Les artistes…

la-honte---5

Vivement demain ! Non, parce que nous, les artistes intermittents (qui ne le sont plus pour certains comme moi), les vacances, c’est un peu l’horreur. Ben oui, nous on bosse, contrairement aux idées reçues ! Hier encore, par exemple, je bossais sur un dossier pour mon court-métrage. Alors, demain, enfin, je pourrai joindre les gens en lien avec le boulot, agent, casting, producteurs, prendre des rendez-vous administratifs.

Ça ne veut pas dire qu’on déteste les vacances. Juste les périodes où plus personne n’est là (fêtes de fin d’années et le mois d’août à partir du 13 juillet). On ne choisit pas de souffler forcément aux mêmes moments, quoi. Mais attention, je ne suis pas en train de dire qu’il faut interdire les vacances et supprimer les fonctionnaires ou que les Français ont trop de vacances, etc… J’ai pas viré bidochon de droite ! J’ai juste hâte de bosser normalement en pouvant joindre mes interlocuteurs.

Demain, j’aurai confirmation (ou non) d’un tournage pour très bientôt. Mardi, j’ai des essais pour un autre film. Le vie reprend, quoi.

À propos d’artistes, de guerre (rien à voir avec ce qui précède, en revanche mais avec l’atmosphère nationale), vu un très beau film de Bergman : La Honte. On y voit un couple d’artistes vivant sur une île, soudain surpris par la guerre. Un des personnages (un méchant) dit : « Ha, les artistes, leur liberté chérie et leur veulerie ! » . Tellement vrai. La Honte est en tout cas le film antimilitariste le plus juste que j’ai jamais vu. On ne sait pas qui est l’armée du pays ou l’armée ennemie, on n’est jamais du point de vue des combattants professionnels (donc aucune fascination guerrière). On suit juste des gens qui se transforment, subissent la guerre, tentent de fuir et finissent par perdre leur humanité pour se révéler lâches et assassins. C’est beau un film qui aide à mettre à distance et détester pour une poignée de minutes l’atmosphère nationaliste, guerrière et raciste de notre cher pays.

Ça ne sert pas tout-à-fait à rien, les artistes, quand même…

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Les artistes…

  1. Lydie dit :

    Un peu utopiste ne veut pas dire veul.

    ‘ donne envie de le voir, ce film-là !

  2. serge barande dit :

    AVIS A LA POPULATION !
    AU NOM DU 7ème ART, JE DÉCLARE LA TRÊVE DES CONFISEURS TERMINÉE !
    Et paf !
    Et merde… je viens d’entendre que Galabru avait cassé sa pipe. Il m’a fait rire l’Enfance, Papi débonnaire…

  3. pascale265 dit :

    Si le cinéma ne servait à rien je serais sans doute enfermer dans un asile depuis longtemps. Même si ça m’aide à fuir… Ça m’aide !

  4. pascale265 dit :

    Enfermée… Pourquoi 265 ??? Sans doute parce qu’il y en a 264 avant moi…

Les commentaires sont fermés.