Estuaire

IMG_3256

Bien. Eh bé voilà. T’attends le bus avec 2 personnes, t’en as un qui vote facho et l’autre à droite. On revit la copie conforme des années 30 en Allemagne. Pour l’instant, on remplace les juifs de l’époque par les arabes, puis on remettra les juifs, les roms, les communistes. Fier d’être Aquitain, tiens.

Socialistes, n’oubliez pas la responsabilité que vous portez en trahissant chaque jour les idéaux de gauche, avec votre Macron, vos cadeaux aux entreprises, votre incapacité à agir sur le chômage (parce que ce n’est pas en filant du pognon aux entreprises qu’elles vont embaucher : juste d’en mettre à gauche !), votre état d’urgence qui déborde le cadre anti-terroriste, vos élus qui ne pensent qu’à leur petit job de fonctionnaires avant de s’inquiéter du sort du commun, au lieu d’avoir le courage d’inventer une démocratie plus proche du peuple.

Les autres, les fachos, ils avancent masqués, avec le sourire, avec un faux discours pompé sur la gauche d’antan alors que dans l’arrière cour, il y a les crânes rasés tatoués qui trépignent en attendant le feu vert pour montrer leur visage, le bras prêt à se lever au premier signal, la batte de baseball prête à aller casser de l’arabe et du rouge. Toi qui vote FN, évidemment que tu sais tout cela. Tu sais bien dans quel merdier tu veux tous nous plonger. Mais tu t’en branles. Tu te fais juste croire que c’est la seule solution pour te donner bonne conscience. Ce que tu veux, c’est des larmes et du sang, derrière le drapeau que tu as confisqué. Ça me dégoute, tiens.

Bon, j’ai l’air en colère, mais en fait je m’en fous un peu. Ça fait des mois, des années, que je préviens dans ce blog. Je n’ai pas la prétention d’avoir la moindre incidence sur le cours de l’histoire en train de se faire. Je veux juste ne pas avoir honte de mes actes, de mes choix. Pour le reste, c’est le peuple qui décide de son sort et ça me fait de belles jambes.

Sinon, c’était bien chouette, encore, livres en citadelle. Blaye…

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

15 commentaires pour Estuaire

  1. Iris Lagrange dit :

    Fière d’être Bretonne, tiens 😉 … mais oui, Socialistes élus, revenez à vous, et revenez à nous.

  2. Stéphane dit :

    Tu n’es pas crédible quand tu dis que « tu t’en fous ».. Mais non tu ne t’en fous pas. Tu as la gueule de bois, prévisible, mais gueule de bois quand même, comme nous autres.
    Bien cordialement, du haricot tarbais, qui t’a vu au Méliès à Pau il y a un bail….

  3. dumas dit :

    Emerveillée samedi devant tous ces auteurs samedi à la citadelle et comme toi dérouté dimanche soir. Saugon (33) commune de 437 habitants, 314 inscrit ,60% d’abstention ….41% pour le FN

  4. Sarro Philippe dit :

    Et la police qui veut bloquer le wifi public, finit les nouvelles du ponton.

  5. claude dit :

    Ouh là là ! Les couchers de soleil en Aquitaine te font voir rouge, toi ! Cool. Tout ça, c’est juste un film avec des bons, des méchants, des scènes de ménage et quelques baffes. Mais après, tu rentres chez toi tranquillos et tu te fais deux oeufs au plat. T’aimes pas les oeufs au plat ?

  6. Lydie dit :

    Claude, faut que tu viennes aussi au p—-n
    (ça, c’est pour préserver la non-adhésion de Pascale)
    pour nous faire plein d’œufs sur tous les plats qu’on pourra trouver !

    Et si Serge apporte un bon film avec Ventura, des baffes, des bons et quelques méchants… 😉

    • Blog Blancan dit :

      Les grandes gueules, par exemple 😉

      • serge barande dit :

        Ah oui ! Question bourre-pifs et salades de doigts resserrés à l’extrait d’ongles à l’essence de châtaignes, y se la posent là ceux-ci !
        Y aura des dégâts ! Et pas que des collatéraux… Et les mômes en souffrance, y nous inviteront même à les refaire, moyennant qu’ils nous présentent leurs mères !
        Du lourd et du concret !

  7. Lydie dit :

    Dites-moi si je me trompe…

    Tandis qu’existe la guerilla, cette menace réelle
    dont on ne nous parle bizarrement plus autant..

    S’annonce donc, s’ajoute une guerre civile ?

    Les coqs s’affrontent bêtement au lieu de faire front, et pendant ce temps…

    Si ce n’était si triste et inquiétant,
    Je trouverais cela comique car tellement ridicule.

    Dites-moi que je me trompe…
    Que je n’ai rien compris…

Les commentaires sont fermés.