14 réflexions sur « Au secours ! »

  1. Ben t’es juste "enfermé" dans un joli pays. Celui que tu connais bien…. C’est rigolo quand même, que de par ton passé, tu reviennes à, quelque part, tes origines créatives. Et pas que "rigolo", qualifiant ainsi ‘faiblement’ cette affaire-là ! Ce que je trouve extrêmement intéressant, humainement parlant en ce qui te concerne, c’est que tes hasards de vie d’artiste, parfois et très souvent d’ailleurs, sont faites et inscrites pour, d’une façon ou d’une autre, te renvoyer – paisiblement – vers tes origines… Mais si l’on veut débattre sur ce point précis : Combien de fois as-tu formulé cet attachement en ces racines-là ?… ! Ben ouais, c’est ta vie d’Homme. Eh bien, sur des sujets parfois beaucoup plus éloignés (mon Balou, par exemple, crapaud que tu es), il m’importe que tu gardes en toi ces éléments-là. Alors, Crée ! Innove et propose ! Pour notre joie de vivre ! Bon, eh béla

    J'aime

  2. Il parait que le château de Langoiran possède de magnifiques oubliettes. Si c’est là que tu es enfermé tu n’es pas prêt de revoir le soleil d’un bon moment.

    J'aime

  3. Ah ben ç’est ça, la Résidence d’artiste ? De l’apnée pour créer en quelque sorte ! 😉

    J'aime

  4. Indigènes sur les puces ? (j’aurais dit le contraire mais bon…) Mais c’est parfait ça ! Les puces c’est comme le livre de poche… c’est du solide, du résistant aux ans !

    J'aime

  5. Un autre créateur originaire de Langoiran, un indigène quoi! Alain Giresse mais dans un autre domaine, celui de la petite balle.

    J'aime

  6. Disons que c’est la Gironde, Cadaujac, Villenave, Talence, Uzeste, Bazas? Bordeaux… mais peu Langoiran.

    J'aime

  7. Il lui ressemble comme 2 goutes d’eau je crois, et il était postier et doit être à la retraite maintenant.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.