Un ballon de rouge ! Heu… de bleu

reaction-spectateurs-coupe-du-monde-football-match-france-al_1661884

N’importe quoi, ce blog ! L’autre, il nous sert un discours gaucho-populo toute l’année, et voilà qu’il nous met la photo de Lassalle.

Samedi, je tourne dans un court-métrage, en Charente. Ça tombe bien, parce que j’y suis et que le film va être vachement bien. J’y jouerai un journaliste qui interviewe Niki de Saint Phalle (Anna Mouglalis).

Hier soir, on est allé boire un verre dans un bar de La Rochefoucauld. Je crois qu’il y avait un match. La poésie n’était pas vraiment au rendez-vous : sales boches ! Écrase-lui la tête ! Connards, on vous a battus en 45 et là, on vous en met un à la quarante-cinquième ! Le foot en demi-finale et dans un bar, c’est rigolo, mais pas totalement.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

24 commentaires pour Un ballon de rouge ! Heu… de bleu

  1. Mon cher Bernard, tu as bien de la chance, embrasse la Mouglalis de ma part, et dis-lui que j’ai perdu son numéro, qu’elle passe par mon blog et on ira boire un coup !

  2. Lydie dit :

    Hier, je sors d’un magasin, le vigile me dit dans un grand sourire : »Bon match !! » « Merci, mais je ne le regarderai pas ! » « Nooooon ??? » « Je suis une rebelle ! Tout le monde regardera le match ? Pas moi. » Alors, gentiiiil comme tout, il me propose : « Si vous revenez demain, je vous donnerai le score. » … C’est d’ailleurs ce que j’allais lui proposer parce que, euh, rebelle et pas mouton, oui, mais associable qui ne sait même pas qui a gagné, hein, c’est p’t’être pas très judicieux non plus ! 😀

    Donc, hier soir, je me gare et passe non loin d’un bar (oui oui, je sais parfaitement à quoi ressemble un bar même si je suis d’une implacable sobriété !) Hem, cette incroyable débauche d’énergie exudant de petits groupes n’en formant plus qu’un… devant un téléviseur offert à tout consommateur !! Limite de la violence à peine contenue, cette puissance débordait jusque sur le trottoir, sur la terrasse du café ; je n’ai pu m’empêcher de penser « arènes ! », « des jeux ! », enfin tout ce que les politiques lancent à ceux qui ont de l’énergie mais pas d’idées. Et cela sans se préoccuper de mettre à leur disposition des activités moins abêtissantes qui leur permettraient d’utiliser cette énergie (l’âge compte peu, l’énergie étant plutôt question de tempérament !) au lieu de les inciter à juste REGARDER et s’énerver pour un ballon. Et je ne parle pas des suites alcoolisées grâce au ballon… 😀

    Té, pour me dépenser, j’vais faire de la danse théâtralisée dans un festival, ce soir et demain…
    Et si je vois un ballon rond qui traîne, je shoote dedans ! 😉

  3. Lydie dit :

    Lassalle pas gaucho-populo ? Aie, tu vas tout m’embrouillaminer, là !! 😉

  4. serge barande dit :

    Regarder le foot dans un bar, ça prend souvent ce pli. On dirait qu’il y a un concours de plus grosses conneries, bien organisé par l’UEFA. Et t’as généralement des clients au rendez-vous !
    Un bar, un jour de foot, c’est un haut lieu pour tout doctorant en éthnologie du sport.
    Je suis resté en famille pour le voir. Bien plus au calme, attablé devant des pizzas maison et un rosé corse bien frappé.
    Et en rentrant, j’ai même pas klaxonné. Y a des gens qui bossent.

    Samedi, tu tournes… Ben tu vas rater l’étape haute-pyrénéenne et les 4 gros cols. Je dis pas ça totalement pour la compète vélo, je regarde surtout les paysages.
    Ça me fait patienter. Encore 35 jours avant de filer en « Basquésie », sous les ailes des oiseaux migrateurs et la fesse posée au beau milieu des grands paysages. Je garde ainsi mes plaisirs d’enfance.

  5. Pascale dit :

    Comment le foot pourrait être rigolo ???

    Moi non plus je n’ai pas regardé et je n’ai même pas mis une chaussette bleu blanc rouge (la nouveauté gerbante de l’année :
    http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRYobfe-NzsBNutpe_Iei7VPbBijqM0M1M2Gnl01rU3IsESMIpMIaTWq5Y

    Mais Griezmann est un p….. de beau gosse non ?

    Il aurait pas des origines boches, le traitre ???

    Et ne sagirait-il pas d’Anna Mouglalis ???

    • serge barande dit :

      Pouf! le lièvre que t’as levé, là !!! Il a effectivement les yeux d’Anna. J’ai pas fait école de physionomie, mais les yeux… quand même…
      Après… mon Balou m’a piqué mes lunettes, pour de troubles raisons, peu explicitées (croquette perdue, je crois). Et moi, bonne pomme, je les lui ai passées…
      Donc, ma vision des choses, sans mes lunettes, devient « polnarefrienne ».

  6. Pascale dit :

    Je ne comprends rien à ce que tu dis ?
    Tu trouves que Griezmann ressemble à Anna ???

    Quand je disais, ne serait-ce pas Anna Mouglalis ? c’est parce que Nanard a écrit Anna MouglaDis !

  7. Pascale dit :

    J’ai sauté une ligne pour montrer qu’il y avait deux thèmes.
    La prochaine fois je tirerai un trait !
    Mais bon entre vous, vous vous comprenez bien !

  8. Lydie dit :

    J’ai compris la ligne sautée avant lui, lalalèreuuu ! 😉

  9. Lydie dit :

    Eh, non, Pascale, ne tire pas un trait, parce que là, on ne va plus rien comprendre : si tu tires un trait, ben c’est fini !

  10. Lydie dit :

    PS :
    ah non, DEUX vélos !

  11. serge barande dit :

    S’il y a âne, y a coq. S’il y a mouton, y a corde à sauter.
    C’est d’une logique « animale ».

Les commentaires sont fermés.