Kikou !

smiley

Le bonheur (quand il n’est qu’un masque), le sourire permanent, le positif comme posture sont autant d’outils de domination destinés à exclure les empêcheurs de tourner en rond, les rebelles, les titilleurs. Ces emmerdeurs ne sont pourtant pas obligatoirement d’affreux pessimistes amers contrairement à ce qu’on peut penser derrière la banane. Une société de sourires et de pouces levés a du mal à me faire rêver. Ceci dit sans froncer les sourcils…

Je dis ça, en rapport avec certains articles précédents et en observant Facebook. J’y lis parfois des appels au positif qui me fatiguent. Et je vois bien où ça like sous mes petits articles de blog : soit les propos polémiques people, soit les micro success-stories.

Pfffff, quel chieur, celui-là !

Cet article a été publié dans blancan. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Kikou !

  1. Lydie dit :

    🙂 😦 😀 😥

    😉

    Sourire sourire…
    Je me posais la question hier, en voyant une jeune prof de danse au sourire éclaboussant : il faut quand même éprouver un sacré bien-être pour garder tant de joie sur le visage et pouvoir en offrir !
    Mais je parle là du vrai sourire.
    Pas celui d’occasion, en solde, bradé, celui qui peut tromper tout le monde… sauf soi-même au fond.
    À ce faux sourire,

    Je préfère l’éclat de rire spontané.

    Et puis
    si rechercher le zen-cool-positif est parfois un utile moyen pour retrouver des forces ou se poser, continuer de pointer du doigts des injustices ou des incohérences est indispensable et lutter, oui, même quand on n’en a pas forcément très envie.

    – – – – : ça, c’est pour te faire plaisir, puisque tu dis que les appels au positif te fatiguent ! 😉

  2. Balbuzie dit :

    Je trouve carrément louche quand les commentaires sont unanimes (bonté-concorde-miséricorde-espoir-solidarité-lemeilleurmoyendelutterc’estdecontinueràfairelafête…) par exemple sur des sujets comme « Je suis Charlie » ou « le Dalaï-Lama apôtre de la Paix »… C’est vrai que Facebook dégouline et glue de positive attitude. Toute position légèrement critique est considérée comme de la haute trahison, et les réactions de la bien-pensance à l’avenant : on sent bien que le goudron et les plumes ne sont pas loin…

  3. Tomaticha dit :

    Ce smiley est effrayant…et assez représentatif d’un monde de plus en plus en toc, en carton-pâte.

Les commentaires sont fermés.