Hop hop hop

414437_356588441099047_2018548652_o[1]

Je vais boire un café à la terrasse d’un bar le la placette. Rubalise, flics partout, gyrophares. Une cliente entre sur la terrasse. Ils ont retrouvé une des voitures des terroristes, comme à Montreuil ! Non, non, il s’agit juste d’une fuite de gaz dans l’immeuble d’en face. C’est ça la psychose. On ramène tout aux attentats.

Hier, j’avais fait un article assez confus qui disait ma colère et ma résignation. Hop, je vois que 2 lecteurs viennent de Belgique. Hop, j’enlève ! Non mais là, c’est pas par psychose, mais juste parce que l’article était de toute façon mauvais.

Si j’ai bien compris, pendant l’état d’urgence, on oublie la démocratie, on rase les murs et on laisse la police travailler. Ménage obligatoire. Les tabourets sur la table et hop hop hop, aspirateur. J’ai entendu qu’on allait modifier la constitution pour l’adapter aux besoins du moment et aux progrès technologique. J’ai entendu parler Valls, ce matin, des fameuses fiches S qui seront concernées par les modifications constitutionnelles. 10.000 fiches qu’il a dit. Sauf que, sur ces 10.000 fiches, il n’y en a qu’une petite moitié concernant les radicalisés dont certains ont séjourné en Syrie. Le reste, ce sont des zadistes, des écolos, et autres gauchistes et punk à chiens, ces gens qui préfèrent faucher les champs de blé OGM plutôt que les clients de bistrots.

Il est évidemment indispensable de prendre des mesures d’exception. Je ne suis pas en train de dire le contraire. Mais une fois qu’on modifie la constitution, les choses sont gravées au-delà. Si quelque hurluberlu prend le pouvoir pour une raison ou une autre (un accident de vote), on n’est pas à l’abri de pratiques telles que celles d’Erdogan qui va frapper les djiadistes et, au passage, bombarde les Kurdes du PKK.

Ce que j’en dis…

PS : putain, si ça se trouve, je vais devoir le jeter, cet article aussi… On peine à trouver des mots justes en certaines périodes.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

26 commentaires pour Hop hop hop

  1. claude dit :

    Léon Brunschwig (philosophe) : « La qualité des âmes ne dispense pas de la qualité des idées. »

  2. Lydie dit :

    … et les bonnes idées dans les mauvaises âmes ?

  3. Pascale dit :

    Ah je ne suis pas la seule à ne pas avoir compris hier… 🙂
    Mais là… euh comment dire… pas mieux…
    Erdogan, PKK, tabourets sur la table…
    j’ai un commentateur sur mon blog chaque fois qu’on traite d’un sujet (de film…) il part en vrille. Je devrais vous mettre en relations :-)))
    Et si ma tante en avait !!!

    PS. : et Rubalise ça veut dire ?

    • serge barande dit :

      Ce sont les rubans plastique rouge et blanc, ou jaune et blanc chez les condés, pour délimiter des travaux ou parfois des scènes d’horreur, quelles qu’elles soient d’ailleurs.

    • Blog Blancan dit :

      Bon, explication de texte. Tabourets sur la table = métaphore. On range 2 ou trois principes pour passer le balai. Erdogan, il veux bien combattre les djihadistes, il le dit haut et fort, mais au passage, il en profite pour aller bombarder les kurdes, ses ennemis politiques (les kurdes combattant d’ailleurs contre EI). Ceci pour illustrer qu’avec un arsenal constitutionnel destiné à aider à lutter contre les terroristes, certains pourraient s’en servir pour aller écouter, surveiller, arrêter des pauvres babas qui refont le monde dans des zones en friche.
      Ok, je sais qu’elle va me répondre qu’elle a encore moins compris… 😉

  4. serge barande dit :

    Si ça se trouve, je suis en S, tout ça pour avoir fomenté quelques « merdocons » face à quelques chasseurs « irascibles » croisés sur les cols basques. Et dans ce mot, y a ira et cible. Ça se complique. Et puis j’suis pas punk mais j’ai un chien qui l’est. Bouzin royal !
    Qui sait qui va encore me prendre ça au premier degré ?…

    Pour info, le tire-bouchon du ponton, c’est moi qui l’ai. Je l’ai accroché à la clé, et ai planqué le tout avé le paquet de clopes. Tant qu’à survivre… je m’en donne quelques moyens.
    Le café est-il encore chaud ?…
    Non, sans sucre, je te remercie.

    Pour autre info, la corporation (mercantile) du tourisme s’inquiète vivement sur le manque à gagner à venir, du fait de…
    Au lendemain d’un tel drame, entendre cela sur les ondes relève du scandale moral et humain !
    Sans bien chercher, on trouve toujours plus con que soi !
    Mon pote La Fontaine a dû le périphraser, en son temps…

    • Blog Blancan dit :

      Tu nous le présenteras, ton pote ?

      • serge barande dit :

        Boh… tu le connais déjà le Jeannot ! Qui ne le connaît pas !? Il en a emmerdé des gamins des écoles§ Puis quand tu grandis, tu te dis que, finalement, ce devait être un bon gars.
        Un type qui a fait des bouquins. Euh… des sortes de textes plutôt, pour faire chier les puissants et au final, les ridiculiser.
        Bon après, il devait bien aimer les bestioles car dans tout ce qu’il a écrit y en a autant que dans la barcasse à Noé, à part que dans ses textes les bestioles ne se reproduisent pas. T’as pas une seule scène de fornication ! Pfff, c’est nul. Mais au moins, il n’a pas eu le Clergé aux fesses.
        Mais je crois qu’il a mouru… Poil aux statuts !

      • Blog Blancan dit :

        J’aurais bien aimé le connaître, ton Jeannot, tè !

  5. Hélène dit :

    … 😉 Je crois que nous avons tous quelques difficultés pour relier nos émotions avec des mots en ce moment…C’est « humain »…
    Tous au ponton, pour boire un coup et refaire le monde…!

  6. Lydie dit :

    Y’a quelqu’un qui a apporté de quoi grignoter ?

    Refaire le monde ? Attends, je vais chercher ma pelle et mon seau ! 😉

Les commentaires sont fermés.