Ne plus pouvoir se voir en peinture

tortue

Cet après-midi, j’ai dérushé. Ça veut dire que j’ai regardé les images tournées pendant le festival Polar en Cabanes de Bordeaux. Dans le cadre de mon projet documentaire, un copain était venu filmer sur 2 jours. Et il m’a beaucoup filmé, le bougre. À tel point que voir ma trogne toute l’après-midi est devenu très vite insupportable. Quand on a un texte écrit, qu’on tourne une séquence pour une fiction, c’est facile. On joue un personnage. On mettra éventuellement nos propres défauts au service de celui-ci. Ça passera pour du talent. Mais être filmé pour un documentaire que l’on réalise, dans les moments où on a oublié la présence de la caméra (ce qui est quand même rare de ma part), on finit par clairement se détester. Un coup frimeur, un coup je-me-la-raconte, un coup intimidé comme un gamin, un coup un brin hautin. Sans parler de la façon de bouger. On se juge mille fois plus qu’on ne juge les autres à qui l’on pardonne à peu près tout.

L’épreuve est terminée. Ouf.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour Ne plus pouvoir se voir en peinture

  1. Pascale dit :

    ah ah ah ça me rappelle des répliques de Out of Africa (en boucle je peux le voir :-)) Redford/Denys dit de lui : « on dirait un vieux schnock péremptoire et bougon » et Karen/Meryl répond :  » mais vous êtes un vieux schnock péremptoire et bougon » 🙂 Alors peut-être que tu es frimeur, gamin, boudeur, hautain… tout ça à la fois.
    Mais je comprends quand les acteurs disent qu’ils ne supportent pas de se voir, mais c’est tant pis pour eux.
    C’est INSUPPORTABLE de se voir. ça m’est arrivé de me voir (je gigote TOUT LE TEMPS) et de m’entendre, j’ai l’accent deuch-nord !!!

  2. serge barande dit :

    Miroir, mon beau miroir, dites-moi que…
    Rien à voir avec la tortue qui, elle, me paraît très âgée, ni d’ailleurs avec le fond de ton regard auto-porté qui justement amène au contraire de mon intro.
    Il t’a trop filmé !
    Et tes postures et mimiques diverses ne sont pas forcément pour te plaire – tu en témoignes.
    Après, c’est pas mal non plus. Tu en fais le bilan et pourras donc en dégager les aspects positifs, ce qu’il ne te faut plus forcément faire. Ou bien continuer ainsi pour développer l’angle de l’autodérision, et t’en servir. T’auto-clowner !
    Y en a plein qui le font, parfois au ixième degré pour nos plaisirs partagés.

    PS : s’il s’agissait d’un défi… je n’ai pas réussi à trouver l’âge exact de Dame Tortue, mais d’après les rides aux pattes et la dimension de ses écailles, elle serait de la classe de Robert Redford.

    • Blog Blancan dit :

      Heu… Serge… c’est pas une tortue. C’est une photo que j’ai faite de Balou aux abords du ponton. C’est Lydie qui lui avait bricolé un costume de Ninja…

  3. Lydie dit :

    Ça alors…
    Article précédent sur lequel j’ai refait un tour… je m’aperçois qu’il y a presque eu une bagarre entre Pascale et BB : ah, les copains, c’est sacré, faut pas y toucher ! 😉

  4. Lydie dit :

    Bah, tu es… toi !
    Si tu étais parfait, ça ne serait pas drôle. 😉

    Et pour Polar en Cabanes (j’t’ai filmé un brin,aussi), t’étais pas plus frimeur que d’hab !! 😅 😎

  5. Lydie dit :

    Je suis encore au ponton… Fais signe si tu as besoin que je confectionne d’autres costumes, hein ?
    Mais… s’il te plaît, plus pour Balou !
    Là, je soigne quelques petites blessures (les blessures, c’est moi qui les ai, pas Balou)… bon, je vais raconter, mais juste en deux mots, pour Pascale 😉

    Je le trouvais très chouette comme ça, Balou, dans ce costume (483h 18mn 7s de travail), un poil serré peut-être mais son maître n’a qu’à faire avec lui davantage de tours de ponton après leurs repas d’entrecôtes, daubes, foies gras, etc.
    La séance photos c’est plutôt bien passée, t’as pas trouvé ? (à croire que Serge l’avait coaché !) Et puis, et puis… l’horreur !!!
    Une fois que tu as eu le dos tourné (en repartant en canoë sur la Garonne en crue), alors que je lui enlevais son costume… v’là t’y pas qu’il me mordouille et même jusqu’au sang comme si j’étais un vulgaire saucisson, parfaitement ! Un peu étonnée (mais juste un peu, les chiens et moi, c’est en général du complet désamour), je vais pour m’enquérir de ce subit accès de petite -ceci pour ne pas froisser Serge- agressivité. Môssieur Balou n’aurait soi-disant pas apprécié d’avoir eu tous les poils rasés avant d’entrer dans son costume, et il trouvait la carapace un tantinet lourde ! Entre nous, il est douillet quand même, elle pesait à peine 42,6kg.
    Pffff… pourra jamais être comédien, le Corniaud !
    😉

    PS : au fait Bernard, quand tu repasseras au ponton, tu pourras apporter des pansements supplémentaires, ça serait sympa ?

    • Blog Blancan dit :

      Bon, ok, mais il va falloir penser (et non pas panser) à réapprovisionner la caisse « ponton ». Ça nous coûte un bras, ces conneries.

      • serge barande dit :

        Vu que le Balou il a grossi, ça m’étonnerait qu’il entre dans ton « pull Paco Rabane » fait main ! C’est du 38. Balou taille 42, alors tu penses…
        En revanche, lui, peut dormir sur le dos, les quatre fers en l’air et se relever prestement aux doux son et parfum de la croquette qui tombe dans sa gamelle. Ce qui n’est pas le cas du « gros pull Paco Rabane » qui, lorsqu’il est sur le dos comme un bon vieux scarabée, patine dans la semoule!
        Le Balou et moi, pour ça, on se ressemble sur la nourriture… Il est impossible pour nous qu’une maison soit construite sans cuisine digne de ce nom.
        J’attends un peu pour réapprovisionner la caisse, fait un temps de chien. Et l’orage et la grêle perturbent le mien.

      • Blog Blancan dit :

        Il fait un temps pourri, dans votre sud-ouest… 😉

  6. hetre dit :

    Acteur, c’est sembler naturel quand on est dans un rôle mais le comble c’est se détester quand on est naturel. Si je pense bien, je n’y comprendrais jamais rien au cinéma.

  7. Sarro Philippe dit :

    J’ai cru que c’était la tortue de la Place de la Victoire.

  8. Lydie dit :

    Celle de la Victoire me paraît tout aussi moche…

    Au fait : pourquoi cette tortue en plein centre-ville ??

  9. hetre dit :

    Etre adoptée par les girondins je présume qu’il faut une sacrée carapace.

  10. Lydie dit :

    Blindée ! 😉

    Boh en fait je suis girondine si on veut…

Les commentaires sont fermés.