Au fait…

-

Ben voilà, ainsi s’achève un cycle d’intense activité. Tout avait été catapulté sur une même zone du calendrier : la reprise du tournage du Village Français, la diffusion des derniers épisodes, la sortie de La French. C’est bon. On respire. Rien ne vaut une bonne crève pour vous déconnecter de ce futile besoin de se hisser sur la pointe des pieds, le doigt tendu au bout d’un bras levé. Ouf, c’est la récré !

Mais au fait, me revient en mémoire le dernier mouvement des intermittents, les promesses de Valls : une commission va travailler et rendra ses conclusions avant la fin de l’année. Ne sommes-nous pas à la fin de l’année ? S’agissait-il une nouvelle fois d’une grossière stratégie destinée uniquement à arrêter un mouvement social ? On s’est fait vallseliner, ou bien ? J’ai vu qu’on luttait à Toulouse et à Amiens. Mais qu’en est-il des promesses et des travaux de cette commission ? Balancez les infos !

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Au fait…

  1. Pascale dit :

    Je veux bien donner des infos, mais c’est la grosse ou la petite commission ?

  2. lydie dit :

    Donc pour les intermittents a noel ils auront juste les boules.

  3. serge barande dit :

    A Noël, oui, les intermittents ont les boules ! Ils sont verts et voient rouge.
    Et ils enguirlandent Valls, qui tient les « rennes », mais n’avance aucun réel traîneau en la neige des réformes, qui reste molle-molle-molle.
    Quant à Sapin… ???? Il reste dans ses petits sabots.
    Ça ne va pas tarder à ronfler tout rouge dans les cheminées du Peuple.
    Tous vont finir par bouffer des oranges.
    Et les intermittents resteront chocolats !
    C’est Noëëëëëllllll !!!!!!!!!
    Pas des cadeaux nos hommes politiques.

    • Blog Blancan dit :

      On a dû les mériter…

      • serge barande dit :

        Oui, bien sûr… Mais en « ces temps reculés » de plausibles avancées, fallait bien balancer à la poubelle (dans l’Urne) et tout net, nos passifs socio-politiques munis de talonnettes, et de supra-mondialisme libéral… On l’a dû déjà faire lors de la transition Giscard/Mitterrand. On le sait et le savait, dès lors !
        Il s’avère, une fois encore, que nos idéaux, à la façon des palombes d’automne, en ont encore eu l’aile de l’avancée sociétale gravement plombée !
        Mais comme se déliquescent globalement, et progressivement, tout mouvement social, il est vrai que mes inquiétudes en quelque amélioration qui soit – en tout domaine, d’ailleurs – se trouvent être portées vers de vraies inquiétudes. En tant « qu’acteurs de tout cela », pouvons-nous encore avoir quelque poids sur quelconque avancée étatique ?
        Parfois, NDDL, Sivens.. me répondent OUI ! Mais en bien d’autres domaines d’exemplarité, la réponse est… non !
        De facto, on doit juste continuer à batailler !!!

      • Blog Blancan dit :

        C’est fatiguant, tout ça… Pffff

  4. combas marie dit :

    ,une notification est passée. Les délais de carence sont reportés à 2016

Les commentaires sont fermés.