Égarements d’identité

carte_identite

Septembre 2014, je fais refaire ma carte d’identité périmée. Novembre 2014, je la perds. Je déclare la perte et fais refaire une nouvelle carte d’identité. Tout va bien, jusqu’à ce que je perde ma nouvelle carte. C’est pas vrai ! C’est la vieillesse ou quoi ? En la cherchant partout, je finis par retrouver celle que j’avais perdue juste avant. Mais comme elle a été déclarée perdue, elle n’est plus valable. Voilà donc plusieurs mois que je me trimballe avec une identité qui n’est pas tout-à-fait vraie. Un identité déchevante. Pas très franche.

Ce matin, je me réveille avec l’image d’une doudoune que je portais l’an dernier et que je n’ai pas encore remise cet hiver. En même temps que cette image, me vient la certitude que s’y cache la carte d’identité que je cherche. Il est plus tôt que l’heure programmée sur le réveil, mais je décide de me lever, juste pour aller vérifier. Et en effet, je trouve la doudoune et, dans une poche intérieure (que j’avais pourtant fouillée), la carte d’identité égarée se glisse entre mes doigts pour venir se laisser admirer. Me voilà à nouveau Français !

Pour la peine, je suis allé acheter le livre de Christiane Taubira. Quel délice. J’y retrouve tant de choses que j’ai dites dans ce blog au fil des mois et des années. Mais dites par elles, elles sont limpides et littéraires. Entre les manifs de samedi et le bouquin de ce matin, je me sens moins bancal, moins à la marge. J’ai retrouvé une forme d’identité. Pas uniquement nationale.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

29 commentaires pour Égarements d’identité

  1. Iris Lagrange dit :

    Tu restes un drôle de spécimen, rassure-toi 😉

  2. Hélène dit :

    C’est quoi une  » identité déchevante » ?

  3. michele dit :

    ah je te lis depuis Valparaiso , ça fait vraiment du bien, quand on est loin, on n’apprend que les mauvaises nouvelles
    il y a longtemps, j’avais déclaré ma voiture, volée à Pau,après l’avoir cherchée partout.
    2 jours après je la retrouve abandonnée sur le marché; Je l’ouvre avec ma clé et je vais avertir les flics que je l’avais trouvée toute seule et basta que je croyais, ben non, j’étais au volant d’une voiture volée…

  4. 1,69 m…. bienvenue au  » talonnette’s klub » mon frère

  5. serge barande dit :

    Fantastique ! Tu as retrouvé la rationalité française… et pondu un texte à la Descartes.
    Bien ficelé !

    • Blog Blancan dit :

      Merde, je l’ai perdu. Il est où, mon texte ? Balou ! cherche !

      • serge barande dit :

        Mon Balou n’est pas très lettré… Le pauvret ! Avec ses puces, l’accès à l’éducation lui était proscris. Les gosses d’avant, c’était les poux. Ben lui…..

        Il m’a donc chargé de retrouver ton texte…
        Et comme souvent, il faut le rechercher en les interlignes, entre les lignes si tu préfères.
        Les beaux avantages des non-dits qui disent tant…
        Où des cas d’exemples si particuliers (doudoune, réveil avant l’heure, poche oubliée mais auparavant vérifiée…), presque des détails si futiles de la vie quotidienne qui ne riment à rien, en sorte, se veulent finalement si génériques.
        Je me régale. Très beau plat de résistance !

      • Blog Blancan dit :

        Bon app, alors !

  6. hetre dit :

    Si un jour tu rêves que tu gagnes à l’Euro-million, lève-toi avant la sonnerie du réveil et fais fi de tes scrupules pour courir acheter un billet.
    Après fais toi plaisir avec le long-métrage auquel tu penses tant.

    • Blog Blancan dit :

      Si je gagne à l’euro-million, pas certain que je fasse un film. Je préfère qu’il trouve tout seul son financement (c’est déjà le gage qu’il pourra être vu). Mais j’ai deux ou trois idées pour utiliser le pactole pour attendre le financement 😉

      • Claudie CANESSA dit :

        Je te rassure Bernard ! Tu n’as rien de commun avec un terroriste barbare bi-national bichonné par Taubira.
        Si tu perds ta carte d’identité, on ne va pas te mettre les menottes.
        Moi aussi, je perds souvent, mais je retrouve toujours !
        On est distrait…faut s’y faire …
        Si tu manies les bombes, c’est seulement de chantilly. Miam !
        Bisous 😀

  7. serge barande dit :

    Gagner l’euro million… faut qu’on fasse quand même gaffe, on va finir par dire des couillonnades étatiques !
    Déjà qu’on a du mal à gagner le Paradis… Hejn Cri-Cri !?

    Après…, Bernard…, si tu touches le pactole, je te l’écris moi le bazar bizarre.
    Et vas-y les cascades !… Keaton… pffff…. Petit joueur !
    Non, c’est pas le fort de foire, dont il s’agit… C’est tout autre !
    Cascades intellectuelles, plutôt sur le verbe que sur le corps.
    La belle rythmique des mots vaut toujours mieux que toutes gesticulations.
    A moins que celles-ci ne soient du domaine de l’esprit.
    Mais à bien y réfléchir, la danse des verbes évite toujours de vilaines lésions corporelles.
    Ludique… Et non physique.
    Mon côté couleuvre…

  8. Lydie dit :

    J’adore ce texte !

    Quand tu verras le Bernard de septembre 2014, tu pourras le lui dire ?

  9. Pascale dit :

    Pas de doute, cha ta perturbé !

  10. Sarro Philippe dit :

    Fait toi greffer une puce comme Balou, comme ça tu n’aura plus de risque de perte de carte.

  11. Sarro Philippe dit :

    Et elle sonnera chaque fois que tu passera sous un ponton, ou un portillon..

  12. Sarro Philippe dit :

    Un murmure qui fait le buzz et du bruit, mais elle dit qu’elle cherchera pas noïse au Président sortant.

Les commentaires sont fermés.