Bousculé

plume

Semaine chargée. Du casting, de la répétition, des projections, des déjeuners professionnels et le 9 septembre, une grosse nuit d’étoiles filantes comme des bougies sur un gâteau. Le weekend sera sudiste avec des avant-premières de Toril du côté d’Istres. Il suffit parfois que l’on déclare que c’est la rentrée pour que ça le soit vraiment.

N’empêche que, j’ai pas encore l’impression d’avoir vraiment repris. Une plume de huppe happée par les caprices du vent.

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Bousculé

  1. Lydie dit :

    Hup hup huppe hourra, ça démarre bien pour toi !

    Pense à souffler fort, pour disperser partout les étoiles filantes, ça sera joliiii !!! 😉

  2. Lydie dit :

    QUOI ?? Tu fumes encore ? Pfff… c’est d’un has been… ! 😀

  3. Pascale dit :

    Je ne m’inquiète pas, d’ici peu tu nous diras que ton avenir est incertain, que tu n’as pas de projet et que ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiin !

  4. serge barande dit :

    Bon… c’est pas une plume de huppe mais on s’en fout… T’as eu des reprises moins « bousculées », par le passé. Tu veux une clope pour souffler sur un banc ? (Pardon !)
    A part ça, je n’ai pas ‘vraiment’ repris non plus, je ne me suis pas encore rasé.
    A Istres, l’accueil de Toril sera certainement excellent, comme il le fut ailleurs jusqu’alors.
    Dès qu’ici Toril pointera son nez, Lulu et moi on ira.
    Pour l’instant, c’est pas la rentrée. Alors on attend. Le pied de grue !

Les commentaires sont fermés.