Tu parles de vacances…

28_conges-payes

Je veux bien, moi, vous raconter mon boulot d’acteur. C’est même ce à quoi je me suis engagé en créant ce blog. Mais allez raconter votre boulot au mois d’août, qui plus est à des lecteurs qui sont eux-mêmes en vacances. En ce moment, j’attends toujours une rencontre pour un film qui démarre fin septembre. Je sais que Toril est en montage depuis une bonne semaine. En septembre, l’auteur en chef du Village Français va nous raconter le sort de nos personnages pour la dernière saison. Cosmodrama se promène autour de la planète. Une fois que j’ai dit ça, j’ai tout dit.

En attendant, j’ai fait lire le traitement de mon projet de long-métrage à des «professionnels». Certains trouvent l’idée trop forte par rapport au traitement que j’en fais. Ils voudraient que j’écrive un truc dans les règles de l’art (enjeux des personnages, structure…). D’autres adhèrent complètement, comme s’il ne fallait rien toucher à ce que j’ai fait. D’autres encore me disent que je ferais mieux d’en faire un livre. C’est un peu ce que je serais tenté de penser aussi, au bout du compte.

Je cherche d’autres idées, mais à chaque fois, il y a trop de personnages pour espérer en faire un film susceptible d’être produit. Les seuls films que tu peux espérer tourner pas trop cher comptent peu de personnages. L’idéal, c’est le road movie. Tu as deux ou trois personnages principaux et ils rencontrent dans leur périple d’autres personnages qui disparaissent aussitôt sans laisser de trace. Mouais….

C’est vrai que l’avantage du roman, c’est bien de n’avoir aucune contrainte. Tout est gratuit.

Vivement la rentrée, tiens !

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Tu parles de vacances…

  1. Lydie dit :

    Ici… c’était comme la rentrée, hier : pluie-pluie-pluie, fraîcheur, mon fils a trouvé des champignons, et le raisin prend de l’avance ! 😉

Les commentaires sont fermés.