Dring

réveil

J’étais en phase méditative lorsque soudain me vint une idée saugrenue : personne n’aime que les très riches soient toujours plus riches quand les pauvres sont, à l’inverse de plus en plus pauvres. Tout le monde voit bien que le libéralisme sauvage prôné par la droite, le centre (et, c’est nouveau, une partie des socialistes) est générateur n’inégalités, d’injustices, donne un pouvoir démesuré à la finance et aux grands groupes qui dictent les chemins que doivent emprunter les politiques (rentabilité, productivité, amoindrissement des coûts salariaux au mépris de la santé, de la protection de la nature). Notre monde a transformé l’humain en simple consommateur et esclave dans la chaîne de production.

Tout le monde aimerait une économie dans laquelle la production soit créatrice d’emploi local (mais tout le monde achète made in China parce que c’est moins cher). Personne n’aime voir les droits sociaux s’évaporer (soit on est au chômage, soit on doit travailler davantage pour gagner moins, retraites toujours repoussées aux pensions amoindries). Bref, tout le monde est anticapitaliste. Tout le monde est de gauche, tout le monde est d’accord avec ce qui se raconte aux Nuits Debout (à part les quelques rares privilégiés qui ne sont pas concernés par les contreparties de la fortune des riches).

Et pourtant, les mecs, ils continuent à voter UDI, Les Républicains, Modem, PS version Hollande, Front National. J’ai dû manquer une étape.

Ou alors, les mecs, ils votent à droite ou au centre, ou chez les fachos, ou chez le PSMOU, non pas en relation avec la cause profonde de nos maux, mais de leurs effets imaginaires : ça manque d’ordre, trop d’étrangers, les fonctionnaires sont des privilégiés, les chômeurs des fainéants, les politiques des pourris, les Nuits Debout des enfants gâtés bobos. On occulte les vrais responsables pour en désigner d’autres plus petits, plus accessibles, plus facilement identifiables. Bref, toutes les raisons affectives mesquines qui témoignent juste de sentiments de peur d’incompréhension et de jalousie. Jamais les causes profondes ne sont mises en avant.

Pendant quatre ans, Hollande s’est appliqué à faire une politique à 80% de droite. Mais bon, comme les mecs qui votent à droite, de toute façon, ils ne savent pas pourquoi ils votent à droite (sinon ils voteraient à gauche), ils détestent Hollande juste parce qu’il a l’étiquette PS. Même le MEDEF qui n’a jamais connu un gouvernement qui lui ait fait autant de cadeaux fronce les sourcils dès qu’un souci de justice sociale s’exprime (les 20% de gauche du gouvernement).

Et dans ce joyeux bordel, les médias continuent à agiter les pantins de la grande guignolade (les casseurs, les faux allocataires aux indemnités minables, les populistes à la noix…).

J’ai regardé le réveil. Il a bien sonné. Je suis donc réveillé. C’est bizarre cette impression de vivre dans un monde paradoxal. Comme un rêve.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

28 commentaires pour Dring

  1. Bonsoir Bernard 😉
    Dans un monde fini, il y a des limites à tout sauf à l’impudence de ceux qui sont au pouvoir par la grâce de nos votes.
    Il y a réellement un problème de légitimité. Ceux qui sont élus pour occuper des postes de responsabilités, le sont en fonction d’un programme et d’une philosophie. S’ils trahissent l’un ou/et l’autre, ils ne sont plus légitimes et doivent quitter le pouvoir.
    Là où rien ne va plus, c’est que ces hommes, une fois élus, considèrent qu’ils peuvent décider sans avoir de compte à rendre aux électeurs. Ils peuvent faire l’inverse de ce qu’ils avaient affirmer pour emporter nos suffrages sans recevoir aucune sanction.
    Théoriquement, l’Assemblée Nationale peut renverser le gouvernement mais dans ce cas, ils risquent de retourner devant les électeurs, ce qu’ils détestent le plus. Le 49.3 est donc un moyen sûr de forcer leur approbation sur les textes les plus scélérats. Cela s’appelle du chantage.
    L’arnaque est que c’est le Président qui gouverne en réalité et lui, personne ne peut le renverser. Il peut changer de premier ministre et dissoudre l’Assemblée d’un claquement de doigt et mener la politique la plus réactionnaire ou la plus belliqueuse sans que personne ne puisse s’y opposer.
    C’est inadmissible et dangereux surtout lorsque l’on tombe sur un fourbe, une fripouille, un toquard ou un fou dangereux.
    Il est grand temps de changer tout ça …. Y a plus qu’à … 😉

