A voté !

i-love-momo-131388043326

Ça y est ! Je viens de voter pour le premier tour des César. Après le vote, j’ai parcouru une nouvelle fois le petit livret. L’occasion pour moi de m’émerveiller encore et encore sur les performances hors du commun, exceptionnelles, uniques de Momo, mon détaché de presse officiel, Momo, grâce à qui je brille par mon absence.

En jetant un oeil sur la fiche de La French, dans la rubrique interprétation, je vois 10 acteurs. Et devinez… je n’en fais pas partie ! Cyril Lecomte non plus, d’ailleurs. Je n’aurais pas voté pour moi, évidemment (j’imagine qu’il y en a qui votent pour eux). Aurais-je voulu le faire que l’effet Momo m’en aurait empêché. Vive le cinéma !

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour A voté !

  1. Sarro Philippe dit :

    Demis Roussos, lui n’a pas voté.

  2. serge barande dit :

    QUOI !!! ???
    WHAT !!! ??? (je le dis en englishe aussi, cause que les Amerloques y matent les César en vue de leurs Oscar).
    T’es pas cité parmi les 10 de la French !!!!?
    T’es pas cité parmi les 10 de la French !!!!?………………..

    Excuse, mais dans un dernier soubresaut sportif – et ô combien il m’en coûte – j’en ai le cul rendu par-dessus la tête ! (Aïe, d’ailleurs. J’en chie là, Une phrase qui me coûte trois mois de kiné !).

    Z’ont la berlue, les types ou quoi ? Z’ont pas vu le film ? Z’ont égaré la lettre B (à doubler, d’ailleurs) sur leur vieille machine à écrire ???

    NOM DI DIOU de NOM DI DIOU !!! Mon sang ne faisant qu’un tour :
    Je lâche Balou ! Illico !

    Attaque kiki ! BANZAÏÏÏÏ !!! (Je vous épargne les images d’apocalypse, et les fleuves de sang sur le trottoir).

    Ah……………. Ils connaissent (peut-être) « le Raoul », le disperseur aux quatre coins de Paris, façon puzzle… Mais ils ne connaissent pas encore LE BALOU, l’éparpilleur de tissus humains aux quatre coins de la Planète !
    A côté… la Bête du Gévaudan est une minauderie pour adolescent(e)s en soif d’action !
    Z’ont intérêt à gravement protéger leurs fonds de culottes, les lapinous-là, et leurs abatis aussi ! Car LE BALOU il ne fait pas dans le détail. C’est un coriace ! La dentelle et lui, ça fait huit !
    Il n’est pas de ces « grands fauves », à tergiverser philosophiquement sur Qui doit-il Dévorer.
    NON !…….. LE BALOU, quand il est lâché, sa mission en tête, ça dépote grave ! Sorrow, tears and blood. Son côté « carnavaleux »… (petit bazar en anglais, toujours en vue des Oscar).

    Il est dressé mon Balou, dressé à bouffer les couillons.

    Eh… psssiiiittt… Eh…… dans les manifs, je fais gaffe… je ne lui refile JAMAIS de panneaux revendicatifs ou contestataires, il est combatif mais il est tout petit… ça l’handicape pour mordre son prochain (surtout ceux habillés de sombre, sans trop de cheveux sur le crâne, chaussés de pompes ridicules, voire jeannedarciniens en début mai). Rendez vous compte… Le pauvre…

    J’ai la chance de vivre avec un chien militant, honnête intellectuellement (sauf pour le dosage des croquettes, il faut raison gardée).

    En attendant… de mes bêtises digressives, il s’en bat grandement « la couette » (je suis juste poli en cette expression, car il est passé par la SPA… qui lui a coupé ses deux petits ballons de rugby) !

    Ben mon Grand Fauve, là en l’instant… il est en train de pioncer sur le canapé, les quatre fers en l’air (façon Bête du Gévaudan, bien sûr…) et il doit fleurir d’autres rêves (gamelle remplie, croquettes à foison, meufs canines top fashion year… et que sais-je encore ?…) que les histoires que je lui fous dans l’escarcelle – ben ouais… je ne lui raconte pas tout ce que je vous raconte à son sujet, il serait capable de prendre le melon et finirait par être cabot !

