Toril

toril01

Silence rompu. Nous commencerons donc par une nouvelle de retour au boulot. Dans deux mois, je commence le tournage de Toril de Laurent Teyssier aux côtés de Vincent Rottiers, Alice Belaïdi, Joaquim De Almeida, Pierre Lopez… Un beau scénario, de beaux partenaires, un beau personnage. Je la sens bien, cette aventure !

Bon, je vais regarder si les rubriques relatives à Catapulte ont été regardées en mon absence. (j’ai vu… il y en a 500. Heu, non… 5 !) Allez, cliquez donc ICI, pour la peine !

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Toril

  1. LN dit :

    Tant que tu ne joues pas le rôle du  » matador »…. 😉

  2. serge barande dit :

    Hummmmmm….. Je réfléchis, je réfléchis……. (aïe, ça fait mal de réfléchir autant)
    Les torils……….. Les torils…. Ce sont les tas de piorres en les pays miniers ?
    Tu incarnerais donc un tas de piorres en le Ch’Nord que j’aime!!! ?

    Putain ! Le rôle de OUF !!!

    Je t’ai vu en un rôle muet, en le puis de la douceur et de l’espérance enfantine…
    Et là… cette annonce.
    Eh bien j’en perds mon latin en ma garenne (tu les vois les deux oreilles de lapin pointées vers le ciel, qui interrogent…?).

    Mais bon… il y aura certainement quelque éclaircissement en la matière artistique… A venir……..

    PS : tu ne parles pas des Départementales ? Ça m’étonne un peu de toi…!

    La bise

    • Blog Blancan dit :

      Alors, c’est pas terril, mais toril. Avec une porte bleue, ça fait « c’est toril bleu ».
      Pour les cantonales, je vois que tous les cons vont se lâcher, que la France est en train de jouer au jeu de « et si on se faisait un petit retour à Pétain, ça nous changerait un peu ! ». Mais putain, qu’ils la mettent au pouvoir, la vache landaise par sa mère ! J’espère qu’ils en chieront toute leur bile, toute leur trouille puante, une fois qu’elle sera aux manettes avec sa bande de bras cassés. J’irai me mettre au vert… Voilà ce que j’avais à dire des cantonales. Calme Balou, je me suis juste énervé un peu…

Les commentaires sont fermés.