Smile

gentil

Aujourd’hui, 5 janvier 2016, à Paris, toutes les personnes à qui j’ai eu à adresser la parole se sont montrées extrêmement gentilles. Que des gens profondément sympas. Du genre droit, bon, chaleureux. En fait, ce n’est pas si banal. Et je dois avouer que ça a une influence indéniable sur l’humeur, la vision qu’on a du monde. Ça vous donne envie d’être gentil vous-mêmes.

Il y a des jours où tu commences la journée d’un bon pied et, paf, tu te coltines un connard. C’est mort jusqu’au soir. Tu te noues de partout, tu deviens agressif, ronchon. Tu te demandes comment on peut être aussi con, aussi méchant, ce que tu as fait pour mériter l’ire d’un tel zozo.

Au bout du compte, j’y suis peut-être pour quelque chose… dans les deux sens, je veux dire.

Bon, il faut que je fasse gaffe quand même de ne pas virer anglo-saxon. Bo, anglo-saxon, en fait, c’est un lieu commun. Il suffit de passer quelques jours à Lisbonne, par exemple, pour goûter à la douceur des relations humaines. Ou en Turquie, tiens. En Turquie aussi. En fait, c’est juste à Paris qu’on n’a plus l’habitude de tant de sympathitude.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour Smile

  1. 🙂 Belle Année Bernard ! Stéphanie

  2. Hélène dit :

    Eh bien moi, je suis tombée sur des gens chaleureux , souriants, et sympas à….Paris! A chacune de mes visites dans la capitale…
    M’enfin….

    • Blog Blancan dit :

      Ouais ben, moi, j’y vis au quotidien. Et une journée dans laquelle tu ne tombes que sur des gens sympa, ça vaut quand même la peine n’être noté 😉

  3. serge barande dit :

    T’as pris un taxi aujourd’hui…?
    Ok… j’entretiens vilainement une certaine réputation. Faut pas généraliser.
    Mais bon… y a pas de fumée sans feu…
    V’là t’y pas que je recommence ! Rhôôôôhhhh !!!

  4. Lydie dit :

    Ils connaissent pas les raccourcis !

  5. pascale265 dit :

    La chance !!!

  6. serge barande dit :

    N’empêche qu’à Paris, à vélo, on dépasse les taxis, clamait un « philosophe » du XXe siècle dont le nom m’échappe… Un sportif, certainement.

  7. Hélène dit :

    Joe Dassin…..le sportif… 😉

  8. serge barande dit :

    « Mais oui, mais c’est… bien sûr ! »
    Citation extraite des Œuvres du Commissaire Bourel (alias Raymond Souplex), autre philosophe sis au 36 quai des Orfèvres, trouvée lors des cinq dernières minutes.

Les commentaires sont fermés.