Père Florentin, je vous présente votre église !

eglise

Ben du coup, le curé viré de sa chapelle troglodyte pour cause de refus, je viens de lui offrir une bien belle église, pur roman, grande classe. Il devrait bien jouer.

Après quelques photos des lieux, nous sommes allés faire une petite rando en bord de Charente. Sur un petit sentier longeant le fleuve, voilà une voiture complètement inattendue en ce lieu. La dame me fait un grand sourire, reprend la route parallèle et repart en sens inverse. En fait, c’est une dame qui m’avait vu passer dans le village et avait reconnu Anselme du Village. Elle a donc pris sa voiture pour en avoir le cœur net. Quand on l’a recroisée au retour de la balade, elle m’a encore salué en rigolant et en me montrant à sa voisine. Comme c’est pesant cette notoriété qui ne vous lâche pas d’une semelle. Aucun coin paisible où l’on puisse se fondre dans le décor comme un être normal. Rendez-moi ma banalité !

Alors, je précise que les conclusions que je tire de cette rencontre impromptue sont à prendre avec distance et humour. Évidemment que je ne suis pas suivi par des paparazzi ni ne souffre d’une trop grande notoriété. Ces événements m’arrivent d’ailleurs si peu souvent qu’ils m’étonnent et m’amusent. Un petit selfie dans le champ de colza ?

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour Père Florentin, je vous présente votre église !

  1. Pascale dit :

    OMG t’es obligé de te justifier que tu n’es pas suivi pas une meute ???
    Tu m’fais trop péter (de rire hein ! je sais me tenir à table).

    Dans ton image, y’a deux arbres qui ont l’air trop bien taillés pour être honnêtes, je trouve !

  2. Lydie dit :

    des feuilles par terre, tu veux dire ?

  3. hetre dit :

    Il est vrai que le paysage est bucolique hormis les traces laissées par le tracteur qui sont bien larges. Mais en survolant un peu ça devrait passer. Mais ne te fais pas de souci, il y aura encore des feuilles en septembre.
    Mais quelle idée tu as de te promener dans la campagne avec la barbe d’Anselme et un béret ? Tu devrais bien savoir que dans les coins reculés de Charente il y a aussi la lumière, la clôture électrique et la télévision, ce n’est pas comme chez-nous ou nous n’avons même pas la clôture. Proposition : Perruque verte et lunettes noire pour ne pas te faire remarquer.
    Ton moine, dans son accoutrement d’époque, je le vois bien sur la photo.

    • Blog Blancan dit :

      Ben, c’est finalement dans mon petit village que j’ai trouvé l’église. Je dois avouer que j’avais écrit en pensant à elle. Alors forcément, pour que les autres lui ressemblent, il fallait s’accrocher 😉

  4. serge barande dit :

    J’aimais bien l’émission TV, « Chef-d’œuvre en Péril »…
    Ça me fait bien plaisir que tu reprennes le flambeau !…

    Elle est cossue la Bougresse ! Elle affiche grave ! Y a d’la pierre et du toit !
    Ah ça oui… ! Y a de l’Église de richards !
    C’est pas le Petit Peuple qui aurait pu habiter la ‘Chaumière’ en question.
    Y en fallait sous la calvitie pour s’octroyer un tel Havre.
    D’ici qu’il y ait eu de l’entremise interjambière sous-soutanesque, là-dessous…
    J’en parierai pas mon Balou, mais bon…

    Dès l’abord du chemin de pierre tortueux, martyrisé par les grosses roues des tracteurs d’aujourd’hui, je sens qu’il faut qu’il y ait vengeance.
    Quant aux houppiers des vieux arbres « mal coiffés », je crois qu’ainsi, à l’air libre, ils figureront en toutes lettres nobles, et toutes têtes fières, en hommage au soleil.
    Aucune contrainte.
    Arbres libres d’offrir leurs têtes au ciel.

  5. Lydie dit :

    Elle a l’air toute proprette, toute neuvette cette église ! J’suis une fan du roman !
    Mais je lui trouve un aspect trop gentil par rapport à Manigances…

    Vue de l’extérieur, elle fait plutôt « la petite église dans la prairie tandandandan… »(j’te chante le générique, là).

    Et l’intérieur, comment est-il ??

  6. Lagueyte dit :

    Bonjour
    Je m’appelle Jean Lagueyte et vient de lire votre ou ton livre sourcier. J’habite en vallée d’ossau lieu d’une séquence de tournage avec votre/ton père proche des cromlechs de billères en ossau. Mon village Laruns. Je suis touché et intrigué par ce livre que je lis pour la seconde fois. Je suis professeur des écoles à Rébénacq comme remplaçant et chanteur musicien du groupe Esta http://www.esta-bearn.fr.
    Voilà pour les présentations courtes, tout dans ton livre me parle et je ne sais si je dois le prendre comme un signe (pas de hasard) mais juste un témoignage de quelque chose qui me titille depuis longtemps. J’ai fais aussi l’expérience de la clémentine de la recherche d’eau etc.. Ou en êtes-vous de votre démarche du fond de vos découverte.
    Tout cela m’intrigue
    Un collègue chanteur musicien professeur bricoleur et peut-être sorcier sourcier!!!

  7. Lydie dit :

    Bonjour Jean, curieuse comme d’habitude, j’ai écouté « Esta »… Quand venez-vous chanter par ici ?? 🙂

    Ensuite, Bernard va dire que je suis chipoteuse mais… euh… comment dire… sans vexer… ?
    On zappe le passé composé maintenant, à l’école des maîtres d’école, Jean ?
    On n’écrit plus « j’ai fait » ? 😉

    • Lagueyte dit :

      Bonjour Lydie
      Suis et serai toujours un cancre en orthographe. Vers chez vous? Mais où êtes-vous?
      Nous allons partout où on nous demande en France en Espagne et aux States.
      Si Bernard a un petit moment pour répondre par mail entre deux castings et/ou deux prises sur mon mail, je suis preneur!

      • Blog Blancan dit :

        Alors, Lydie est en Gironde et le tournage est en Charente. Mais quand vous dites « nous allons partout… ». C’est qui, nous ? 😉

      • Lagueyte dit :

        Nous (moi le chauve du groupe intéressé par la sourcellerie) le groupe Esta dont le site internet est plus haut : http://www.esta-bearn.fr deux extraits :


        Nous sommes allés en Gironde l’an dernier à Vayres et peut-être concert à la Caravelle de Marcheprime pour le 17 jullet 2017!

      • Blog Blancan dit :

        Ça fait du bien d’entendre le Béarn 😉 Il va falloir qu’on se croise quand je descends à Oloron, non ?!

      • Lagueyte dit :

        Oui se serait avec grand plaisir. Je vais essayer l’expérience des mandarines. Faut-il qu’elles soient BIO?

      • Blog Blancan dit :

        C’est mieux si elles sont bio 😉 Je descends sur Arros-Nay la semaine prochaine, je crois bien.

      • Lagueyte dit :

        Alors semaine prochaine je monte à Montalivet pour rénover le chalet d’un ami mexicain du mercredi 4 au dimanche 8. Je ne fais rien le lundi 2 et mardi 3 le soir.
        A voir….

  8. Lydie dit :

    Yessss… !!! C’est beau, et le 1er donne envie de danser !! 🙂 🎵

Les commentaires sont fermés.