Sous la pluie et le vent

melon

Séance de travail ce matin sur le long-métrage qui devrait se tourner en mai-juin (je jouerai un agriculteur). Passionnant de glisser d’une couleur à l’autre sur une même scène. Du jeu à l’état pur. Une exploration ludique qu’on n’a pas toujours l’occasion mener en tournage.

Le temps passe et, avec ces activités multiples en période soit disant d’inactivité, je n’ai pas pu me remettre au second roman.

Mais à propos de temps, j’en ai, comme vous sans doute, raz la casquette de cet hiver qui pour une fois s’applique à ressembler le plus possible aux descriptions qui en sont faites dans les livres scolaires. Quand il ne fait pas froid et gris, il pleut. Ça mine, à la fin.

Un temps idéal pour la lecture, tiens ! ICI

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Sous la pluie et le vent

  1. serge barande dit :

    On en sort de l’hiver, Bernard ! Peu à peu… mais on s’en sort !!! Les grues survolent en ce moment la Lande, pour aller faire des bébés là-bas loin…
    D’ailleurs, et c’est aussi un signe (cygne…), l’éternel ado pubère que je suis, recommence à bourgeonner… (je plaisante…).
    Mais sur l’image que tu nous livres… Que vois-je ?… un melon ! (Lectoure ou Cavaillon… ? Tu m’excuseras, mais sur photo, cela reste difficile à identifier.
    En tous cas, un melon mûr fin février, tu me permettras de me méfier !

    Et je vais regarder, justement ce soir, en étroite relation avec « tes votes » et l’image, ceux qui l’auront – ou pas – le melon (le César), dès la fin février.
    Car, finalement, recevoir ce soir un César pourra peut-être signifier « que le fruit n’est pas si mûr que cela »….
    Il y a des saisons pour ceci….. La saison des jolis fruits…

    • Blog Blancan dit :

      Exceptionnellement et en vertu de circonstances particulières, j’ai regardé la cérémonie des César. Ben voilà. Je l’ai regardée…

      • serge barande dit :

        Moi aussi, je l’ai regardée… Enfin… à me lever tous les matins à 4h30 depuis lundi, je n’en ai vu que la première heure ! Car y a Morphée et ses bras qui sont passés, précédé du Marchand de sable, Pimprenelle et Nounours !

      • Blog Blancan dit :

        Tu n’as pas forcément raté grand chose

Les commentaires sont fermés.