Toril, le 14 septembre !

rottiers

Je ne me souviens plus si je vous ai parlé de la sortie de Toril de Laurent Teyssier avec Vincent Rottiers. En tout cas, c’est un vrai super film qui sort mercredi prochain, 14 septembre, dans vos salles de cinéma. Sur ce coup, tellement le rôle que j’y joue compte dans ma petite carrière, je prendrai tous les retours spectateurs comme des signes d’amitié (comment je fais du chantage !). Oauis, ça s’appelle Toril, donc. Et ça sort mercredi. Je voulais inviter quelques personnes supplémentaires à l’avant-première parisienne de Toril, Mais c’est surbooké. Je crois que c’est bon signe… Pour Toril, je veux dire.

Sinon, je suis allé m’acheter un jean et une chemise pour les avant-premières de Toril dans le sud. Non parce que, le minimum, c’est de faire la blague, quand même. Pour Toril qui sort mercredi prochain.

Je vais tourner dans un film sauvage, la semaine prochaine (en plus du court-métrage). Le réalisateur a une trame du film et il glisse ici et là un personnage au hasard des rencontres qu’il fait avec tel ou tel acteur. Telle actrice jouera la mère de Bidule. Et puis non, ça sera plutôt la mère de Machin truc, ça sera plus drôle de voir sa mère à celui-là. J’aime bien ces aventures imprécises et un peu folles.

Même si j’aime ces aventures parallèles, j’adore aussi jouer dans les films très écrits et tournés officiellement comme Toril, le film de Laurent Teyssier avec Vincent Rottiers qui sort mercredi prochain, 14 septembre.

Sinon… non, Toril, je viens d’évoquer sa sortie…

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Toril, le 14 septembre !

  1. serge barande dit :

    QUOôôôô !? Y a un doc sur els terrils Ed’ ChNordtitude, Ed’ Denain ? Ed’ Valanchiennes et tout et tout ?!
    Bôh, pourquoi eq t’l’avais pô dit cha avant, Tisotte !? Dis… lô… el Bobourche Chui-ci. Oh qué Tiot chui-ci !
    Mi, el quatorche, ch’mets mi maronne ed dimanche et mi chouliers vernis auchi ! Pi ch’vais au chinéma, mi ! Voilô !!!

    Tu peux attraper alta vista, té ! y te le font pas pas ce bazar-là. Putain d’indigence !
    Du coup, les Chtimilandesques, y savent même pas que ça sort le 14 ce film sur les terrils plats et pleins de taureaux beuglant.
    Il ne suffit pas de mugir, il faut partir à point.
    … Je crois qu’il y a une boulette de citation…
    Balou, le dico, STP !…

    Y fout rien celui-ci en ce moment, vu qu’il n’y a plus de fonds de culottes de CRS à dépenailler… Tu parles d’une aide, toi… Pfff…
    Vive le 14/09 !!!
    Et faut que je me remotive le Balou, y a grande urgence ! Mais y a du mail !… y vieillit l’apôtre.

    • Blog Blancan dit :

      Si tu veux, tu fais accompagner Balou d’un CRS. Ça l’occupera le temps du chemin.

      • serge barande dit :

        Ben il en a encore un bout qui faisande dans sa gamelle, qu’il n’arrive pas ou ne veut pas finir.
        Et comme je lui ai dit : « tant que t’auras pas fini ton vieux bout de CRS, t’en auras pas un gros entier tout frais ».
        Du coup, y boude.
        Oh, je ne m’inquiète pas, il va le finir. L’a trop envie d’un tout gros tout frais.
        Faut que je me rancarde sur la prochaine manif dans le coin, ou que je trouve l’adresse de la caserne ou de la caverne où ils les rangent.

  2. Pascale dit :

    Tu pourrais nous parler des sorties de films kamême !

    • Blog Blancan dit :

      Non, mais, tu sais, c’est toujours cette pudeur qui me freine…

      • Lydie dit :

        Oh, dis ! Je crois qu’un truc sort, le 14, quelque chose comme « Torride »… ? j’ai pas bien compris… Mais ça doit être chouette comme story ! Y paraît même qu’y a Bernard, tu sais, Bernard… ah oui, Campan !

  3. Lydie dit :

    Ouais ben, tu m’as pas invitée à l’avant-première parisienne, toi !
    M’est égal, je me tords les chevilles avec des talons aiguille 😀

  4. Sarro Philippe dit :

    Il sort quand ton film, j’ai déjà oublié ?

  5. serge barande dit :

    C’est pour ça moi aussi que je ne vais plus à Paris, les talons aiguilles ça m’échauffe les oignons et me nique les tendons d’Achille. Sans compter l’incarnation du petit orteil droit (sacré rôle, pas facile à interpréter, trop de dramaturgie).

Les commentaires sont fermés.