Détendu…

chouette

Tellement détendu, que j’ai supprimé le billet… 😉

 

 

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Détendu…

  1. Thierry Giner de Saint-Chinian dit :

    Et si l’état « d’urgence » (en réalité d’exception) perdait son caractère urgent, sans pour autant abandonner son cadre coercitif, et devenait l’état « normal », quotidien, de la société qu’ils voudraient : soumise, surveillée, lobotomisée, manipulable à gré ?
    Sombre scénario politicien caressé par certains pour se refaire une santé électorale, perpétuer « l’union sacrée », dépolitiser les enjeux, reléguer les questions sociales, évacuer les antagonismes de classe, museler le mouvement social…Les tueurs du 13 novembre ne sont que des tueurs. Ils n’ont aucune excuse et la lutte contre ces criminels, contre les réseaux terroristes, doit être menée avec grande vigueur, avec les moyens nécessaires et adaptés. Il n’est pas obligatoire pour autant de la médiatiser à grand spectacle anxiogène, jour et nuit, afin d’ alimenter les angoisses, les peurs, la tétanisation des citoyens, et le vote de la « trouille ». Il convient aussi de réfléchir aux causes de cette barbarie, de récuser tous les amalgames insupportables répandus par calcul (terroristes/musulmans, terroristes/migrants…). Il paraît également contreproductif, voire dangereux, de parler de « guerre »… Si Valls, comme à son habitude, en rajoute, personne n’est dupe. Il lorgne et louche sur l’après 2017….
    Superbe article Bernard 😉 … Un éclair dans la pénombre après l’anecdote facétieuse de l’ampoule charentaise.
    Amitiés occitanes !

    • Blog Blancan dit :

      Merci pour ce commentaire très complémentaire 😉 Oui, l’idée de guerre est aussi une belle manipulation… L’EI n’a pas de frontière, se fond dans la foule. Comment veux-tu croire que les bombes sont les seules solutions. Mais bon, allons-y, bombardons des mecs qui sont mobiles, dorment dans les villes, au milieu des civils, dans différents pays, circulent dans des souterrains. Bref… Ou alors, bombardons directement ceux qui les financent. Mais c’est plus compliqué, visiblement.

  2. Lydie dit :

    Bravo.
    Tu viens, par les chiffres, de nous démontrer que police, gendarmerie, etc. sont en France des quasi incapables de réfléchir.

    S’il y avait davantage d’intellectuels intelligents 😀 parmi eux, peut-être que la sécurité serait plus effective, et l’anticipation plus efficace… ?

    En revanche… ils agissent.
    Bon, on ne va pas tout leur reprocher quand même, si ça peut conjurer un peu nos peurs… 😉

  3. Blog Blancan dit :

    L’état d’urgence, ce n’est pas la police qui le décide. C’est le gouvernement. C’est eux qui devraient faire preuve d’un minimum d’intelligence 😉

  4. Lydie dit :

    Oui, faut bombarder les billets de banque !! eh… ça ne va pas du tout ça… ça va les abîmer !!!

  5. Lydie dit :

    Eh, tu es déjà là !?
    Bon. Alors faut que je réponde maintenant en direct, aïe, ça c’est dur ! 😉

  6. Lydie dit :

    Le gouvernement décide, c’est une chose ;
    mais, et je vais faire le parallèle avec l’éducation nationale (toujours pas de majuscules c’est exprès),
    ceux qui sont légèrement au-dessous des puissants décideurs possèdent tout de même une marge de réflexion et d’action…

    à eux et à leur conscience de faire des choix et de bien ou mal faire leur métier…

    • Blog Blancan dit :

      Le gouvernement connait la situation : l’état d’esprit de la police, par exemple. C’est donc à lui de prendre les décision appropriées en décidant d’axes cohérents, en montrant sa propre autorité. C’est au gouvernement à dire ce que disent les chiffres. 3000 perquisitions pour 1 mise en examen pour terrorisme, ça appelle une prise de décision qui ne consiste pas à dire « on continue, basta ! ». Il est à la fois le garant de la sécurité et celui de la liberté et des droits de l’homme, que je sache.

  7. hetre dit :

    C’est dur d’expliquer aux parents des victimes ou au nombreux blessés qu’il vaut mieux ne rien faire et d’attendre d’autres catastrophes, il faut le faire de suite. La politique de l’autruche est la meilleure chez les autruches mais elle ne paie pas non plus. Alors démolir sans arrêt c’est bien mais des propositions seraient les bienvenues.

    • Blog Blancan dit :

      😉 Je n’ai jamais dit qu’il ne fallait rien faire, au contraire. Là, on nous sert du flan qui fait beaucoup de mal pour presque rien. Il suffirait de faire son boulot sans flonflon ni chichi…

  8. Lydie dit :

    Ah c’est malin… on a l’air fin maintenant, nous, à parler dans le vide ! 😀

    • Blog Blancan dit :

      Ben, c’est que… comment dire. Je voulais juste tester si mon ressenti général était partagé. Visiblement, il ne l’est pas. Alors, je m’écrase. Mais j’en pense pas moins 😉

      • Thierry Giner de Saint-Chinian dit :

        Non, Bernard, t’es pas tout seul … En fin pas totalement, je te rassure sur ce point 😉

      • Blog Blancan dit :

        Non, dans mon entourage, on ne pense pas comme 70 % de la population sondée. Mais c’est pas mal de savoir que son entourage n’est pas le reste du monde 😉 Toujours plaisir de te lire.

  9. Pascale dit :

    Elle a pourtant l’air crispé ta bestiole !

  10. serge barande dit :

    Vache de chirurgie faciale pour cette pauvre Lady Gaga. Je l’ai même pas remise, sur le coup !

    État d’urgence ?… Il traitait de cela le billet que t’as viré avant que je n’ai pu le consulter ?
    Pour le baume au cœur : solution gouvernementale, pour assurer la paix en le Peuple…
    Je te fais un boulot, moi… Épuisé avant d’en causer, té !

    Au lieu de disposer deux seuls pauvres flics au croisement… faut en mettre quatre !
    Ben oui, quatre et pas que deux. Au moins, la sécurité du citoyen sera bien renforcée. En plus, ça salarie du fonctionnaire, rassure des foyers (mon mec il a un taf !).
    Et puis pour faire à la belote, c’est mieux ! Quatre plutôt que deux !
    Faudrait ainsi réviser le planning familial…
    Je propose… mais ne dispose pas.

Les commentaires sont fermés.