D’une pierre, deux coups (au moins)

065114

Ce matin, j’étais à la projection d’équipe d’Une pierre deux coups de Fejria Deliba. J’y incarne un petit commissaire rigolo. C’est un joli film doux, sensible et intelligent, porté à bras le corps par le personnage principal tenu par Milouna Chaqiq. Très bon casting ! Pour le voir, il faudra attendre le 23 janvier au festival d’Angers ou en avril pour la sortie en salle. J’en reparlerai plus longuement au bon moment.

À la sortie, j’ai été salué par un grand éditeur à qui j’avais envoyé le manuscrit de Catapulte. Je m’en suis excusé, mais l’ai remercié de m’avoir fait une lettre sympa (c’est un fan de Philippe Fernandez dont on attend la sortie de Cosmodrama).

Un autre monsieur est venu vers moi, que je ne connaissais pas. J’ai bruité, me dit-il, un film qui s’appelle Toril. Votre personnage est remarquable. Et j’adore le film. Mmmmm, ça fait plaisir, tout ça.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

33 commentaires pour D’une pierre, deux coups (au moins)

  1. hetre dit :

    On est de plus en plus sur le gril avec Toril. Vivement qu’on vieillisse (un peu).

  2. Pascale dit :

    Putain je comprends RIEN à ton baragouin !
    Tu t’es excusé d’avoir envoyé ton manuscrit et puis finalement tu l’as remercié ???

    T’as pas abusé des suppos au moins ???

    • Blog Blancan dit :

      excusé d’avoir envoyé le manuscrit et remercié pour la lettre qu’il m’a écrite… C’est si compliqué ? 😉

    • Lydie dit :

      Dans l’émotion, Bernard a tout mélangé ! En fait, un grand éditeur lui a envoyé un manuscrit de Philippe Fernandez, il s’en est excusé parce qu’il fallait attendre le 23 janvier mais Bernard pas rancunier lui a écrit une lettre sympa pour le remercier d’être fan du petit commissaire rigolo.
      Tout simplement.
      C’est bien ça, Bernard ?

  3. Lydie dit :

    … et depuis quand s’excuse-t-on d’avoir envoyé un manuscrit ?? 😯

    J’étais pas au courant… c’est une nouvelle coutume ?

  4. Lydie dit :

    Ton taureau, on l’attend avec impatience… enfin, moi, j’suis prudente, je me cache derrière la muleta ! 😀

  5. Lydie dit :

    Tu peux définir « j’ai bruité » ? Je ne connaissais pas…

    • Blog Blancan dit :

      Bruité, vient du métier bruiteur, personne qui fait du bruitage. Sur Ogres niais, un bruiteur est intervenu pour refaire tous les sons qui n’avaient pas pu être enregistrés pendant le tournage car le fait de balancer les voix d’enfants en direct pendant le tournage ne permettait pas d’enregistrer le vrai son. Il a fallu donc refaire, les bruits de pas, de vêtements, d’objets bougés, etc… et ça s’appelle du bruitage.

      • hetre dit :

        Si j’ai bien compris lorsque l’acteur doit faire un pet et malgré ses efforts ne fait qu’une vesse, la caméra ne prend que l’odeur et le bruiteur ne prend que le son.
        C’est quand même bien synchronisé le cinéma. Un vrai métier quoi.
        Pardon!

      • Blog Blancan dit :

        Le bruiteur, il intervient quand le film est monté 😏

  6. pascale265 dit :

    Ah ben le « j’ai bruité », c’est la partie limpide.

  7. serge barande dit :

    Trois films en attente…
    Du temps du muet, c’était moins compliqué. Bruiteur se résumait à être un pianiste, même parfois moyen.

  8. Lydie dit :

    J’ai compris !! S’il a bruité Toril, il a fait « meuh » !

    Et le cannabis, ça donnait quoi comme son ? 😀

  9. serge barande dit :

    Piano, contrebasse (électrique) et batterie, le must pas encombrant à loger dans son appart ou pour partir en tournée en mobylette et side-car.
    N’empêche que e.s.t. (Esbjörn Svensson Trio) régnait en maître avec cette base… « Tuesday wonderland », album de 2006 à découvrir ou à ré-écouter.

    Je joue de l’harmonica, rarement. Et qu’un seul air composé de dix ou onze notes. Et ça suffit bien. Les voisins s’en contentent. Pas un seul ne me bisse.

    En revanche, je sais bruiter et sans piano (quoique…) : je bruite les oiseaux et toutes les scènes qui se déroulent dans une cuisine. Je m’entraîne et progresse. D’ici trente ans, ce sera nickel.

  10. serge barande dit :

    Sauf ton respect… Ta gueule ! Mmmmmrrrrggggnnnhhhh!!!!! (Attaque Kiki !)
    Bien plus âgé que ma pomme, toi !!!
    Pffffff…. !!!!!
    Ok… ok………….. je me calme… je te la fais en douceur.
    Je retire les allusions à ton canonique âge…
    Ben oui, Bernard… je te dois, sur ce plan-là, le respect le plus absolu…
    Où la notion de respect câline celle de l’offense (douce est-elle en mes sens).

    Fais gaffe quand même, t’as susurré (soumis/proposé) le fait à autrui, aux lires de tous… que j’étais déjà tout vieux et tout pourri…
    Même pas peur, même pas vrai… ! Mon père il est commissaire de la police ! T’as qu’à voir !
    Tu la vois, là, que ta race elle flippe grave… !
    PAF !
    Du coup, punition ! Concert d’harmonica durant trois heures !!!
    Et par ta faute (ta provoc…) – Fautif, va ! (oui, je sais… mais il faut bien un coupable).
    Ben je vais avoir les voisins sur « le dos », moi…
    Euphémisme non grossier, car y a encore des mômes dans le circuit, se couchent de plus en plus tard, ces salopiauds !
    Autrement, tu me connais, j’aurais carrément dit : sur « le cul »…
    Mais bon, je l’ai pas dit.
    Ah si,.. ? Quand même… ?
    Pfffff… Médisant, va !

  11. Lydie dit :

    Mon fils joue un peu d’harmonica aussi, mais le fifre surtout : ça pourrait faire plaisir aux voisins ça, non ?

    Eh, faut pas oublier Balou, je suis sûre qu’il chante très bien !

Les commentaires sont fermés.