Magritte sors de ce corps

 

Il est des films courts qui n’en sont pas moins grands. Je crois bien que nous tournons un de ceux-là.

Sinon, toujours cette campagne qui finit par ressembler à de la peinture. C’est d’un chiant! Même la nuit, c’est beau.

  

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Magritte sors de ce corps

  1. hetre dit :

    Tiens, c’est déjà le premier quartier il faut repiquer les salades et sortir la sève du bouleau.

  2. Lydie dit :

    Eh… mais c’est beau ça dit donc !!!
    J’adore Magritte…
    Euh, tu pourrais pas arrêter de faire le même genre de photos que moi mais en mieux ??
    😉

Les commentaires sont fermés.