COSMODRAMA, programme cannois (première aujourd’hui)

cosmo

C’est le grand jour. Aujourd’hui à 16 heures, première projection française de COSMODRAMA de Philippe Fernandez (sélection ACID). Le trac. Comment l’OVNI va-t-il être accueilli ? Je ne serai pas là pour vous le dire. Mais j’y serai pour les deux projections de vendredi.

J’ai vu le film en projo privée à Paris. J’avais été heureux de découvrir le résultat ambitieux et de haute tenue. Je l’avais ensuite vu à Rotterdam avec le public du festival. Difficile d’en déduire l’accueil hexagonal. L’enjeu cannois est grand.

Aujourd’hui 16 mai, à 16:00 à l’Alexandre III

Vendredi 22 mai, en présence d’une partie de l’équipe (dont ma pomme)

11:00 au Studio 13

20:00 aux Arcades.

Philippe, on est avec toi !

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour COSMODRAMA, programme cannois (première aujourd’hui)

  1. Claude dit :

    Suerte, hombre !

  2. Lydie dit :

    Bernard, on est avec toi !
    T’as vu, on était assis derrière ! 😉

  3. Lydie dit :

    Rien à voir mais… help, Serge, où trouver une bonne loupe de botaniste ??

    Cela pourrait d’ailleurs servir à étudier de plus près les différentes réactions cannoises, hein !

  4. Pascale dit :

    C’est quoi ?

  5. serge barande dit :

    Cosmodrama… A la loupe…
    La 8×10 est pas mal, comme loupe, Lydie.
    Elle permet, par exemple, de voir pas mal de détails, y compris les appareils génitaux des papillons, pour être certain de l’espèce dont il s’agit.
    Oui… pour les papillons, parfois, il faut en passer par-là (l’analyse des genitalia) afin de savoir vraiment de quelle espèce il s’agit – et je n’ose transposer ceci en notre « bonne humanité ».
    Mais pour le cinoche; heureusement que c’est quelque peu différent. Quoique parfois, la Finesse des Genres se doit de défendre certains principes fondamentaux. Encore heureux que le 7ème Art s’y adonne, sinon on serait bel et bien foutus.

    Donc « la loupe », sur la diff de Cosmodrama, reviendrait à ce que les yeux des décideurs/distributeurs, et autres financiers (pas forcément d’ailleurs connaissant du 7ème Art), s’y portent quelque peu…

    Mais comme ces fichus bonhommes ne réfléchissent qu’en termes de banquables… Et que l’Art et l’Essai restent loin de leurs préoccupations financières premières… Ben tout ça m’agace profondément. Ce système, dans sa globalité, m’agace profondément.

    Pour avoir vécu Avignon… Y a le In, mais y a le Off ! …
    Et j’ai davantage tripé dans le Off que dans le In !
    Et Cosmodrama ferait davantage partie du Off que du In, s’il l’on voulait relativiser les choses ainsi.
    Alors, je ne sais pas trop…
    J’espère beaucoup pour Ph. F. et pour toi, Bernard… Mais sur le fond… je ne sais pas trop… Telle qu’est la conjoncture… (en plus, t’as pas voulu mettre ton costume du dimanche…)…
    Suerte !!!!!!!!!!!!!

  6. hetre dit :

    Dans Sud-Ouest dimanche et son complément Fémina j’ai vainement cherché un petit mot sur le régional de l’étape dans l’article dédié au festival.
    Rien si ce n’est des appréciations sur les films hors concours. C’est bon signe si Momo est à Bordeaux c’est qu’il n’est pas à Cannes. A un moment j’ai eu une lueur d’espoir mais ce n’était qu’une page entière réservée à Conforama et non à Cosmodrama.
    Il serait temps que je m’achète des lunettes.

Les commentaires sont fermés.