En avant-première

UVF6

Le premier épisode de la seconde moitié de la saison 6 d’Un Village Français ! D’autres moments de l’Histoire, toujours en France…

http://www.france3.fr/emissions/un-village-francais/videos/un_village_francais_avant-premiere_24-11-2015_983888

La diffusion télé, ça commence le 24 au soir sur France 3 !

 

29 réflexions sur « En avant-première »

  1. On a beau avoir attendu des mois, la magie fait son effet, et je suis scotchée dès les premières minutes…
    De la belle ouvrage….Des moments intenses…Merci …. 🙂

    J'aime

  2. Aïe-Aïe-Aïe !!! Y a de l’intensité !
    Je vais attendre pour regarder. Bien prendre le temps de déguster…
    Pour un plaisir bien dimensionné !
    A mardi soir…

    J'aime

      1. Si Môôôôsieur Bernard connaissait un tantinet le rythme de vie de Dame Palombe migratrice, il m’aurait plutôt dit : « Puisqu’au soir, elles se remiseront en dortoir, tu auras donc toute opportunité en ce ‘Nouveau Village Français’, de me voir !!! ».
        L’œil guilleret, et tout et tout !
        Meuh non !… Bernard veut m’envoyer compter les palombes quand la nuit est venue !
        Y me prend pour une cagole des oiseaux !!!
        Les palombes, ce sont des prolos. Quand y fait nuit, ça se repose (sauf celles qui font les 3/8, mais c’est une autre histoire).

        DONC OUI, mardi, je serai devant mon écran, à mirer ces aventures nouvelles.
        Et le Balou avec !
        Mais lui, il est davantage « canapé-panse-tendue-vers-le-ciel » que très concentré sur la téloche, tu vois…
        Je ne te dis pas le boulot pour tout lui résumer après…
        Et quand, enfin, il comprend qu’il s’agit de toi – parfois au bout d’une demi-heure de mes explications – il me sort un grognement de satisfaction.
        Ce que j’interprète en le sens qu’il avait compris qu’on parlait de toi.
        Ben parfois non… c’est juste qu’il en a marre que je le gonfle avec mes explications et mes tentatives d’anthropomorphisme.
        Eh… je vous le dis… C’est pas simple de parler clébard couramment…

        J'aime

  3. Les palombes c’est comme les hommes, elles doivent compter que sur elles-mêmes,

    Serge, tu as quartier libre ! 😀

    J'aime

      1. T’es sûr ?…
        Moi, j’ai pas fait Grec. A l’époque, ce n’était pas dans le temps.
        J’ai fait « mobylette » en seconde langue…
        Mais c’est peut-être pareil puisque j’avais quartier libre…
        Huuummmmmm…. Je réfléchis, je réfléchis……. (aïe)…….
        Je synthétise…………
        « Serge » signifierait donc « mobylette » en Grec ?????…
        Ben merde !…

        J'aime

    1. Ben merci ! J’étais subitement demi-flippant de devoir aller compter de nuit… RIEN !
      Tu me sors une jumelle des yeux, vu qu’en frottant mes pieds je n’y trouve aucune épine.

      J'aime

  4. Super, Merci car je pourrais pas voir le 1er épisode car je serais sorti. En tout cas ça commence fort et n’est pas sans résonance avec ce qui vient de se passer.

    J'aime

      1. Si c’est un carré blanc, ton nez est interdit aux moins de dix-huit ans !
        Sors donc de chez toi avec un cache-nez, sinon y a atteinte à je ne sais quelle pudeur de je ne sais quoi !
        Je connais plein de cas comme toi (Jeff, tu n’es pas seul), un peu plus vers l’Orient, où plein de carrés blancs doivent être ainsi disposés sur le nez des femmes.
        Enfin… je crois qu’il s’agit bien de ça…
        Oui-oui, c’est sûrement ça ! Ah, les maquilleuses, vraiment !
        Autrement, on verrait leur visage.
        Sinon, sincèrement, pour quelle(s) autre(s) raison(s), leur visage ne devrait pas être vu ?

        J'aime

  5. Signification du prénom Bernard:
    Celui qui vit dans deux mondes….

    Signification du prénom Anselme
    Celui qui juge

    😉

    J'aime

      1. Non-non-non… Faut remettre les vérités en façade : « BALOU » signifie, selon mon propre Littré (j’ai un vieux dico qu’il m’a dédicacé… pas Balou ! Littré… car j’ai bien connu sa mère et sa cousine germaine, la Antoinette) : « Je n’ai pas peur du Loup ».
        D’ailleurs, lors de leurs thèses, étant jeunes hommes, Sophocle et Aristote ont eux-mêmes également prononcé ces mots (page 2178, chat-pitre 11, alinéa 124 -des mecs compliqués et assez fadas vu le nombre d’alinéas… mais bon l’histoire de la langue française… est latine mais grecque aussi) :
        Çasignifie : « Bah… le Loup… Pfffffff!!!!!! »
        Et donc, me référant à ceux-ci, mon chien n’a pas peur du loup (ni-de-Momo-d’ailleurs-qu’il-te-le-fout-d’une-morsure-à-la-Garonne !) :

        « Baaaaah… Le loup…? Rien à péter ! »
        Ça, c’est la véritable vérité d’exactitude sémantique ! Avec l’ajout « rien à péter »
        Tu me crois pas Bernard ? Tu veux que je t’envoies le Bernard Pivot… ?!!!
        Non mais… (hein mon kiki, y t’embête le Monsieur de Paris ?…)
        Hein… ? kestudis le Balou ?
        – ouaarfffff, al-right, it’s ok, nickel-krom, dont truble my fucking feeling…
        Ah… il est gentil le Monsieur de Paris, parce qu’il a dit « bonne bouffe » ?…
        Hé-hé-hé… Y comprend tout mon kiki.
        Et y parle British, en plus !

        J'aime

  6. Donc, elle a le pouvoir de calmer l’Humanité…
    Lydie Commandements
    (Désolé… referai plus)

    J'aime

Les commentaires sont fermés.