie. Tu nous feras pas le Fernand Raynaud…! Et vive le Morbihan!!!

  10. Lydie dit :

    AÏe, c’est dur, tout à coup des lunettes à 31 ans ! 😉

  11. Lydie dit :

    Enfin… j’sais pas, j’ai pas bien vu ? … j’avais pourtant l’impression que sur certains tournages tu portais des verres pour réviser ton rôle… ? Allez, blague à part et sans tabac (ça va te conserver au moins jusqu’à 56 ans) : BON ANNIVERSAIRE BERNARD !! (il est pas minuit une, hein, jsuis dans les temps ?)

  12. Bernard Blancan dit :

    Merci 😉

  13. Bernard Blancan dit :

    C’est malin…

  14. Bernard Blancan dit :

    C’est un cadeau de la mutuelle 😉

  15. Bernard Blancan dit :

    Mouais, là, je suis pas certain… Mais pourquoi pas.

  16. Bernard Blancan dit :

    Ben ouais, ça défile, ça défile…. Bises à vous deux 😉

  17. Bernard Blancan dit :

    Bon, je sais pas si j’aurai la sagesse de garder ces bidules sur le nez…

  18. Bernard Blancan dit :

    Merci, Marianne 😉

  19. Bernard Blancan dit :

    Allez, à la tienne, tiens ! 😉 et vire-moi ce chien qui met ses poils sales sur le tapis !

  20. Bernard Blancan dit :

    Bien observé. Des loupes pour lire, oui. Mais là, ça devient pour voir mieux de loin aussi. Comme tout le monde quoi, à 31… 😉

  21. Bernard Blancan dit :

    Oupela ! La page avait caché ton commentaire !!!!!!!! Merci, LN et, en particulier de ne pas parler de mes besicles… 😉

  22. serge barande dit :

    D’abord, Vieil Homme… mon chien, nettoyé de ce jour, frais comme un gardon, te fait dire qu’il emmerde ton grand âge, son apanage… Qu’il te pisse aux yeux, rajoute–t’il. C’est qu’il est malin en dialectique mon Balou !!! Bien plus âgé que toi, jeune Homme !!!

  23. Bernard Blancan dit :

    Bon ben, ton balou, il est comme ces vieillards qui ont abandonné leur surmoi et ne rechignent jamais à l’insulte. Trop de palombes ont dû lui passer au-dessus de la truffe. Pauvre chien de compteur de piafs… traumatisé jusque dans ses vieux jours. Et ces poils qui marquent à chaque pas le chemin emprunté… pauvre bête…

  24. serge barande dit :

    Héhé… Il se fait vieux lui aussi, il n’y vient plus "aux palombes". Et il ne voit plus trop bien non plus, sauf les chats au loin pour mieux les aboyer. Il fait avec. Il blanchit aussi. Enfin… tout comme nous autres en somme !

Les commentaires sont fermés.