    Mais il est capable, Bernard ! Je te l’assure, il est grandement capable d’intervenir. Car sous ses airs de ne-pas-y-toucher, mon « Grand Fauve » est un sacré combattant ! C’est un môme de la SPA… ! Un gars canin qui a souffert… un quatre-pattes qui a eu faim, notamment…
    Du coup, un militant asso-canin et revendicatif ! (Pour info, il s’est mis à prendre inopinément des cours de Grec, « en chiens » la semaine dernière. Ça me coûte un fric fou, mais je l’aime… Alors je banque).

    Merde… Oh putain… ! Il vient de se réveiller le « Fauve bondissant »…
    Et il me dit de te dire de dire (huit aboiements, quatre jappements) (putain, c’est compliqué) à Cyril que ça craint du machin que lui non plus ne fasse pas partie des dix acteurs cités !
    L’est malin mon chien !
    Et, rajoute-t-il, par seize aboiements féroces (hé… je les ai comptés ! Et même que ça m’a fait flipper), qu’il excuse Cyril d’être un (tête de mort-squelette-crapaud – j’ai pas le smile en magasin) un supporteur invétéré de Marseille !!!!

    Alors certes, Mon BALOU est une tête de lard, un costaud, un militant canin… Mais pour le cas de Cyril, je le comprends mon chien : Comment ce chouette acteur peut-il être supporteur de l’O.M. ???
    Le chien et moi, ça nous dépasse… Mais qu’est-ce qu’on se marre !!!!………..
    Hé-hé-hé………………
    ATTAQUE KIKI !!!

    • Blog Blancan dit :

      Tu me le prêterais pas, ton Balou ? 😉

      • serge barande dit :

        Au jeu de dames, on dit : « souffler n’est pas jouer »…
        Au jeu de chiens, je dis :  » prêter n’est pas louable, mais louer j’y suis prêt » !
        En dehors de ces formules à la con, le Kiki Balou (la teigne du 33) il intervient dans toutes les situations difficiles, voire périlleuses, et dans le « monde entier » (euh… surtout le « monde entier de la proximité de sa gamelle » !
        Tè !… Y a deux minutes encore, pour l’exemple du combattant féroce qu’il est, v’là-t-y-pas qu’il ne m’a pas grogné because que la soupe ne venait pas assez vite !?
        Ben, je l’ai recouvert de croquettes, histoire qu’il se calme. Là, il cuve sur le canapé, cette feignasse guerroyante.
        Mon répit canin… Et humain, d’ailleurs…
        Sinon, Bernard, je lui autorise une pige salvatrice auprès de tes relations…

      • Blog Blancan dit :

        Il prend combien, ton chien, alors, pour une pige ? Une bonne gamelle, ça irait ?

  3. hetre dit :

    Tu connais le dicton ?
    Aux grands mauxmaux les grands remèdes.
    Fais-le euthanasier.

  4. Sarro Philippe dit :

    Michel Audiard est ressuscité en la personne de Serge. Bernard tu devrais l’embaucher pour le scenar d’un de tes prochains films.

    • serge barande dit :

      Très joli N&B Hélène !
      Après « fine » analyse, j’émettrais deux hypothèses (les hommes, ça, jamais sûrs d’eux) : rémige primaire de Wallaby ou rectrice centrale de Grizzly ? Car pour un long poil d’Aigle, je le trouve sombre – et pour un long cil de vautour, ça me semble trop étroit.
      Mais faut approfondir… Faut que j’approfondisse… Que je regarde à nouveau.

  5. Pascale dit :

    Franchement quand même y’aurait de quoi faire remarquer ton « absence »…
    Le rôle n’est pas anodin !
    Et plusieurs personnes m’ont dit à quel point elles regrettaient que le commissaire soit muté !

Les commentaires sont fermés.