En plus, il fait beau…

photo

Pas toujours facile, ces répétitions. Obligé de manger des glaces sur une terrasse ensoleillée de Miramas le Vieux. Pffff.

Fin du calvaire demain avec un départ à Cannes. Pas simple tous les jours, la vie d’artiste.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour En plus, il fait beau…

  1. serge barande dit :

    Mooonnn Dieeeeuuuu la Galère !
    Booouuuhhh, qu’est-ce que je pleure !

    Ben oui (reprenant mes esprits et séchant mes larmes), la glace n’était peut-être pas bonne et le paysage sûrement un peu moche. Pi c’est trixt Miramas le Vieux ! (Raahhhh, y a que des vieux, tout mous du genou, tout comme moi…).
    Quel horrible monde de souffrance ! J’en ai les os glacés.
    Mais ça c’est à cause qu’ici ça « giboule » en mai comme en mars !
    Y avait pas un film qui s’appelait « Giboule en mai » ?… Ah non ! Je confonds. C’était un docu sur la nature : « Mille Houx en Mai » que c’était – oui-oui -, où une joyeuse bande de « botanistes citadins » filaient à la campagne, cause que c’était le foin dans Paris, pour voir si la misère était moins dure au soleil.
    …Té, ça me rappelle un vieil Arménien, oui-oui… un vieux… un gars très solide… Mais si, un résistant « suisse »… Oh c’est ballot…
    Meuh non…, pas Giscard, lui c’était la renifle des diams par avion… Il est con mon chien, il ne me souffle que des âneries !

    Ah non mais sinon, sur le fond, t’as raison… A bien y réfléchir, la vie de saltimbanque elle n’est pas facile-facile. Avec ce temps pourri, ces glaces frelatées et ces paysages d’un ennui… mais d’un ennui… Bouh…
    Hé… Fais gaffe quand même. D’ici à te retrouver sur la Croisette, toi… en plus de tout ça. Mon Dieu !…
    Ben tu vois, je voudrais pas être à ta place. Trop la Galère. Pi qui c’est qui garderait le chien, hein ? Ah…, ben tiens, faut y penser aussi à ça.
    Le seul truc dont tu pourrais bénéficier, si tu t’y prends adroitement, c’est de rentrer chez toi équipé d’un escabeau de photographe en alu que t’auras réussi à chiper. Bien tiens, ça peut servir pour tes travaux de stores.
    Le pragmatisme, Bernard… Toujours le pragmatisme…
    Allez… Au cas où, bon courage quand même, pour l’escabeau et tout le reste !

    Mais l’escabeau c’est quand même pratique. Regarde, par exemple, si t’as une ampoule qui crame eh bien ça te sert. Et pour ta gouttière, qu’elle est toute bouchée des feuilles d’automne, ça te sert; Et pour dépendre les andouilles de ma sorte… Ben ça te sert aussi !

  2. Claude dit :

    Frime pas, va. Tout le monde sait que tu tournes à Maubeuge. C’est Momo qui me l’a dit.

    • Blog Blancan dit :

      Tu devrais pas fréquenter ce mec. C’est une bille en géographie et dans plein d’autres domaines. Merci quand même. Je sais où il se cache, maintenant.

      • serge barande dit :

        Aaaaahhhh Maubeeeuuuuuge… (avé la voix de Marielle, svp – admirative)

    • Pascale dit :

      T’as quelque chose contre Maubeuge ???
      Je suis née à Maubeuge !

      • Blog Blancan dit :

        C’était donc ça…

      • serge barande dit :

        J’ai un excellent souvenir de Maubeuge, où il y a quelques années (15 ?) j’ai assisté à un très chouette festival estival de spectacle de rue, foisonnant. Génial ! Et sous son fameux Clair de lune, en plus !
        Ce serait ballot que le Momo y se planque là-bas, ça ternirait le lieu. Et l’insuccès pointerait aux portes de la ville.

Les commentaires sont fermés.