Go !

IMG_4110

Juste un petit article pour montrer les mirabelles qui s’apprêtent à passer à la marmite et informer la communauté à l’affût que j’ai équipé la voiture d’une attèle pour remorque. Autant d’éléments qui témoignent d’une forme de subversion dans une époque émonego. Remarquez, j’en connais quelques-uns qui n’ont pas attendu les Pokemon pour jouer dans une réalité augmentée. J’ai des copains qui chassaient les elfes et les lutins.

28 réflexions sur « Go ! »

  1. Moi j’ai surtout vu le vrai mur derrière avec de vrais cailloux, des vraies plantes grimpantes qui s’accrochent pour aller voir chez le voisin et de vrais arbres verts sur un vrai ciel bleu. Le paradis en Charente quoi. Quant aux mirabelles je les préfère dans l’alambic que dans la marmite mais ce n’est qu’une raison de garder pour les grands froids les degrés que l’on perd par rapport à l’été.

    J'aime

  2. C’est quoi  » la réalité augmentée » ? je serais curieuse de savoir ce qu’en pensent les copains ….;) ( ceux qui chassent les lutins, pardi ! ) …. 🙂

    J'aime

  3. J’y vois beaucoup de violence, de l’abêtissement et une surcharge d’informations visuelles empêchant toute réflexion sensée, et une déconnexion programmée du monde réel. Effrayant, à mon avis…

    J'aime

  4. Au moins, le Front de Libération des Nains de Jardins, c’était du concret.
    Faute de mirabelles, j’ai mangé ma première mure au ponton.
    Malgré le beau temps, pas de pêche, trop de courant.
    Ai enterré « barrique fameuse » à 1,30 m de profondeur, pour tester la qualité de la terre et ses effets sur le vieillissement du vin. Mais je m’aperçois que je ne souviens déjà plus où je l’ai enterrée… Mon côté Rantanplan.
    Balou m’aidera sûrement à la retrouver. Et vous ?

    J'aime

    1. Pfff… facile ! Alors… tu pars du second mûrier à côté du ponton, tu marches six pas et demi, tu tournes à l’ouest, tu mets le chapeau parce que t’as le soleil dans les z’oeils, tu… mince, j’sais plus après !! Attends… si, je me souviens… Eh, tu crois pas que je vais te le dire !

      J'aime

      1. Boudu Lydie ! Tu m’as tout perturbé mon GPS interne !
        Je suis à l’ouest, là. Perte de cachette secrète de barrique ! J’ai le Nord qui s’affiche au Sud, dis donc…
        Y a même l’eau de la Garonne qui file dans l’autre sens… J’te dis pas le souk !…
        Mais c’est le changement climatique, ça. Oui-oui, c’est le changement climatique !
        Ah merde, non………. Pfff… J’suis con, moi aussi… C’est juste que c’est le descendant, pardi !
        Désolé…

        J'aime

      1. Je t’envoie de suite MA posologie pour résoudre ton Affaire : une boîte de suppositoires de Soleil. Méga efficace pour les mures. Supposons…
        C’est un peu cher, certes (299,90 €, la boîte de 12)… Mais comme en ce moment je suis seul sur ce marché-là, j’en profite un peu pour arrondir les fins de moi-même.
        Formulation plus excitante que les seules ‘fins de mois’, même si cela revient au même.
        En tout cas pour moi.

        J'aime

  5. Eh eh Bernard, c’est le leurre que tu as emporté !
    50 kg sur le dos pour rien !
    Une petite taquinerie préparée, ocazou tu aies l’idée de passer, faut pas m’en vouloir 😀

    La « vraie barrique fameuse », j’l’ai retrouvée, ouf.

    Toi, quand tu l’ouvriras… Ooh… la déception : pas la plus petite trace d’alcool mais que des pièces d’or, une barrique pleine de pièces d’or !! Quelle malchance, pas vraie ?

    J'aime

    1. Alors là… vous m’en voyez tout pantois !…
      L’Autre d’Avant, là… le chevelu baba-cool… y nous transformait l’eau en vin (le curé nous l’a dit quand, on était petits, c’est que c’est donc vrai…).
      Génial ce systus… Tu prends un verre d’eau et PAF ! c’est du vin. Divin !!!
      Et en vain puisque je n’y ai jamais goûté…

      Et là, ô Miracle… D’un vin ‘peut-être mauvais’, la bénéfique terre des berges de Garonne nous le transforme en pièces d’or… Pffff…. Pantois, le Sergio… Tout pantois…
      On va donc s’enrichir plutôt que se désaltérer ?
      Aïe… J’ai mal à ma première communion (montre, vélo, etc.). La symbolique chrétienne est ainsi mise à mal…

      N’empêche que pépère, il a bien garé sa barrique. Et que je sais où elle est enterrée !
      Hier… hé-hé-hé… mes propos n’étaient que portés vers vos doutes, ainsi entretenus. Qu’il vous semble qu’une telle chasse au trésor vous était permise !
      Que nenni !!!
      Barrique bien cachée, est assurance d’une belle éternité.
      Amen !

      J'aime

  6. Toute une remorque de belles et succulentes mirabelles de Lorraine…en Charente…Ce pays est merveilleux.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.