    • Blog Blancan dit :

      Oui, alors, il y a une nouvelle constitution à inventer (ils y bossent, au Nuits Debout). Mais la masse est bien molle du genou…

  2. serge barande dit :

    Coquin que tu es, va !…
    Alors que tu avais (parfois) dit que l’on ne t’y reprendrait plus… sur ces thèmes-ci (qu’ils finissaient par te porter tort, etc.). Te voilà de nouveau omniprésent en les sens de nos Enfances Idéalistes partagées, consommées (et consumées parfois).
    Ben tu vois, ces Vérités-là sortent encore de nos bouches d’Enfants, Rebelles aux plausibles séances de martinet, de tout cuir d’abord (sens premier), puis de tout poil aussi (sens figuré)…
    A savoir, le simple Vrai bon sens de nos militantismes d’Antan…
    D’Aucuns nous penseraient Conservateurs, dis donc…
    Ben… on n’est pas aux States, non plus !
    Moi, je « conserve » ma Fille, ma Petite Fille, Kiki Balou, et tous mes rêves !
    Et c’est déjà pas mal, niveau taf d’Humain !
    Alors, les autres… ce qu’ils en pensent…
    Force en Nous, TÉ !!!
    C’est ce qui nous sauvera !

    Me fous le camp au ponton, moi, avec petit Balou, en vue de « pépérénitude » absolue…

  3. lili dit :

    Dans les trucs « j’suis pas psy, mais quand même, je comprend pas ». Ils sont contre les politicos qui ont fait des trucs pas très légaux et pourtant ils votent et revotent pour eux. Tiens exemple! dans ma municipalité, je viens de me faire virer parce que je ne voulais pas de petits arrangements entre amis . Alors, a été réélu l’ancien maire qui a prit de l’argent dans la caisse sans autorisation pour faire des trucs illégaux. Un mec qui a manifesté contre le mariage pour tous etc… etc…Faut dire aussi que plus de 50% de vote pour le FN aux dept et aux régionales.
    Alors, que reste-t-il?
    C’est JR le héros non??

  4. Sarro Philippe dit :

    Je vois que tu n’es pas prêt de voter à la primaire de la droite et pourtant il parait que 25% des français s’apprête à y participer.

    Oui participons plutôt à l’élaboration d’une nouvelle Constitution comme en Islande, et d’une nouvelle Puissance Publique. Faisons une nouvelle économie politique.

    Transindividuons nous.

  5. Sarro Philippe dit :

    Ton réveil me rappelle Mouna Aguigui qui se baladait dans les rues du coté de Beaubourg en faisant sonner un réveil et criant réveillez vous !

  6. Lydie dit :

    Hello Mounabis,
    Tu vas bien ? 😉

  7. Hélène dit :

    Pour resumer en presqu’une minute! 😉

  8. serge barande dit :

    Je vous conseille : « Aguigui MOUNA, Gueule ou crève », d’Anne Gallois, aux éditions « Les Dossiers d’Aquitaine », 1997. Dessins de Cabu, Préface de Cavanna.
    Très nombreuses photos du Phénomène que je croisais de temps à autres, dans les années 90 à Paris, juché sur son vélo duquel il grimpait sur des poubelles ou n’importe quel autre promontoire de proximité. Un harangueur hors pair.
    Ce bouquin est absolument formidable !

    • Sarro Philippe dit :

      Moi c’était à la fin des années 70 début 80 quand je venais voir mon frère qui habitait à l’époque près de Beaubourg, je me souviens très bien quand il criait à propos des sanisettes qui venaient d’être installées dans les rues: Qui chie rack !

Les commentaires sont fermés.