Vous avez besoin de Toril !

de-grosses-averses-sur-montpellier-par-intermittence_2098099_667x333

Il fait un temps à aller au cinéma, tè ! La question est de savoir quel film aller voir. Une bonne comédie avec Virginie Efira ? C’est le choix qui sera fait majoritairement. Un film qui parle de la vie carcérale avec l’actrice de la Boum ? Pourquoi pas.

Sinon, il y a un film qui est juste beau, un thriller avec une image incroyable de la Provence dans l’œilleton de Baptiste Chesnais, une bande son et musicale qui tient de l’orfèvrerie (merci DJ Oil), un scénario qui vous tire avec force et suspense jusqu’au bout grâce à Guillaume Grosse le scénariste et des acteurs magistraux dirigés par Laurent Teyssier (Vincent Rottiers exceptionnel, Sabrina Ouazani, Tim Seyfi avec sa gueule incroyable, Alexis Michalik le frangin, BB votre serviteur dans le rôle du papa mal barré, Pierre Lopez, Gérard Meylan, Karim Leclou…). En sortant, on a tremblé, souri, pleuré et on entrevoit un peu mieux comment la vie agricole se vit de l’intérieur. Bref, le film à découvrir cette semaine, quand aime le cinéma, je crois bien que c’est Toril. C’est pas la presse qui me démentira.

29 réflexions sur « Vous avez besoin de Toril ! »

  1. Mais qu’est-ce que tu lui as fait, à Momo ? Tu l’as descendu à la cave et tu lui as cramé les pieds au chalumeau ?

    Blague à part, bravo pour toi, bravo pour ce film. Je le verrai un de ces quatre, promis ! Suerte pour la suite !…

    J'aime

    1. Tu savais pas qu’il n’est plus de ce monde ? Il nous a quitté en avril ou mai dernier. Je ne me souviens plus de la date exacte.

      En tout cas, merci de passer à l’heure des rendez-vous importants 😉

      J'aime

      1. Belle brochette ! Somme toute un peu trop masculine !
        Et les chemises à manches retroussées sont à égalité avec les tee-shirts, gagnant de peu (3-2) les polos façon Lacoste. Et les flutals remportent le défilé 5 à 3, contre les bermudas ! (le plus grand, au milieu, doit être le réalisateur. Avé mon mètre soixante-huit, je réalise pas).
        La tunique grecque est de loin la plus saillante. Ah les acteurs…!
        C’est un coup à pas aller le voir ton Toril

        J'aime

  2. Je suis allé le voir hier à la séance de 13h30 au CGR St Louis de Pau.
    Salle ordinaire, en sous sol , 65 places, mais une seule était occupée…la mienne.
    Il est vrai que les images sont belles surtout au moment de l’incinération du pauvre chépaqui.
    Ce coucher de soleil est vraiment à filmer et vous l’avez fait !
    Belle intrigue de western où le commanditaire d’un meurtre s’en sort quand même.
    J’y suis allé pour voir un bon acteur que je connais bien (un certain Bernard) et je n’ai pas été déçu mieux j’ai même trouvé que son rôle était bien interprété et lui allait comme un gan.
    Mais pourquoi la presse locale n’a pas dit un seul mot sur ce film ? Il a fallu attendre le programme du jour pour découvrir sa sortie. Et que fait Ruquier (et les autres) pour faire une petite promo ? faut-il les payer pour qu’ils daignent en parler un tout petit peu ?
    Ici, en Béarn, il fait beau, je suis heureux et je crois savoir pourquoi.

    J'aime

    1. Merci d’y être allé si vite ! Ça compte pour les chiffres, comme on dit, et l’avenir d’un film. Quant à la télé, la presse locale et compagnie, c’est toujours la même histoire. Oui, d’une certaine façon, il faut les payer (tu fais ça, je te donne ça…). Il ne nous reste que le bouche à oreille pour espérer que le film existe un peu. Le cinéma, c’est déjà un western en soi 😉

      J'aime

  3. Perso, j’attends un peu. Me manque encore pas mal d’infos concernant ce film. La date de sortie, le pitchounet, les acteurs interprètes… Et l’oreille bouchée, surtout. Ou l’autre machin qu’on dit, que c’est de l’info de proximité, gratos.
    Non… Juste pour l’instant un peu de dispo. C’est ça qui empêche. Beaucoup de Pays basque en ce moment de migration, et quelques responsabilités sur les suivis ornithos. Mais y va rester en salle… Sans nul doute !

    J'aime

    1. alors, jusqu’à mardi au Select à Saint-Jean de Luz et toute la semaine au Royal à Biarritz … à l’intérieur ce ne sera pas de suite …

      J'aime

Les commentaires sont fermés.