Pensée aux victimes

verre-plaque-plnoir-noir

Nous mangions dans un restau de la rue de la Roquette. C’est la patronne qui nous a prévenus. Pas de dernier verre. Retour à vélo, des gyrophares partout, des sirènes d’ambulances. Horreur.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Pensée aux victimes

  1. barande lucie dit :

    Contente tu sois rentré chez toi et en vie
    Reste en sécurité
    Pense à rassurer mon père
    bisous

  2. Hélène dit :

    …C’est la panique totale, comme tu dis, une pensée pour toutes les victimes….Soulagée pour toi et les tiens…bises

  3. Tomaticha dit :

    Comme le coeur cogne fort ! Surtout prenez bien soin de vous, les amis parisiens.

  4. Lydie dit :

    Tout va bien pour ta famille et toi ; ouf !

  5. hetre dit :

    Merci d’avoir aussitôt donné de tes nouvelles.
    J’ai suivi l’évolution de ces actes plus que barbares sur Public Sénat et j’ai de suite pensé à toi car les sites ciblés sont bien tes lieux de fréquentation.
    Si je suis rassuré sur votre sort, il n’empêche que je suis choqué par ces actes barbares qui sont, si je ne me trompe, réalisés par des français.
    Mon écœurement est trop grand pour analyser cette situation mais c’est quand même un crime contre l’humanité.

  6. Sarro Philippe dit :

    Nous sommes en guerre.

  7. Lydie dit :

    Le coeur triste et terrifié, j’ai dit ça aussi, aujourd’hui. 😥

  8. serge barande dit :

    Pas réagi de suite (ai appris tout cela vers 23h30) mais ai été au courant via ma fille.
    Quelle barbarie ! C’est une autre planète…

Les commentaires sont fermés.