Fin heureuse

Fin heureuse

À partir d'aujourd'hui, l'expression "tirer des plans sur la comète" est morte. Du moins change-t-elle de sens.

Cet article a été publié dans blancan, Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Fin heureuse

  1. trafic dit :

    On en veut encore avec autant d’humour. Merci.

  2. Sarro Philippe dit :

    Qu’est ce que tu raconte ? de Dracula Tu te prend pour bram Stoker ?

  3. serge barande dit :

    Ben nous ici, avé l’automne, on prend plutôt des glands sur la gourmette ! Sans être "terre à terre", que l’autre robot là-haut y cramponne pas bien sa comète, pour l’instant je m’en tamponne grave le coquillard. Bon… après, s’il nous fait des photos flous de trucs flous, à la David Hamilton, je regarderais quand même, pour voir la chetron de la comète. Se sont pas encore cramponnés mais ils disent qu’elle refoulent grave du goulot, la comète. Ben moi je préfère mes bords de Garonne, leur odeur de vase en mélange à celle de l’humus forestier. Au moins y a de la vie, des anguilles et des cèpes !

  4. Bernard Blancan dit :

    Je vais essayer…

  5. Bernard Blancan dit :

    Sur le coup, je comprends pas… Dracula ? (à cause de la photo ?)

  6. Bernard Blancan dit :

    Y parait que leur vaisseau, c’est une sorte de ponton et qu’ils espèrent l’alose. Person, ça m’étonnerait que ça morte, quand même…

Les commentaires sont fermés.