J’aime mon boulot

meurtres

Pour ceux qui ont raté Meurtres à Carcassonne, il y a un moyen de rattrapage jusqu’à samedi prochain. C’est ici : http://pluzz.francetv.fr/videos/meurtres_a_carcassonne_,122294874.html

Très heureux de la grande audience de la diffusion de samedi. L’équipe devrait se retrouver derrière un verre pour fêter ça. Une fiction qui talonne une grosse émission de divertissement années 80 sur TF1, un weekend du 8 mai, c’est le gage que travail a payé. Ce n’était pourtant pas gagné.

Les raisons qui m’ont amené à accepter ce rôle résidaient d’abord dans le scénario. Un mélange d’arnaque policière, de meurtre, sur fond croyance et de trésor des templiers. Un truc a priori totalement improbable. Et pourtant, Julien Despaux a communiqué son envie de s’amuser avec tout ça.

Surfer en hors piste, à la fois avec de gros repères d’audience comme Bruno Wolkowitch et Rebecca Hampton et sur une histoire compliquée, hors des cases, c’était un pari risqué. Une réussite d’audience, c’est un encouragement pour la chaîne à oser sortir des sentiers battus. Comment ne pas se satisfaire, en dehors d’un simple pourcentage de parts de marché ?

En remontant dans les billets, vous trouverez ceux dans lesquels je me réjouis du travail au moment du tournage. Mon travail d’acteur, j’aime le faire sur des projets hors normes, engagés, d’auteur, tout ce qu’on veut. Et je n’ai aucune honte à le faire pour la télé, dès lors que j’ai à jouer une jolie mélodie dans une participation qui me raconte deux ou trois trucs. Même si les choses ont changé depuis quelques années, il persiste par endroits une certaine forme de mépris du cinémâââ pour la télévision. C’est pour cela que j’employais le mot honte. On a beau jouer les Bisounours, on n’en reste pas moins lucide.

Je viens de retrouver l’article de TéléObs (j’y raconte l’aventure Indigènes) : http://teleobs.nouvelobs.com/actualites/20150507.OBS8593/cannes-5-grands-moments-de-tele-par-j-p-mocky-s-pialat.html

Momo est niqué !

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour J’aime mon boulot

  1. Iris Lagrange dit :

    Si tu avais pu entendre le débrief’ de ma smala paternelle et maternelle confondue, tu serais encore plus heureux de faire ton métier … voir en Mp 😉 En ce qui me concerne, j’ai trouvé que la part de mystère ésotérique manquait un peu de nuances, … mais pas simple d’amener ce sujet sur une enquête policière. Rebecca Hampton, excellente en femme forte à fleur de peau. Bruno Wolkowitch, toujours très bon, égal à lui-même, … un peu trop peut-être ?
    Quant à Bernard Blancan … ben la claque hein, égal à lui-même aussi. Mais d’une autre façon 😉

  2. serge barande dit :

    Je viens de me faire le replay…………………..

    Pubs à la con qui m’ont fait chier (incrustes).
    Mmais j’ai beaucoup aimé.
    Intrigue pas dégueu du tout, un poil d' »Aventuriers de l’Arche Perdue » (Réf possible du scénariste – ???), lors de la scène dans la chapelle des secrets….

    Mais quels superbes acteurs. Le Wolko, La Rebecca… et le cureton (ce « bougon », si célèbre dans le cinéma d’antan : mac, bistroquet et autres rôles en N&B – ça fait un bail que j’aime sa trogne à celui-ci,… Une espèce de « Marcel Bozuffi »…).

    Et toi, mon Lapinou, t’es confondant d’émotions. Ce n’est pas sans me rappeler ton rôle dans le court où j’étais venu te voir avec ma Lulu, Boulevard de Clichy, « Tel Père, Telle Fille », avec Melle Stèvenin (âge tendre, certes, mais toi, surtout « Jambe de bois »…). J’y ai ressenti cette profondeur d’âme et d’interprétation… Et j’étais content, comprenant bien tes posts de plaisir lors du tournage.

    Bon… Tu t’es encore fait gauler à la fin… Je veux pas dire, mais si on était aux Amériques, tu devrais purger grave pour l’ensemble du cumul de tes forfaits… L’ensemble de ton « Œuvre », comme on dit… Heureusement, c’est juste du Cinoche.

    Certes, du Cinoche TV… « Peu d’écran » qu’ils disent… Mais ça vaut bien la foultitude des nanars du « Grand Écran », qu’ils devraient dirent aussi.

    Et en termes d’exemplarité, seraient « Le Temps de la Désobéissance » ou bien les LIP… Ou encore, le Voyage de la Veuve. Et j’en passe………. Autant de « TV-films » qui valent bien des navets sur-produits…

    Poursuis-donc ainsi, l’Ami !…

    PS : Tu m’excuseras pour ce soir de faire « assez court », mais j’ai mon cumulus de nase et j’ai des soucis à mon store. Et comme c’est un vieux store (lamelles de bois, comme on n’en fait plus), je vis un peu la galère en les vitraux de « mon Saint Meublé ». Et à mon grand Dam, je dois te laisser pour bricoler…

    Oui Balou……… (c’est Balou…), il te bise aussi. Il n’a pas tout compris au téléfilm, qu’il a regardé sur mes genoux. Croyait que c’était Wolko le templier meurtrier… ! L’est con mon chien !!!
    Mais je l’excuse… Je l’aime…

  3. J’adore les télé films policiers du samedi soir sur la 3. J’ai bien aimé meurtres à Carcassonne car j’adore tout ce qui est mystérieux, ésotérique, légendes, etc…De plus la prestation des acteurs en renforçait le charme.

  4. Pascale dit :

    que travail a payé
    sur fond croyance

  5. Pascale dit :

    J’avais du monde…
    j’ai pas pu voir, mais tu m’as donné envie !

  6. Lydie dit :

    Ah bé manquerait plus que ça que t’aimes pas ton boulot… avec cette polyvalence de rêve que tu as… !
    🙂

  7. serge barande dit :

    Pour sûr qu’il est niqué ton Momo! C’est même page 11 sur le téléobs papier !!! Mais les salopards de photographes t’ont « coupé le nez »… Ah moins que tu ne te planquais ! Je viens justement de tomber dessus, en tant qu’abonné… C’est quand même couillon que tu ne parles pas arabe…
    Ou pas, d’ailleurs ; il te restera la danse du ventre… Ou le Tango cubain. Très tendance en ce moment le Tango cubain.
    Où l’on a aperçu très récemment quelque patenté danseur du ventre potentiellement s’y adonner.
    Et sous le soleil ! Pour une fois…
    Niveau travaux, j’ai glissé le chien dans le rouldeau, ben ça marche pas beaucoup mieux. Puis ça couine davantage en plus.
    Ça dysfonctionne à mort…

Les commentaires sont fermés.