Neutre ?

fumer-tue

Je me posais une question : Est-ce qu’un paquet de cigarette sur lequel il est écrit « Fumer tue » peut être considéré comme un paquet neutre ? En magnétisme, on appelle ça une intention…

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

27 commentaires pour Neutre ?

  1. Lulu dit :

    Pas neutre du tout , effectivement ! … 😉

  2. Lydie dit :

    😥

  3. Lydie dit :

    … À quand les bouteilles d’alcool étiquetées aussi « pas neutre » ?? 😀

  4. Pascale dit :

    Un intention de tuer ?

  5. Lydie dit :

    « Fumer tue » est une considération, le rapport d’une expérience ; en cela il demeure neutre.

    N’y voient un avertissement agaçant que les accros à la nico, à mon avis.

    Rien à voir avec les images-chocs de médecine ; « Fumer tue » est une expression-bateau « trop douce » par rapport à la réalité. Aucunement dissuasive je pense…

  6. Lydie dit :

    PS : tu peux expliquer ton « intention » en magnétisme ?

  7. Lydie dit :

    Ça laisserait planer un doute, une petite peur quoi…
    (j’ai regardé beaucoup de Colombo à une époque, forcément on n’en sort pas indemne ! 😉 )

  8. hetre dit :

    Neutre ou pas, c’est une réalité mais ce n’est qu’un prétexte pour récupérer do poignon.
    La route tue et on invente des radars pour la même solution.
    La mal bouffe tue aussi mais on permet aux collectivités d’acheter des produits bon marchés venant de n’importe où et traités n’importe comment hors des normes françaises.
    La question à poser : « l’argent est-il neutre ?
    Mais c’est une question stupide.

  9. Lulu dit :

    Ou la manière de transformer un avertissement en une réalité…( Multiplié par » X »
    fumeurs)

  10. serge barande dit :

    Ouais… C’est bien beau tout ça, mais fais péter ta clope en attendant, au lieu d’en parler sans m’en offrir.
    Quand t’as la cibiche bien coincée au bec, que tu te l’allumes à l’abri du vent sous le premier porche venu, t’en as rien à péter de la couleur du paquet !

    Un jour, ils se batailleront la couenne jusqu’à inscrire des saloperies sur la clope elle-même ! Faudra qu’ils recrutent des graphistes chinois, seuls capables de te graver le Corbeau et le Renard sur UN SEUL grain de riz !!!
    Ah les cons!!!…
    Dois y avoir sûrement des ingénieurs en pré-retraite qui se font suffisament chier les sens pour nous inventer des emmerdes-burnes pareils !
    Ou des types de la SECU, infiltrés… Des qui veulent tout résoudre avant de s’en aller…
    Du pareil au même !
    Quand « intelligence » s’écrit avec un petit « i » et avec un seule « l », les porteurs de projets volent en cercle. Comme les pigeons au-dessus de Bruxelles, ma Belle !
    Reiser, au secoooouuurrrsss !!!

    Bon, tu me l’offres cette clope, qu’on en finisse et qu’on taffe ensemble ?! Je ne te sers pas un verre de Pomerol, ce serait dommage…
    Comme quoi les fumeurs ont des principes et des contraintes. Notre vie n’est pas faite que de joliesses. Nous souffrons, nous aussi…
    Tè, passe moi donc ton briquet au lieu de lire mes conneries. On fumera plus vite !

    Sinon… mon avis sur leurs machins… ? Je fais ce que je veux. J’suis libre. Si ça les amuse de paccager tout blanc. Ben qu’ils s’y adonnent. Ça doit créer de l’emploi cette affaire-là.
    Mais bon, en attendant, y a des Mômes qui crèvent noyés.
    Alors.., je serai plutôt versé vers cet essentiel-là !…

    T’as du feu, Man ?!

    • Blog Blancan dit :

      Tiens ! (le briquet)… Rends-le-moi, s’il te plait ! Merci… Ouais, cet essentiel-là, quand tout le monde se met à philosopher dessus, je la ferme parce que j’ai déjà dit ce que j’avais à dire. Toujours comme ça. Je gueule, je gueule et quand la gueulante se fait récupérer de tous côtés, je retourne au ponton voir si t’aurais pas un ballon de rouge pour finir les cèpes. Tu me l’as rendu, le briquet ? Ah oui, il est dans ma poche.

      • serge barande dit :

        Pardi que je te l’ai rendu le briquet! Il est dans ta poche.
        Et un petit ballon de pomerol avec les cèpes, pour le Monsieur de la table 57 !
        Offert par la maison !
        (Euh.. c’est pas pour balancer, mais y a Lydie qui nous a chouravé le paquet de clopes, dis-donc. M’en fous, j’en ai un de planqué, dans la même cachette secrète où je planque les clés du ponton… Hé-hé-hé !).

      • Blog Blancan dit :

        Moi j’ai une cartouche dans la sacoche de la mobylette. Et celle-là, elle est pas pour le fusil.

  11. Lydie dit :

    Non mais c’est pas vrai ça…
    faut qu’je trouve un moyen pour qu’ils ne fument plus, ces 2 zigotos-là !! 😀

    • serge barande dit :

      Aaah…Euh….. Ben….. comment dire… Désolé……
      Mais tu ne sais pas où je planque les clés du ponton !…
      Et comme c’est un ponton d’enfant, un ponton imaginaire, y a que moi qui sais… !
      Hé-hé!

  12. Lydie dit :

    La pensée magique, yess, y’a pas que moi qui l’ai !! On va pouvoir s’amuser à construire plein de pontons pas vrais ! Ça changera des châteaux en Espagne.

Les commentaires sont fermés.