Avant-première de La French hier soir

projo la french

Benoît Magimel, Alain Goldman, Gilles Lellouche, Cédric Jimenez, Audrey Diwan, Jean Dujardin, Guillaume Gouix, Mélanie Doutey, Bernard Blancan, Moussa Maaskri, Pierre Lopez, Cyril Lecomte.

L’escalier étroit qui monte à la salle évoque l’entrée des joueurs de foot sur le terrain ou celle du taureau dans l’arène. Dans la salle, les hauts parleurs appellent Pierre Lopez. Oh non, lâche-t-il avant de se lancer. Puis Moussa Maaskri, Cyril Lecomte, Bernard Blancan… À mon tour, je m’élance et dévale en courant la longue allée qui descend vers l’écran. Cédric Jimenez (le réalisateur) est déjà en bas, avec Alain Goldman (le producteur), Audrey Diwan (la scénariste). Suivent Benoit Magimel, Mélanie Doutey, Gilles Lellouche et Jean Dujardin. La grande salle du Gaumont Opéra est pleine. Le seul hic, c’est que je ne n’ai pas mis de costard. Et je suis le seul. C’est Momo qui m’avait conseillé d’y aller sobre.

À la fin, nous avons eu droit à une standing ovation. Standing ovation debout, dirait Momo. Et des applaudissements à faire rougir les Marseillais. OM-PSG : 1 – 1.

Cela faisait deux jours que j’avais le trac pour cette projection. Et ce fût une réussite à la hauteur de celui-ci. Je vous ai déjà donné mon avis sur le film, sa bande d’acteur et son réalisateur (relire ici).

Mais qu’en est-il de ma pomme ? (Puisqu’aujourd’hui je me la pète) Mon rôle fait partie d’une très belle famille de seconds rôles qui habite ce film choral. Ni plus petit, ni plus gros que les autres : le commissaire Lucien Aimé-Blanc. Un vrai beau personnage que j’ai endossé sans faire semblant. Pour ce rôle, je me suis fait une gueule pas possible et je parle avec l’accent de Marseille. Un point positif et un point négatif à cette petite performance :

Le point positif : les gens aiment ce personnage et pensent que je suis Marseillais.

Le point négatif : les gens ne me reconnaissent pas et pensent que je suis Marseillais. C’est Momo qui va être content !

Je compte sur vous pour aller voir La French dès la semaine prochaine (il est sorti à Marseille aujourd’hui).

Un petit coucou en passant aux copains absents de la soirée d’hier et à la bande de flics figurants de Marseille (Jean-Claude, P-J, André…) !

Petit mot d’excuse à l’intention de l’attachée de presse, en voyant la photo : le protocole aurait sans doute voulu que je m’agenouillasse au lieu de rester sur la ligne des têtes d’affiche… je ne suis resté debout, sans avoir aucune conscience de la composition du groupe, que par souci de cacher mon jean…

Qui c’est, ce Blancan ? (cliquez ici)

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour Avant-première de La French hier soir

  1. Samuel Marès dit :

    la cool attitude n’est pas plus mal …

  2. LN dit :

    Tu es parfait à côté de la belle Mélanie Doutey…Et ta tenue aussi… 😉

  3. Lydie dit :

    hi hi … Cherchez le Rebelle sur la photo !!

    Le petit jeune devant, et toi, vous cassez un peu l’impression papier glacé, c’est bien !

  4. Lydie dit :

    Ouais ouais, cacher le jean… un prétexte ! On joue ligne de tête ou pas 😉
    La ligne de tête indique l’intelligence, les qualités morales, l’activité cérébrale et l’adaptabilité d’un individu…

  5. Pascale dit :

    Et pourquoi Jiménez il pelote Lellouche ???
    Toi, pas con, tu t’es mis à côté de Mélanie.
    Et elle est où Céline ?
    Et vous faites un French Tour ou que les villes en première division ?
    Oh putain, faire un parallèle entre cinéma et foot… j’ai la nausée !

  6. Lucette Fernandez dit :

    J’ai eu la chance de voir le film hier soir. ..agréable moment. ..en dehors de l’histoire racontée. ..de beaux plans..des jeux d’acteur d’excellence…j’ai adoré le plan scène face à face « Michel/Zampa »sur fond de coucher de soleil sur les hauteurs de Cassis. ..Merci ♡♡♡

  7. Stévenin JF dit :

    Gros veinard de Bernard le Sourcier!.. Baci. jfs

  8. serge barande dit :

    Bon… t’avais quand même mis des fringues sur toi… Et une écharpe !
    Imagine… Si elle avait été blanche, qu’est-ce qu’ils auraient dit les malfaisants du cerveau (tout-pourri-le-bobo-parigaud !) et si t’en avais revêtu une couleur rouge (tout-narnar-le-communard). Finalement, bleue, ça passait mieux ! (Tu remarqueras au passage que j’ai la délicatesse de ne pas qualifier la teinte du bleu). Bref!
    Belle famille, et toi tu es très bien placé… en proximité de Cyril Lecomte (un gonze qui a eu des problèmes de séchoir, dans le temps…) et non loin de Môsieur Moussa (celui-là, je le kiffe grave!).
    Ok, ok… y a aussi Mélanie, mais c’est pas elle qui te rend le service de planquer ton jean, que mon chien « t’aurais apparemment récemment bouffé » ??? Mais je ne suis pas très au jus de vos conflits.
    Mon chien, c’est comme Jean Moulin, y cause pas !

    Et à propos de son nom, va falloir y aller mollo-mollo… Ben oui !… J’ai vu la sortie récente d’un bouquin, où quelques volutes d’Éole semblent troubler quelques feuillages. Et mon chien a le même nom d’emprunt ! A la vingt-quatrième lettre de différence près.
    Aussi, faut-il que nous nous reprenions. Et toi, sans trop d’esclandre, que tu reprises ton pantalon !

    En attendant, j’irai au cinoche (et Balou en pension l’histoire d’une séance).

  9. Ping : Pour ceux qui ne sont pas arrivés ici par Facebook… | blog blancan

  10. Di vincenzo carmelo dit :

    Bonsoir j ai tourné dans se film étant de le rôle d un des 2 gardes du corp de mrs magimel et n ayant pas encore vu le film…ça donne quoi??

Les commentaires sont fermés.