Ciné lundi, Cosmodrama à Ivry !

00000013

En ce lundi pluvieux, l’idéal c’est que vous veniez ce soir à Ivry à 21:00 au cinéma Le Luxy. Vous y verrez Cosmodrama de Philippe Fernandez et vous boirez un verre avec ma pomme.

J’ai passé encore pas mal de temps sur la note d’intention de mon prochain court-métrage. J’ai compris en la faisant à quel point mon travail pouvait s’inscrire dans le mouvement surréaliste. J’ai dû me tromper d’époque.

Sinon, sur son site « cinéartistes », Philippe Pelletier répertorie les gens de cinéma. Et voilà qu’est née ma fiche hyper complète. Là, c’est juste les films de cinéma. Profitez-en pour fouiner vers quelques collègues !

http://www.cineartistes.com/fiche-Bernard+Blancan.html

Pour voir aussi la télé et les livres, de façon tout aussi complète, avec photo on ne peut plus récente, c’est sur la page Wikipédia fraîchement mise à jour.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard_Blancan

10 réflexions sur « Ciné lundi, Cosmodrama à Ivry ! »

  1. Alors… voyons la longue liste… tiens ! c’est amusant ça… Conte des 2 villes, Bicyclette bleue, Semailles et moissons…
    ah bé, j’t’avions p’t’être croisé sans te connaître ! 😀

    J'aime

  2. Attends, elle est où, la bonne tête, hein ??

    Parce que, si tu te synchronises pas avec toi-même, ça va plus du tout !

    Doit y avoir au moins vingt-cinq ans de différence entre tes 2 http(s) ! 😉

    J'aime

  3. … oui, je veux bien un jus de pomme, merci !

    Faut aller à Ivry ???!!!

    Tans pis, alors un jus de raisin…

    J'aime

  4. Pas pu venir terminer le jus de raisin. Balou était souffrant. Une vilaine toux…
    Mais ça va mieux aujourd’hui !

    J'aime

      1. Je sais… Je lui dis.
        Mais il est bourru, droit dans ses godillots.
        Et dernièrement, il a essayé de niquer une poule !
        Tout ceci n’est pas bon, côté pulmonaire…

        J'aime

      2. le côté pulmonaire, avec ce qu’on respire… Je connais quelqu’un qui est décédé d’un cancer, de race blanche, sportif, sans tabac ni alcool… alors bon, comment dire, ça ne justifie rien, mais je le comprends ton Balou.

        J'aime

Les commentaires sont fermés.