On s’en foot, on est euro !

foot

Le président : On fait quoi ?

Le premier ministre : T’inquiète ! En approchant de l’euro de foot, les gens ne vont plus penser qu’au ballon. Ils vont détester les grévistes.

Le président : Ça débute quand, le foot ?

Le premier ministre : le 10 juin ! C’est demain…

Le président : Ok. Deux petites semaines, quoi. On pourrait remettre une couche sur les risques d’attentats, non ?

Le premier ministre : T’inquiète ! C’est prévu.

Le président : Bon, je vais faire un selfie avec Obama. On s’appelle !

Le premier ministre : Pas de sushi (rire). La bise !

16 réflexions sur « On s’en foot, on est euro ! »

      1. Et je considère que le 10 juin c’est le 1er janvier ou que l’année commence Le 10 juin ?

        J'aime

  1. Hier soir, j’ai pensé à toi en regardant les journaux TV du 20h00. Et en particulier à ta diatribe concernant les journalistes et leurs avis.
    Les reportages ne mettaient en exergue que ceux qui couinaient et se plaignaient de la situation, ne regardant que leur « midi à leur porte », selfies de leur nombril, sans percevoir une quelconque lutte partagée pour de meilleurs horizons envers le plus grand nombre.
    Ce matin, les radios faisaient la même chose, dès le bulletin de 5h00.
    Afin d’éviter quelque traumatisme – ou lire du copier-coller -, ce matin je n’ai pas acheté la presse écrite !
    C’est foot non !?…

    J'aime

    1. J’ai regardé le jt, ce soir (une fois n’est pas coutume). Putain, même la 2, comme on disait du temps des mobylettes, c’est du mou du genou. Avec en plus Ledrian en invité, je te raconte pas. Après ça, au moins 20 minutes de pubs. On oublie vite comment ça marche, ce machin 😉

      J'aime

  2. Les médias sont des armes décisives dans les mains de l’oligarchie. Le martèlement incessant de la doxa nocive qui a mené tous les pays développés à la crise de 2007/2008, est une injure à notre intelligence et pourtant, les gens finissent par y croire.
    La plupart des Français s’informent en regardant la télévision, c’est à dire le cœur même du système de désinformation.
    Regarder BFM ou iTélé ou LCI, pendant 1 heure, c’est subir un véritable lavage de cerveau. Les présentateurs jouent un rôle, avec les mots clés, les intonations de voix dramatique, les regards qui tuent.
    En dessous de l’écran principal, défile une bande texte relatant les évènements importants avec quelquefois des « ALERTES MEDIA » : L’Olympique Lyonnais bat le PSG 2-1 !!!! qui s’incrustent pendant plusieurs minutes….
    Il n’y a guère que l’éducation et la culture politique pour contrebalancer ce cirque ridicule mais terriblement efficace.
    Entendre en boucle : « Ce n’est pas la CGT qui fait la loi en France » par un premier ministre, devant l’assemblée stupéfaite, après un 49.3 sans débat sur un texte présenté par le gouvernement, est révélateur. Qui fait la loi en France, sinon le parlement ?
    Un grand salut sudiste 😉

    J'aime

  3. Il y a belle lurette que je ne regarde plus les JT ….Peut être à titre ethnologique, pour étudier la manipulation de masse… 😉

    J'aime

    1. Moi pareil. Ou quand je suis à l’hôtel, parfois, ou en famille. Et puis cette pub en permanence, le moindre flash météo sponsorisé par bidule. On nous prend vraiment pour des gros cons jusqu’au bout.

      J'aime

Les commentaires sont fermés.